Communiqué « franceinfo »…………….(05/04/2017)

Logo Francetv info 05 avril 2017
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos de la présidentielle aujourd’hui
Débat houleux entre les candidats, un possible procès pour Poutou, soupçons d’emplois fictifs au FN…
débat houleux entre les candidats, un possible procès pour Poutou, soupçons d'emplois fictifs au FN...
Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, jusqu’au 7 mai 2017, date du second tour de l’élection présidentielle, franceinfo résume ce qu’il ne faut pas rater de l’actualité de la campagne. Voici l’essentiel à retenir du mercredi 5 avril.

#1 Débat houleux entre les candidats

Les onze candidats à l’élection présidentielle ont débattu, hier soir, sur BFMTV et CNews. Ils ont livré un marathon de près de quatre heures, au cours duquel les attaques ont fusé. Les échanges ont notamment été marqués par l’offensive des six « petits candidats », à l’image de Philippe Poutou, qui a lancé à François Fillon : « Plus on fouille, plus on sent la corruption. » Répliques-chocs, stratégies ou moments forts, franceinfo vous résume la prestation de chaque candidat dans cet article.

#2 Poutou visé par un procès ?

« Je vais vous foutre un procès », a menacé François Fillon pendant le débat, s’adressant à Philippe Poutou. Le candidat du Nouveau Parti anticapitaliste a accusé celui de la droite, mis en examen dans l’affaire des emplois présumés fictifs de sa femme et de deux de ses enfants, de se servir « dans les caisses ». Alors, procès en vue ? Pour Luc Chatel, porte-parole de François Fillon, il y aurait de quoi. « Monsieur Poutou bafoue la présomption d’innocence », a-t-il déclaré sur franceinfo ce matin. « Je ne vais pas faire le malin. Ce serait bien qu’il n’y en ait pas [procès]. Je ne sais pas si [François Fillon] a intérêt à ce qu’il y en ait un », a quant à lui commenté Philippe Poutou sur Europe 1.

#3 Mission accomplie pour Lassalle

Objectif atteint pour Jean Lassalle. Le candidat voyait ce débat comme un moyen de se faire connaître du grand public. Pendant l’émission, justement, il a été le candidat le plus recherché sur Google. Son nom représente 21% des recherches portant sur les candidats. Google précise que ces statistiques tiennent compte des recherches effectuées sur son moteur de recherche, YouTube et Google Actualités.

#4 Enquête ouverte sur des soupçons d’emplois fictifs au FN

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Lille, portant sur des soupçons d’emplois fictifs au sein du groupe Front national du conseil régional Nord-Pas-de-Calais, indique Le Canard enchaîné dans son édition du jour. Le FN est soupçonné d’avoir rémunéré, de 2010 à 2015 avec des fonds publics, des collaborateurs qui auraient, en réalité, travaillé pour le parti, notamment pour préparer l’élection présidentielle de 2012. Marine Le Pen et David Rachline, l’actuel directeur de campagne de la candidate, « font partie des soupçonnés », d’après une source proche de l’enquête.

#5 Pas de poste de ministre pour Bayrou

François Bayrou a rallié Emmanuel Macron en février. Le président du MoDem y a-t-il vu la possibilité de devenir ministre ? La réponse est non, selon le principal intéressé. « Je n’ai jamais parlé [d'un poste de ministre]«  avec Emmanuel Macron, a-t-il affirmé ce matin sur BFMTV. Il n’écarte toutefois pas l’éventualité : « Tout ce que je pourrai faire pour que mon pays s’en sorte, je le ferai », a-t-il ajouté.

Suivez-nous
Publié dans : Politique |le 5 avril, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente