L’analyse de « franceinfo………………………………………..(21/11/2016)

Logo Francetv info L’ACTU À 7H30 | LUNDI 21 NOVEMBRE
icon 'Les titres'LES TITRES
Primaire à droite : comment François Fillon a surpris tout le monde
Primaire à droite : comment François Fillon a surpris tout le monde
L’ancien Premier ministre est arrivé en tête du premier tour avec plus de 44% des voix, devant Alain Juppé (28%). Il se présente désormais en favori pour le second tour.
Primaire à droite : comment expliquer le naufrage de Nicolas Sarkozy
Largement distancé par François Fillon et Alain Juppé, l’ancien chef de l’Etat n’a pas réussi, au cours de la campagne, à redorer une image largement ternie depuis sa défaite à la présidentielle de 2012.
INFOGRAPHIE. Primaire à droite : découvrez les résultats du premier tour en direct
CARTE. Primaire à droite : découvrez qui est arrivé en tête dans votre département
Primaire à droite : « La percée de François Fillon montre que cette élection se gagne à droite et non au centre »
DIRECT. Résultats définitifs, réactions… Suivez le lendemain du premier tour de la primaire à droite
VIDEOS. Primaire à droite : Fillon ou Juppé ? Qui les battus soutiennent-ils pour le second tour ?
Primaire à droite : victoire de Fillon, participation, « vote caché »… A quel point les sondages se sont-ils trompés ?
Primaire à droite : quel est le programme de François Fillon, arrivé largement en tête au premier tour ?
VIDEOS. Primaire à droite : « Sarkozy s’est fait avoir… » La grande déprime des supporters de l’ex-président
Publié dans : Politique | le 21 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

Le Contre holland-bashing…………………………..(20/11/2016)

Paris (AFP) – Plusieurs dizaines de personnalités du monde des arts et de la culture, de l’économie et de la recherche prennent la défense de François Hollande et dénoncent les attaques virulentes et systématiques – le « Hollande bashing – dans un appel publié par le Journal du Dimanche (JDD).

« Dès le départ, François Hollande a fait face à un incroyable procès en illégitimité entrepris à sa droite comme à sa gauche », estiment ces personnalités parmi lesquelles figurent notamment Catherine Deneuve, Benjamin Biolay, Juliette Binoche, Denis Podalydès et Jean-Michel Ribes.

« Ce dénigrement permanent met à mal toutes les institutions de la République et la fonction présidentielle. Il perdure encore aujourd?hui malgré la stature d?homme d?État que François Hollande a parfaitement incarnée, tant dans les crises internationales que lors des épouvantables tragédies que notre pays a traversées », poursuit le texte.

« C?est comme si, en quatre ans, on n?avait jamais entendu parler ni retenu tout ce qui a été accompli, systématiquement effacé par ce Hollande-bashing », ajoute l’appel qui cite une longue liste de domaines dans lesquels s’est exercée l’action du président comme l’éducation nationale, la sécurité, l’économie, le social, la culture ou l’écologie.

« Tout cela est ignoré, tout cela est déformé, gommé, remplacé par un procès quotidien, instruit à charge par des injures et des mensonges ignobles », s’indignent les signataires qui dénoncent « cet acharnement indigne qui entraîne le débat politique dans une dérive dangereuse pour la démocratie ».

Parmi les très nombreux signataires figurent encore : Agnes B., Laure Adler, Raymond Depardon, Mazarine Pingeot et Patrick Pelloux.

 

Publié dans : Politique | le 20 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

un de plus parmi les traîtres…………………………………….(16/11/2016)

Emmanuel Macron déclare sa candidature à la présidentielle : regardez son discours et notre édition spéciale

Le fondateur d’En Marche va-t-il (enfin) se lancer officiellement dans la course à l’Elysée ? Après des mois de suspense savamment entretenu, Emmanuel Macron doit annoncer sa candidature à l’élection présidentielle, mercredi 16 novembre, à Bobigny (Seine-Saint-Denis). L’ancien ministre de l’Economie a choisi un centre de formation auquel il avait déjà rendu visite à deux reprises : il y fera une déclaration à la presse à 10h30. Franceinfo vous invite à suivre cette journée marathon dans ce direct.

Publié dans : Politique | le 16 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

Flash « franceinfo »……………………………………(14/11/2016)

Logo Francetv info 14H13
ALERTE INFO
Notre-Dame-des-Landes : la cour administrative d’appel de Nantes valide les arrêtés autorisant les travauxLa justice donne tort aux opposants. La cour administrative d’appel de Nantes a validé, lundi 14 novembre, les arrêtés autorisant les travaux de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Les opposants ont désormais deux mois pour déposer un recours devant le Conseil d’Etat, la plus haute juridiction administrative française. L’arrêt des juges nantais prend le contre-pied du rapporteur public, qui avait estimé lundi dernier à l’audience que le réaménagement de l’actuel aéroport de Nantes constituait une « alternative avérée » à son transfert à Notre-Dame-des-Landes. L’annulation d’un seul arrêté préfectoral, sur les cinq contestés en justice, aurait porté un coup d’arrêt au projet, suspendu depuis quatre ans.
Publié dans : Ecologie | le 14 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

L »dito de Laurent Joffrin……………………………………….(11/11/2016)

EDITORIAL

Escroquerie

Par Laurent Joffrin — 10 novembre 2016 à 20:36

  • Escroquerie

ÉDITOTrump héraut du peuple et bourreau des élites ? A l’extrême droite et parmi la droite classique, dans une partie de la presse, le diagnostic revient comme un mantra. Or, il faut bien voir qu’à force de simplisme, cette analyse confine à l’escroquerie intellectuelle. Certes, la coupure entre les progressistes et une partie des classes populaires est indiscutable, on en a fait état plusieurs fois ici-même. A condition de donner deux ou trois précisions qui amendent sérieusement l’analyse. Passons sur le paradoxe qui consiste à transformer un héritier milliardaire en emblème des classes pauvres : on le mettra sur le compte de la fascination américaine pour les chefs d’entreprise. Mais on doit surtout constater, à rebours des idées reçues, que les classes riches ont davantage voté Trump que les classes pauvres. Ce qui n’est guère étonnant quand on considère le programme de l’homme à la mèche, dont Libération fait aujourd’hui l’analyse.

Côté riches, Trump leur promet un allégement d’impôt bien plus important que pour les plus défavorisés : baisse de l’imposition des tranches supérieures, allégement conséquent de la taxation des bénéfices. Côté pauvres, il prévoit la suppression de l’Obamacare, qui assure une couverture maladie à tous les Américains. Autrement dit, ce sont les riches qui bénéficieront de la politique Trump, bien plus que les pauvres… Le peuple contre les élites ? Outre que le peuple en question, toutes catégories confondues, a voté Clinton plus que Trump, avec une très légère avance (c’est le jeu des grands électeurs qui a assuré la victoire du candidat républicain), on remarquera que les Noirs et les Latinos, qui figurent parmi les plus pauvres des Américains, ont massivement soutenu Clinton, cette représentante de l’élite honnie. Ce sont les Blancs qui ont fourni à Trump le gros de ses troupes, toutes catégories confondues. Présenté comme la juste revanche des oubliés contre l’establishment, le vote américain se complique singulièrement. Il faut craindre qu’il traduise tout autant la dérive intolérante, nationaliste, voire raciste, des sociétés développées. Chez les riches comme chez les pauvre.

Laurent Joffrin

Liberation.fr

Publié dans : Non classé | le 11 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

Flash « franceinfo »…………………………………(10/11/2016)

Si vous avez des difficultés à lire cette newsletter, cliquez ici
Logo Francetv info 10 novembre 2016
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos de la présidentielle aujourd’hui
Les sondages en accusation, Macron dévoile son programme, Wauquiez s’en prend aux adversaires de Sarkozy
les sondages en accusation, Macron dévoile son programme, Wauquiez s'en prend aux adversaires de Sarkozy
Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, jusqu’au 7 mai 2017, date du second tour de l’élection présidentielle, franceinfo résume ce qu’il ne faut pas rater de l’actualité de la campagne. Voici l’essentiel à retenir, jeudi 10 novembre.

#1Après la victoire de Trump, les sondages en accusation

Aucun sondeur n’avait vu venir la victoire de Donald Trump aux Etats-Unis, mais qu’en est-il de la France ? A l’approche du premier tour de la primaire à droite, les sondages sont plus que jamais dans le viseur (surtout des candidats à la traîne). Mais pour Gaël Sliman, président de l’institut Odoxa,« les sondages fonctionnent en France, quoi qu’on en dise »« En France, on croit aux classes sociales et à la méthode des quotas, alors qu’aux États-Unis on applique une méthode aléatoire, qui n’est même pas complètement appliquée dans les règles », explique-t-il à franceinfo. Il affirme que les instituts de sondage français ont retenu la leçon de 2002, lorsqu’aucun d’entre eux n’avait prédit la qualification de Jean-Marie Le Pen au second tour de la présidentielle.

Plus prudent, Emmanuel Rivière, de l’institut Kantar Public, estime dans Le Figaro que, dans le cas de la primaire à droite, « le problème, c’est la mobilisation. Ceux qui disent qu’ils iront à la primaire sont bien plus nombreux que ceux qui iront effectivement ». D’où la difficulté de s’assurer de la fiabilité des sondages dans ce cas précis.

#235 heures, carte scolaire, retraite… Les propositions-chocsde Macron

« Quand on est jeune, 35 heures, ce n’est pas long », lâche Emmanuel Macron. L’ancien ministre, qui dévoile une partie de son programme dansL’Obs, propose de moduler la durée du travail en fonction de l’âge du salarié. Autres mesures-chocs prônées par Macron : l’autonomie pour les écoles primaires, une réforme de la carte scolaire ou encore une retraite à la carte, « à 60 ans, à 65 ans ou à 67 ans », en fonction des individus, des métiers exercés, des situations personnelles.

#3Juppé s’en prend à la critique sarkozyste des élites

La compétition à droite ne marque pas de pause malgré l’actualité américaine. Les candidats à la primaire se servent même de l’élection de Donald Trump pour affûter leurs attaques. Alors que Nicolas Sarkozy voit dans cette victoire la faillite des élites qu’il critique tant, Alain Juppé observe que, parmi ses concurrents,  »il y a beaucoup d’establishment. Beaucoup ont été ministres et parfois même président de la République ». « Franchement, est-ce que Nicolas Sarkozy ce n’est pas l’establishment ? » se demande-t-il ce matin sur Public Sénat.

#4Wauquiez « écœuré » par les traîtres

Laurent Wauquiez fustige ceux qui critiquent Nicolas Sarkozy. « Je suis écœuré de voir ceux qui, hier, étaient ministres, ou dans la majorité, qui à l’époque passaient leur temps à jouer les courtisans et qui aujourd’hui passent leur temps à te critiquer », a déclaré le président des Républicains en s’adressant à Nicolas Sarkozy lors d’un meeting, hier soir, près de Lyon. Il appelle les électeurs à être « intraitables à l’égard de ceux qui passent leur temps à critiquer Nicolas au lieu d’expliquer leur projet ».

#5Quand Mamère dialogue avec Mélenchon

« L’état actuel de délitement de la gauche est une sorte de voiture bélier qui peut affaiblir l’hégémonie d’un Parti socialiste qui est arrivé à la fin »,se félicite Noël Mamère. L’ex-membre d’EELV, qui participait hier à un débat face à Jean-Luc Mélenchon organisé par franceinfo et diffusé sur Facebook, a évoqué la « candidature de combat » du député européen, qui fait selon lui partie « des rares responsables politiques venus de la gauche traditionnelle qui a intégré la problématique de l’écologie ».

 

Publié dans : Politique | le 10 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

Flash « franceinfo »…………………………………………..(09/11/2016)

Logo Francetv info 11H49
ALERTE INFO
Présidentielle américaine : Hollande « félicite » Trump après une élection qui « ouvre une période d’incertitude ». Suivez notre directDe fraîches félicitations. Dans une allocution prononcée mercredi 9 novembre à l’issue du Conseil des ministres, François Hollande a salué la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine « comme il est naturel entre deux chefs d’Etats démocratiques »« Cette élection ouvre une période d’incertitude. Je dois l’aborder avec lucidité et clarté », a ajouté le chef de l’Etat, après avoir indiqué avoir eu « une pensée pour Hillary Clinton ». Avec franceinfo, suivez toute la journée les réactions politiques à cette élection.
Publié dans : Etranger | le 9 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

L’édito de Johan Hufnagel………………………………….(09/11/2016)

EDITORIAL

Dansl’inconnu le plus total

Par Johan Hufnagel — 9 novembre 2016 à 09:14

  • Dansl’inconnu le plus total

ÉDITONe nous y trompons pas : la première puissance mondiale est désormais aux mains de l’extrême droite.La moitié des Américains ont voté, en toute conscience, pour un candidat raciste, menteur, sexiste, vulgaire, haineux. Ce sont en grande majorité des hommes blancs, issus d’une classe moyenne en plein désarroi, effrayés par le déclassement, la pauvreté, l’immigration, le terrorisme, l’Etat fédéral et surtout la crainte de la perte de leur statut de majorité. L’élection d’un Noir à la Maison Blanche, il y a huit ans, fut pour eux un premier signal d’alarme. Bientôt, l’Amérique, terre de migrations qu’ils ont chérie et fantasmée, blanche et industrieuse, n’existerait plus. La somme de toutes leurs peurs était symbolisée par Hillary Clinton, une femme, une libérale. Donald Trump, qui se sera nourri de ces angoisses en les attisant, était leur ultime rempart contre l’inéluctable. A l’aube de ce jour qui fait entrer les Etats-Unis, et le monde, dansl’inconnu le plus total, nous avons surtout des questions. Que feront de toute cette colère ces ultras chauffés à blanc qui tiennent leur revanche sur l’histoire et Obama ?

Quelles seront les répercussions sur les minorités ? Et Trump ? Que fera-t-il de sa victoire ? Va-t-il mettre en place son programme ? Les débuts de réponses que nous pouvons imaginer ressemblent au pire des cauchemars. Ceux qui espèrent que le 45e président américain, à cause de son impréparation, de sa méconnaissance des dossiers, de ses relations troubles avec une puissance étrangère, laissera la main à des conseillers avertis et plus modérés sont optimistes. Ce Trump est incontrôlable. Notre monde instable n’avait pas besoin d’un tel électron libre. La montée des xénophobies et des extrêmes droites en Europe avait déjà montré quel était le prix politique à payer dans nos vieilles démocraties occidentales pour l’ultralibéralisme sans limite. Personne n’avait réussi à inverser la vapeur. Mais cette fois, c’est dans le temple même de l’économie financière dérégulée que le cocktail est devenu explosif. Cette élection est un avertissement supplémentaire pour ceux qui pensent que Marine Le Pen ne peut parvenir au pouvoir en France en 2017. Et une preuve supplémentaire qu’aucune marche n’est assez haute pour les menteurs et bonimenteurs. Surtout quand les chefs des partis «républicains», par opportunisme et calcul, leur font la courte échelle en validant les thèses identitaires et racistes. Il ne faut pas céder au découragement et ceux qui combattent les haines ne baisseront pas les bras.

Johan Hufnagel

Liberation.fr
Publié dans : Etranger | le 9 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

Flash « franceinfo »………………………………………………………(08/11/2016)

Logo Francetv info 14H20
ALERTE INFO
Attentats de Paris et Bruxelles : les enquêteurs pensent avoir identifié le principal donneur d’ordreLes enquêteurs ne connaissaient que son nom de guerre, sa « kunya » (surnom musulman) : Abou Ahmad. Ce francophone haut placé au sein du groupe Etat islamique (EI) aurait imaginé, puis orchestré depuis la Syrie, les tueries de Paris et Saint-Denis du 13 novembre 2015, mais également celle de Bruxelles, le 22 mars 2016. Près d’un an après les faits, les enquêteurs pensent connaître désormais sa véritable identité. Des proches du dossier assurent, mardi 8 novembre dans Le Monde, ainsi qu’à « Complément d’enquête », le magazine de France 2, que ce mystérieux donneur d’ordre serait Oussama Atar, un Belgo-Marocain de 32 ans, bien connu des services de police. Il est notamment le cousin des frères Bakraoui, deux logisticiens des attentats du 13-Novembre et auteurs de l’attaque dans la capitale belge.
Publié dans : TERRORISME | le 8 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »

Flash « franceinfo »………………………………………..(08/11/2016)

Logo Francetv info 08H35
ALERTE INFO
La chaîne britannique Marks and Spencer annonce la fermeture de sept magasins en France, 500 emplois sont menacésL’enseigne britannique Marks and Spencer a annoncé, mardi 8 novembre, la fermeture de plus d’une centaine de magasins dans le monde, dont sept en France qui emploient à eux seuls plus de 500 personnes. Le groupe a annoncé dans un communiqué qu’il souhaitait fermer les magasins de dix pays, déficitaires, ainsi que des points de vente au Royaume-Uni. En France, cela concerne la totalité des magasins directement gérés par l’enseigne dans l’alimentation et les vêtements à Paris et en région parisienne, dont l’enseigne des Champs-Elysées.
Publié dans : Economie | le 8 novembre, 2016 |Pas de Commentaires »
12345...1056

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente