L’édito de Grégoire Biseau………………………….(09/05/2016)

EDITORIAL

Compromis

— 8 mai 2016 à 20:11

  • Compromis

ÉDITOLe gouvernement n’a pas le choix. Il ne dispose pas de cagnotte en légitimité pour s’offrir le risque de dégainer un 49.3 sur un texte aussi important que celui défendu par la ministre du travail, Myriam El Khomri. La majorité, accablée par la perspective d’une fin de quinquennat qui risque de l’emmener tout droit à l’échafaud électoral, a besoin de retrouver des couleurs. De pouvoir se regarder dans un miroir sans avoir à cacher son mauvais profil. La majorité, la gauche tout entière, a besoin d’un compromis. Ce serait sinon prendre acte d’une fracture définitive entre (au minimum) deux gauches à un an de l’élection présidentielle. Or, à force de se dire qu’il lui reste du temps pour recoller les morceaux, François Hollande n’en a plus. Un passage en force serait son coup de grâce. Surtout quand on relit son discours de la semaine dernière, prononcé à l’occasion des 80 ans du Front populaire. Que vantait donc le chef de l’Etat ? Le compromis, toujours et encore le compromis. Comme méthode de gouvernement. Mais aussi comme le seul chemin de crête pour cette gauche réformiste qui doit prendre en compte «les exigences de l’économie de marché» et «le respect des biens communs, ceux de l’humanité». Les députés socialistes ont raison de s’inquiéter à haute voix d’au moins deux dispositions du projet de loi. Privilégier demain systématiquement tous les accords d’entreprise sur les accords de branche ne risque-t-il pas d’enclencher une dynamique de dumping social ? Pouvoir recourir au référendum en entreprise pour remettre en question un accord majoritaire, n’est-ce pas jeter un discrédit en légitimité sur cette démocratie sociale que ce texte est censé renforcer ? Ne pas réussir à élaborer une réponse politique équilibrée à ces deux questions serait à désespérer de la gauche tout entière. Et de toute possibilité de victoire en 2017.

Par Grégoire Biseau

Liberation.fr
Publié dans : Education |le 9 mai, 2016 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente