Et c’est drôle…………………………(09/10/2014)

Il sèche ses cours pour voir Hollande, qui signe son mot d’absence

Le Nouvel Observateur

Voir tous ses articles

Publié le 09-10-2014 à 16h23

Le président aime l’humour et le culot. Il l’a montré une nouvelle fois lors de sa visite à Angoulême.

François Hollande signe le mot d'excuse d'un élève de première, le 9 octobre 2013, à Angoulême. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP) François Hollande signe le mot d’excuse d’un élève de première, le 9 octobre 2013, à Angoulême. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)

Le culot et l’humour, le chef de l’Etat apprécie. Cette scène en est une preuve supplémentaire. Jeudi 9 octobre, en marge d’un déplacement en région, durant lequel François Hollande s’est rendu dans deux structures spécialisées dans la prise en charge de l’autisme, le président s’est livré à un petit bain de foule, saluant des adolescents présents :

« Mais, on m’avait dit que c’était une école maternelle. Ils ont un peu grandi là », lance avec humour le chef de l’Etat. L’un des adolescents, qui a séché ses cours pour venir à la rencontre du président, lui tend alors un carnet, avec un mot d’excuse :

En fait je vous explique, on est au lycée en face, et on voulait absolument venir vous voir », explique l’élève de première avec culot.

« Donc je signe », répond immédiatement François Hollande avec un large sourire.

Si le journaliste derrière la caméra n’a pas pu filmer la fin de la scène, un journaliste de BFMTV a retrouvé l’élève et posté la photo du mot d’absence, où on reconnaît bien la signature du président.

Et c'est drôle..............................(09/10/2014) dans HUMOUR 10875861

Selon une journaliste du « Point », François Hollande avait déjà pris cette habitude pendant la campagne présidentielle.

Publié dans : HUMOUR |le 9 octobre, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente