Archive pour le 14 mars, 2017

Flash « franceinfo »…………………………….(14/03/2017)

Logo Francetv info

  17h09
Alerte info
Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon décroche les 500 parrainages nécessaires pour être candidatJean-Luc Mélenchon a franchi la barre des 500 signatures d’élus nécessaires pour se présenter à l’élection présidentielle. Le Conseil constitutionnel a validé, mardi 14 mars, les 666 parrainages du candidat de La France insoumise. En revanche, certains candidats n’ont pas encore décroché leurs sésames. C’est notamment le cas de Jacques Cheminade avec 469 parrainages, de Jean Lassalle qui en obtient 453, et de Philippe Poutou avec 357 parrainages.
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:Politique |on 14 mars, 2017 |Pas de commentaires »

La justice, c’est pas pour lui………………….(14/03/2017)

Logo Francetv info

  17h54
Alerte info
François Fillon a refusé de répondre aux juges, mais a lu une déclaration lors de sa mise en examen. Suivez notre directIl s’est contenté de lire un texte. François Fillon a refusé de répondre aux juges mais leur a lu une déclaration, mardi 14 mars. Le candidat a été mis en examen dans l’enquête sur les soupçons d’emplois fictifs de son épouse et de deux de ses enfants comme assistants parlementaires. François Fillon a redit que l’emploi de sa femme n’était « pas fictif », selon la déclaration publiée par Le Figaro.
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:"AFFAIRES" |on 14 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Lui aussi………………………………..(14/03/2017)

Logo Francetv info

  18h08
Alerte info
Déplacement d’Emmanuel Macron à Las Vegas : une enquête préliminaire a été ouverte pour favoritismeLe parquet de Paris a ouvert, lundi 13 mars, une enquête préliminaire pour favoritisme, complicité et recel, concernant la soirée de la « French Tech Night » à Las Vegas, le 6 janvier 2016. Lors de cette visite, Emmanuel Macron avait rencontré des entrepreneurs français aux Etats-Unis. Cette soirée, organisée par Havas pour 380 000 euros, n’avait pas fait l’objet d’un appel d’offre, avait révélé le « Canard Enchaîné ». A ce stade, le candidat d’En marche ! n’est pas directement visé. Dans le camp d’Emmanuel Macron, on estime que cette enquête « concerne Business France et Havas ». L’enquête devra déterminer si l’organisme de promotion des entreprises françaises à l’étranger Business France pouvait se dispenser d’un appel d’offre pour confier l’organisation de cette soirée à Havas. L’enquête a été confiée à l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:"AFFAIRES" |on 14 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Flash « franceinfo »………………………..(14/03/2017)

Logo Francetv info

  15h23
Alerte info
Soupçons d’emplois fictifs : François Fillon est mis en examen, notamment pour détournement de fonds publicsL’annonce est tombée plus tôt que prévu. Dans l’affaire des emplois présumés fictifs de sa femme et de deux de ses enfants, François Fillon est mis en examen, notamment pour détournement de fonds publics. L’annonce a été faite par son avocat, mardi 14 mars.
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:"AFFAIRES" |on 14 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Communiqué « franceinfo »……………….(14/03/2017)

Logo Francetv info

14 mars 2017
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos de la présidentielle aujourd’hui
Valls boude Hamon, les virements des enfants de Fillon, Le Pen veut un débat national sur la citoyenneté…
Valls boude Hamon, les virements des enfants de Fillon, Le Pen veut un débat national sur la citoyenneté...
Grands discours, petites phrases, propositions chocs ou anecdotes… Chaque jour, jusqu’au 7 mai 2017, date du second tour de l’élection présidentielle, franceinfo résume ce qu’il ne faut pas rater de l’actualité de la campagne. Voici l’essentiel à retenir de ce mardi 14 mars.

#1 Valls boude Hamon et dément soutenir Macron

Manuel Valls va-t-il appeler à voter Emmanuel Macron ? C’est la thèse du Parisien, qui consacre un article, dans son édition de mardi, au possible ralliement de l’ancien Premier ministre. Mais l’entourage de l’intéressé a catégoriquement démenti dans la foulée. Toujours divisés sur la question, entre 200 et 300 proches de Manuel Valls vont se réunir aujourd’hui à l’Assemblée nationale pour tenter de s’entendre. L’ancien candidat à la primaire socialiste l’a d’ores et déjà confirmé à Paris Match : « Je ne peux pas apporter mon parrainage à Benoît Hamon. »

#2 Les enfants de Fillon lui ont versé de l’argent

Deux enfants de François Fillon – employés successivement comme assistants parlementaires de 2005 à 2007, alors qu’il était sénateur – ont rétrocédé une partie de leur salaire à leurs parents, selon Le Parisien. Ainsi, sur les 46 000 euros net touchés par sa fille, Marie, d’octobre 2005 à décembre 2006, environ 33 000 sont repartis sur le compte joint des parents, affirme le quotidien. L’avocat de Marie Fillon, Kiril Bougartchev, affirme que la fille de François Fillon souhaitait rembourser les sommes avancées par ses parents pour financer son mariage. Concernant le fils, l’avocat de François Fillon, Antonin Lévy, avance l’explication d’un remboursement de loyers et d’argent de poche.

#3 Le Pen veut lancer une consultation nationale sur la citoyenneté

En cas de victoire à la présidentielle, Marine Le Pen prévoit d’organiser une « consultation » sur l’immigration, l’acquisition de la nationalité et l’accès à la protection sociale. « La situation est devenue incontrôlable quand année après année, c’est par millions que se sont établis en France des migrants », a déclaré hier soir la présidente du FN, lors d’un discours à Paris. Il ne s’agirait pas d’un référendum mais d’« un débat national », précise Florian Philippot, vice-président du parti.

#4 Asselineau dévoile son programme en meeting

François Asselineau présente son programme présidentiel, ce soir à La Plaine Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Sous les couleurs de son parti UPR, le candidat a défendu la sortie de l’UE ou les renationalisations d’entreprises au nom de « l’indépendance nationale », hier au 20 heures de TF1. Mais son meeting doit permettre de préciser le détail de ses propositions de campagne. François Asselineau a réussi à rassembler les 500 parrainages requis à sa candidature, après une tentative ratée en 2012.

#5 Faute de financement public, Macron mise sur ses donateurs

Franceinfo s’est penché sur une question qui a fait couler beaucoup d’encre chez ses adversaires : comment Emmanuel Macron finance-t-il sa campagne ? En marche ! n’ayant pas d’élus, le mouvement ne touche pas de financement public. Il vit aujourd’hui grâce à ses donateurs et dispose aujourd’hui de huit millions d’euros. L’ancien ministre compte également souscrire un prêt pour le même montant. Si le candidat recueille plus de 5% des suffrages à la présidentielle, il sera remboursé de la moitié de ses dépenses de campagne. Se posera ensuite la question des législatives.

Suivez-nous

Publié dans:Politique |on 14 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Flash « franceinfo »……………………(14/03/2017)

Logo Francetv info 10h08
Alerte info
Un employeur peut interdire le port de signes religieux comme le voile islamique, selon la Cour de justice européenneUne règle interdisant le port visible de « tout signe politique, philosophique ou religieux » dans une entreprise ne constitue pas une discrimination directe, a indiqué la Cour de justice de l’Union européenne dans un arrêt rendu mardi 14 mars. La Cour s’est penchée sur la question du voile après avoir été saisie du cas de deux femmes, en France et en Belgique, qui estimaient avoir été discriminées sur leur lieu de travail en raison de leur religion.
Cliquez ici pour plus d’information
Publié dans:Europe |on 14 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Démenti ?? (14/03/2017)

Valls dément tout ralliement à Macron, mais ne parrainera pas Hamon

Valls dément tout ralliement à Macron, mais ne parrainera pas Hamon
Manuel Valls et Benoît Hamon, au soir de la victoire de ce dernier, le 29 janvier 2017. (ERIC FEFERBERG/AFP)

La publication d’un article dans « le Parisien » a suscité un démenti immédiat de l’ancien Premier ministre. Qui, dans la foulée, annonce dans « Paris Match » qu’il ne peut soutenir Benoît Hamon.

Timothée Vilars Publié le 14 mars 2017 à 07h51
Partager ce contenu

« Valls va appeler à soutenir Macron dès le premier tour » : l’article qui paraît sur le site du « Parisien » lundi soir, vers 22h20, est sans équivoque. Intégralement composé de citations anonymes de vallsistes, le scoop met le feu aux poudres : « ‘On va appeler à voter Macron’, confirme l’un de ses très proches, sans tourner autour du pot. ‘Il parlera avant le 23 avril’, précise un ex-pilier de sa campagne. » « Un acte politique pour la France », alors que la campagne « irréaliste et catastrophe de Hamon » ne parviendrait pas à infléchir la marche en avant du FN.

Dans la demi-heure, c’est l’un des premiers lieutenants du vallsisme, son suppléant à l’Assemblée Carlos Da Silva, qui dément vigoureusement l’information sur Twitter. Peu avant minuit, l’ex-Premier ministre monte lui-même au créneau, démentant l’information auprès de BFMTV puis de l’AFP.

L’OBS

Publié dans:Politique |on 14 mars, 2017 |Pas de commentaires »

L’édito de Laurent Joffrin……………(14/03/2017)

Inquiétude identitaire

ÉditoVoilà un paradoxe sur lequel on doit méditer : aux Pays-Bas, où l’économie va plutôt bien et où les mécanismes de protection sociale sont forts, l’extrême droite menace de faire un excellent score aux législatives de mercredi. Elle ne pourra sans doute pas gouverner, puisque les autres partis refusent de s’allier avec elle. Mais le parti xénophobe de Geert Wilders domine la campagne en imposant ses thèmes anti-musulmans et anti-Europe dans le débat. Certes, les tenants d’explications traditionnelles souligneront que la politique libérale du Premier ministre actuel a aggravé la situation des plus modestes. Mais le taux de chômage est de 6%, les déficits en voie de résorption, le niveau de vie moyen très élevé et la criminalité descendue à une proportion faible. C’est donc bien l’inquiétude identitaire qui joue le premier rôle dans la montée de Geert Wilders.

Comment la combattre ? Difficile de donner une réponse simple, quand les musulmans aux Pays-Bas représentent au plus 5% de la population et n’ont évidemment aucune intention d’imposer leur mode de vie aux 95% restants. Il y a dans cette angoisse pour l’intégrité culturelle du pays une telle part d’irrationalité que les arguments de bon sens glissent sur ces électeurs comme l’eau sur les plumes d’un canard. Une leçon est sûre, en revanche, dans cette campagne : l’identité des Pays-Bas, c’est aussi l’ouverture sur l’Europe, dont cette nation tolérante est membre fondateur. Encore faut-il que cette Europe dessine un avenir commun en redevenant actrice de sa propre histoire au lieu de se perdre dans l’aboulie. Et qu’elle convainque le peuple qu’elle est là pour le protéger et non l’exposer à la lutte de tous contre tous. La lutte contre le nationalisme hollandais se joue autant à Bruxelles qu’à La Haye ou Rotterdam.

Laurent Joffrin

liberation.fr
Publié dans:Europe, Politique |on 14 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Quelle famille………………………………(14/03/2017)

Article sélectionné dans La Matinale du 13/03/2017 Découvrir l’application

Une partie des salaires d’assistants des enfants Fillon rétrocédée à leurs parents

« Le Parisien » fait état de virements bancaires sur le compte joint du couple pendant la période où ils étaient employés par leur père.

Le Monde.fr avec AFP | 14.03.2017 à 01h44 • Mis à jour le 14.03.2017 à 08h55

Abonnez vous à partir de 1 € Réagir AjouterPartager (3 662) Tweeter

Une partie des salaires des enfants de François Fillon, lorsqu’ils étaient employés comme assistants de leur père alors sénateur, a été rétrocédée à leurs parents, affirme lundi 13 mars le quotidien Le Parisien.

Lire aussi :   De quoi est soupçonné François Fillon ?

Sur les 46 000 euros net touchés par sa fille, d’octobre 2005 à décembre 2006, près de 33 000 euros sont repartis sur le compte joint du candidat de la droite et de son épouse Penelope. Une somme confirmée à l’Agence France-Presse (AFP) par l’avocat de Marie Fillon. D’après Me Bougartchev, sa cliente avait souhaité « payer son mariage, mi-2006 », et que, pour cela, « elle a remboursé ses parents » qui avaient avancé les sommes.

« Elle fait ce qu’elle veut de l’argent qu’elle gagne ! », a ainsi fait valoir le conseil. Et celui-ci de préciser que Marie Fillon l’avait dit « spontanément » aux enquêteurs de l’office anticorruption de la police judiciaire (Oclciff), qui l’ont entendue le 9 février. Selon lui, le couple Fillon a pu retrouver, « dix ans après », quatorze factures de ce mariage pour un montant total de 44 000 euros.

Lire aussi :   Les enquêteurs demandent des informations au Sénat sur les enfants Fillon

Loyer et argent de poche

Le Parisien affirme également que Charles Fillon, employé de janvier à juin 2007, pour 4 846 euros brut mensuels, a « évoqué des virements mensuels pour un pourcentage moindre, de l’ordre de 30 % environ de son salaire net ». Là encore, d’après l’avocat de son père, MLevy, cité par le quotidien, il s’agirait de remboursements pour « son loyer et de son argent de poche ».

Le député de Paris est convoqué, mercredi, devant les juges d’instruction, qui pourraient le mettre en examen, notamment pour détournement de fonds publics, dans l’enquête sur des soupçons d’emplois fictifs de sa femme, Penelope, et de deux de ses enfants.

Lire aussi :   Le juge Tournaire, choisi pour son tempérament offensif

Le Canard enchaîné avait révélé à la fin janvier que son épouse avait été rémunérée pendant des années comme son assistante parlementaire, une fonction que le couple n’avait jamais affichée. Entre 1986 et 2013, auprès de François Fillon ou de son suppléant Marc Joulaud (2002-2007), elle a perçu 680 380 euros net, soit environ 3 600 euros mensuels net.

Lire aussi :   Comment François Fillon a durci son discours depuis les révélations du « Canard enchaîné »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/affaire-penelope-fillon/article/2017/03/14/une-partie-des-salaires-d-assistants-des-enfants-fillon-retrocedee-a-leurs-parents_5093928_5070021.html#80ydvH8YSIrivM1f.99

Le Monde
Publié dans:"AFFAIRES" |on 14 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente