Archive pour le 7 avril, 2017

Sondage……………………..(07/04/2017)

Logo Francetv info 20h30
Alerte info
Présidentielle : en hausse dans les sondages, Jean-Luc Mélenchon est l’invité de « L’Entretien politique » de France 2. Regardez son interview en directIl fait désormais jeu égal avec François Fillon dans les sondages. A un peu plus de deux semaines du premier tour de l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon bénéficie d’une dynamique favorable. Le candidat de La France insoumise à l’Elysée est l’invité de « L’Entretien politique » de France 2, vendredi 7 avril, à partir de 20h30. Franceinfo vous propose de suivre cette interview en direct.
Publié dans:SONDAGES |on 7 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Attentat………………………….(07/04/2017)

Logo Francetv info 15h40
Alerte info
Un véhicule renverse des piétons dans le centre de Stockholm faisant au moins plusieurs blessésLa police suédoise fait état pour l’instant de plusieurs blessés. Un véhicule a renversé des piétons avant de s’encastrer dans un magasin, vendredi 7 avril, dans le centre de Stockholm, a annoncé la police.
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:TERRORISME |on 7 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Communiqué « franceinfo »…………………(07/04/2017)

Logo Francetv info

07 avril 2017
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos de la présidentielle aujourd’hui
Les candidats réagissent sur la Syrie, pas d’enquête sur le « cabinet noir », le « pyjama » de Poutou…
les candidats réagissent sur la Syrie, pas d'enquête sur le "cabinet noir", le "pyjama" de Poutou...
Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, jusqu’au 7 mai 2017, date du second tour de l’élection présidentielle, franceinfo résume ce qu’il ne faut pas rater de l’actualité de la campagne. Voici l’essentiel à retenir du vendredi 7 avril.

#1 Les candidats réagissent à la frappe américaine en Syrie

« Est-ce que c’est trop demander d’attendre les résultats d’une enquête internationale indépendante avant d’opérer ce genre de frappes ? » Invitée de France 2, ce matin, Marine Le Pen n’a pas caché son agacement après la frappe américaine sur une base aérienne de Syrie.

François Fillon a, quant à lui, jugé que « cette riposte américaine » ne devait « pas conduire à une confrontation directe des forces occidentales avec celles de la Russie et de l’Iran. Ce serait un terrible danger pour la paix. » Le candidat socialiste, lui, s’est montré plus direct. « Bachar Al-Assad est directement responsable de la riposte décidée par les Etats-Unis », a déclaré Benoît Hamon.

#2 Pas d’enquête sur le « cabinet noir » de l’Elysée

Il n’y aura pas d’enquête sur le présumé « cabinet noir » de l’Elysée. Saisi par six élus Les Républicains, qui lui avaient envoyé un courrier, le parquet national financier a estimé que « les affirmations qu’on y trouve sont trop imprécises et manquent trop d’étai pour pouvoir justifier l’ouverture d’une enquête préliminaire », a-t-il indiqué. Les élus LR réclamaient des investigations judiciaires sur les pratiques de l’Elysée contre leur candidat, François Fillon, après la parution du livre Bienvenue place Beauvau, rédigé par trois journalistes d’investigation.

#3 Macron sans les « poids lourds du passé »

Hier soir, Emmanuel Macron était invité de « L’Emission politique », sur France 2. Il a notamment affirmé qu’il ne gouvernerait « pas avec ceux qui ont gouverné », écartant l’idée de faire appel à des « poids lourds » du « passé ». Au cours de l’émission, il s’est également expliqué sur son train de vie. « Je ne suis pas quelqu’un qui aime l’argent, sinon, je n’aurais pas quitté le secteur privé », a-t-il avancé. Franceinfo a réuni, dans cet article, les cinq séquences qu’il ne fallait pas rater de cette soirée.

#4 Poutou en « pyjama »

Marion Maréchal-Le Pen a dénoncé, ce matin sur franceinfo, les accusations de Philippe Poutou. Le candidat du NPA avait reproché à Marine Le Pen, lors du « Grand Débat », d’avoir invoqué son immunité parlementaire pour refuser de se rendre à une convocation de la justice. « C’est l’adage ‘Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose’ et ça permet à Philippe Poutou de faire son show, a réagi la députée du FN. Il y a un enthousiasme généralisé parce qu’il est venu en pyjama et pas rasé. »

#5 Fillon enfariné à Strasbourg

François Fillon, enfariné. Le candidat de la droite à la présidentielle a été accueilli par des jets de farine lors de son arrivée à un meeting à Strasbourg (Bas-Rhin), hier soir. L’auteur a été rapidement plaqué au sol par les services de sécurité.

Au début de son discours, François Fillon a évoqué l’incident : « Je suis la cible d’un acharnement impitoyable. Ils essayent tout pour me décourager, même les plus minables arguments. » Avant de plaisanter : « J’espère au moins que la farine était française. »

Suivez-nous

Publié dans:Politique |on 7 avril, 2017 |Pas de commentaires »

La lettre de Laurent Joffrin………………………..(07/04/2017)

Libération

07 avril 2017
Laurent Joffrin
La lettre de campagne

Au centre du milieu

Sur France 2, le filloniste Bruno Retailleau, taillé à loisir par Macron, a reproché à son interlocuteur son vol en zigzag. Il a tort : le candidat d’En marche chemine avec minutie sur la frontière droite-gauche, sans jamais s’en écarter, tel un funambule sur un fil d’acier. Sa prestation réussie à «l’Emission politique» en est la parfaite illustration. Il est le prince du chaud-froid, le chevalier du mi-chèvre mi-chou, le champion du salé-sucré, le prophète du vice et versa, le mandarin du yin et du yang, le soleil qui a rendez-vous avec la lune, le roi des chauve-souris, le poisson volant de l’élection, le centaure de la vie politique. Sur tout sujet il convoque le tout et son contraire et s’il dirigeait un journal, ce serait la Revue des deux mondes. Il est banquier et philosophe, il est riche et sans argent, il est haut-fonctionnaire dans le privé, il veut une Europe libérale qui protège, un marché du travail flexible avec des garanties, il est respectueux mais sévère avec son mentor Hollande, il prône une ubérisation sans le far-west, il rejette la colonisation en lui trouvant des vertus, il veut une médiation à Notre-Dame-des-Landes mais promet l’évacuation, il propose une action en Syrie mais avec l’onction de l’ONU, il est un jeune homme vert avec une femme mûre, il prévoit un gouvernement mi-politique mi-société civile, il veut une présidence simple mais pas normale et comme de juste en fin d’émission, il est approuvé par 50% des sondés (un très bon chiffre) dont la moitié vient de la droite et l’autre de la gauche.

Est-ce un handicap ? Dans le pays qui a inventé la partition droite-gauche, on pourrait le penser. Le ramollissement récent de sa cote sondagière va dans ce sens. Mais le centrisme est un vieux fantasme français. On a connu la Plaine à la Convention, les thermidoriens après Robespierre, le Consulat, «ni talon rouge, ni bonnet rouge», l’Empire libéral de Louis-Napoléon et d’Emile Ollivier, l’opportunisme républicain après 1870, les ministères de concentration, la troisième force sous la IVe, les majorités d’idées chères à Edgar Faure, le sourire de Lecanuet d’une oreille à l’autre, l’ailleurs de Michel Jobert, le centrisme révolutonnaire de Jean-François Kahn, l’obstination médiane de François Bayrou. Centre de gravité ou ventre mou ? Bonaparte ou Alain Poher ? Malgré quelques déconvenues récentes, Macron reste favori. Peut-il transformer l’essai ? Une chance sur deux…

Et aussi

• L’action rapide de Trump prend à revers les prorusses de la campagne. Marine Le Pen exprime son «étonnement», le Parti de Gauche de Mélenchon condamne les bombardements chimiques avec énergie mais condamne tout autant la sanction infligée à Bachar. Fillon approuve du bout des lèvres mais demande qu’on évite toute confrontation militaire avec les Russes et les Iraniens, ce qui n’est en rien à l’ordre du jour. Embarras, flou, fausse symétrie et déclarations à côté de la plaque.

• Un sondage Odoxa-France Info publié il y a deux jours explique l’infortune de Benoît Hamon. Quelque 70% des Français estiment que François Hollande a été un mauvais président, ce qui n’est pas glorieux. Mais 43% des électeurs de gauche et 76% des sympathisants PS pensent le contraire. En faisant une campagne de frondeur, en rupture ouverte avec Hollande, Hamon s’adresse en fait à une petite minorité de l’électorat socialiste et chasse les autres chez Macron. D’autant que le vrai frondeur, c’est Jean-Luc Mélenchon.

• Barbara Lefebvre, la prof d’histoire-géo pète-sec qui a cuisiné Emmanuel Macron sur France 2 est aussi une filloniste engagée. Elle s’en est défendue, petite entourloupe médiatique destinée à crédibiliser mieux son rôle de critique impartiale. Ruse un peu dérisoire : qui se serait gendarmé de voir Macron interpellé par une opposante ? Décidément, le fillonisme goûte peu la transparence.

Publié dans:Politique |on 7 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Tu parles d’une « clarification »………………….(07/04/2017)

Logo Francetv info 08h46
Alerte info
La frappe en Syrie est une « clarification » des Etats-Unis et une « condamnation » du régime de Bachal Al-Assad, selon Jean-Marc Ayrault. Suivez notre directLes Etats-Unis ont tiré une soixantaine de missiles sur la base aérienne de Shayrat, près de Homs (Syrie), dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 avril, après l’attaque chimique présumée qui a fait au moins 86 morts à Khan Cheikhoun. Cette frappe est une « clarification » des Etats-Unis et une « condamnation » de Damas, selon le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault. Vladimir Poutine a, lui, dénoncé une « agression » contre « un Etat souverain ».
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:Etranger |on 7 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente