Prévisions……………………….(17/01/2020)

Logo Francetv info 16H59
ALERTE INFO
Grève du samedi 18 janvier : la RATP annonce un trafic normal sur 7 lignes de métro sur 16 et 2 trains sur 3 sur les lignes RER en heures de pointe
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans : ACTUALITES | le 17 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »

Qui sont-ils ?……………………………..(17/01/2020)

Logo Francetv info 14H09
ALERTE INFO
Grève contre la réforme des retraites : des « dizaines d’individus » se sont introduits au siège de la CFDT à Paris, affirme son secrétaire général Laurent Berger
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans : "AFFAIRES" | le 17 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »

Une affaire de famille…………………(17/01/2020)

LE CLIN D’OEIL DE SERGE RAFFY. Non, le président n’est pas un martien. Il a une femme, faite de chair et de sang, humaine, empathique, à l’écoute des Français. Sur TF1, la première dame a fait le job : elle a ripoliné, au cordeau, l’image écornée de son mari. Une vraie dir’com pour l’Elysée ?

   

On a beau dire, la dame a dû savoir faire. Simple, naturelle, sans apprêt, elle a réussi son examen de passage médiatique, en répondant aux questions de Gilles Bouleau, présentateur vedette de la chaîne, réputé pour ne pas être un béni-oui-oui. L’opération était risquée pour elle. Mais indispensable, tant les sondages inquiètent les penseurs de la rue Saint-Honoré. Leur patron est perçu de plus en plus dans l’opinion comme un homme qui n’écoute pas, qui s’enferme dans des monologues autocentrés, un brin narcissiques, qui met le pays sous tension ? Comment arrêter cette vague, cette petite musique du « président hors sol », arrogant et désinvolte ? En lui redonnant de l’humanité, de la compassion. Alors, sœur Brigitte est partie en mission, avec une feuille de route évidente : sortir de l’équivoque, du malentendu, sauver le soldat Macron. Lui redorer le blason, si on peut dire. L’humaniser ?

Non, mon Emmanuel n’est pas l’homme que vous croyez, défend-elle. Il est profondément humain. Et habité par la responsabilité de sa fonction, qu’il vit comme un sacerdoce, un devoir sacré. Il veut bâtir une France plus forte, plus dynamique. Ah, bien sûr, parfois, il dérape, se laisse emporter par son tempérament fougueux. Comme durant ce moment cathartique du quinquennat, où ce diable de Jonathan le jardinier traîne des pieds à traverser la rue pour trouver un job. Oui, cent fois oui, confesse-t-elle, « Manu » aurait dû tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de lui asséner une injonction aussi farfelue. Las, la scène est désormais gravée dans le marbre de l’opinion. Vue des millions de fois, comme un clip de Madonna. Comme un tatouage.

 

C’est à ce moment que la « First lady » sort de ses gonds, s’insurge contre cette terrible logique du pilori, du lynchage médiatique des réseaux sociaux. La moindre glissade, la plus petite sortie de route, vous envoie au gibet sans coup férir. Comment résister à cette vague qui vous caricature et vous enferme dans une image de « freluquet » suffisant ? En maîtrisant sa communication à chaque seconde, avec la minutie d’une couturière et la prudence d’un jésuite, ce que Brigitte Macron fait plutôt bien pour son propre compte. Alors, pourquoi son diable de mari ne s’inspire-t-il pas d’elle ? Réponse de l’intéressée : sa position l’expose cent fois moins que lui. Elle peut sortir hors les murs de l’Elysée, partir à la rencontre des Français. Elle peut « traverser la rue », écouter, écouter, encore. Elle est celle qui a les pieds sur terre.

Cette exposition nouvelle, en direct sur la chaîne la plus populaire du pays, à une heure de grande écoute, est-elle le signe d’un engagement plus offensif de sa part ? Coïncidence : cette intervention de la Première dame survient le jour où Marine Le Pen annonce sa candidature à l’élection présidentielle de 2022. Simple hasard de calendrier ? Sans doute pas. Il ne faut jamais oublier que depuis 2017, Brigitte Macron a prouvé qu’elle était devenue une professionnelle de la com’, contrôlant parfaitement son image, que ce soit dans la presse people ou dans des journaux généralistes. Elle a beaucoup appris en bientôt trois ans de présence au Château. En succédant à Bernadette Chirac dans l’association caritative des « pièces jaunes », elle a clairement décidé d’emboîter le pas d’une femme très politique, très impliquée dans les choix de son mari. Est-ce pour autant écrit qu’elle va tenter de secourir régulièrement son homme, à travers ce qu’on pourrait appeler des cartes postales, comme celles de TF1, des interventions visant à humaniser le « banquier » Macron ? Ce scénario est hautement probable. La campagne de 2022 a bel et bien démarré.

 L’OBS
Publié dans : Non classé | le 17 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »

Ah! les stats……………………….(16/01/2020)

Logo Francetv info 20H04
ALERTE INFO
Manifestations contre la réforme des retraites : 28 000 personnes ont défilé à Paris selon le cabinet indépendant Occurrence, 23 000 selon le ministère et 250 000 pour la CGT
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans : Non classé | le 17 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »

Grèves……………………………..(16/01/2020)

Logo Francetv info 16H44
ALERTE INFO
Grève du vendredi 17 janvier : la SNCF annonce un trafic quasi normal pour les TGV, 8 TER sur 10 en moyenne et 3 trains Transilien sur 4
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans : RETRAITES | le 16 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »

Magouilles, magouilleurs macroniens………….(16/01/2020)

Logo Francetv info 12H10
ALERTE INFO
Municipales 2020 : comment une circulaire de Christophe Castaner pourrait embellir le score national de LREM
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans : "AFFAIRES", ACTUALITES | le 16 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »

Grèves…………………………..(15/01/2020)

Logo Francetv info 17H09
ALERTE INFO
Grève du jeudi 16 janvier : la RATP annonce que toutes les lignes de métro seront ouvertes au moins partiellement et qu’un train sur 2 est prévu pour les RER
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans : RETRAITES | le 15 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »

Bon appétit Messieurs, conseillers vertueux…..(15/01/2020)

Comme le dénonce Vincent Jauvert, grand reporter à « l’Obs », dans son nouvel ouvrage « les Voraces », la République est loin d’avoir été moralisée… En dépit d’une succession de lois sur la transparence.

  

Plus fort que Hollande, Sarkozy et Chirac réunis ! Depuis le début de son quinquennat, Emmanuel Macron a déjà vu huit ministres démissionner pour des raisons d’éthique. Richard Ferrand et son opération immobilière ; François BayrouMarielle de Sarnez et Sylvie Goulard et leurs assistants parlementaires ; Laura Flessel et sa déclaration d’impôts ; Françoise Nyssen et ses travaux ; François de Rugy et ses homards ; Jean-Paul Delevoye et ses postes cachés. Aucun chef de l’Etat n’avait eu à subir pareille hécatombe avant Emmanuel Macron, lui qui avait inscrit la moralisation de la République parmi ses promesses de campagne, allant jusqu’à signer la loi pour la confiance dans la vie politique, en direct, devant la presse, dès le 15 septembre 2017.

Soyons lucides, le chef de l’Etat ne peut pas être tenu pour responsable des « cachotteries » de ses ministres. Et on peut aussi se féliciter que le durcissement des contrôles déontologiques ait permis à ces affaires d’éclater. Sans la déclaration d’intérêts, même tronquée, transmise par Jean-Paul Delevoye à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie publique (HATVP), personne n’aurait jamais su qu’il cumulait sa fonction de ministre des Retraites avec la présidence d’honneur du think tank Parallaxe, violant, par là même, l’article 23 de la Constitution.

Mais après une telle avalanche d’affaires, on aurait pu s’attendre à un sévère recadrage de la part du président de la République. C’est tout l’inverse qui s’est produit. Remettant,

testezl’offre à 1€ sans
Publié dans : "AFFAIRES" | le 15 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »

C’est pas beau ça ?? (15/01/2020)

Logo Francetv info 18H35
ALERTE INFO
Grand débat national : un an après, le contenu introuvable des cahiers de doléances
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans : ACTUALITES | le 15 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »

Lamentable……………………..(15/01/2020)

Logo Francetv info 08H17
ALERTE INFO
« Libérez votre parole, monsieur Preynat ! » : jugé à Lyon, l’ancien prêtre pédophile confronté à ses victimes trente ans après
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans : "AFFAIRES" | le 15 janvier, 2020 |Pas de Commentaires »
12345...1408

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente