Oh! quel dommage……………………….(11/04/2017)

Jean-François Copé renonce à son siège de député

Le deputé-maire LR de Meaux annonce mardi au Figaro qu’il ne se représentera pas en juin aux législatives.

Le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne), Jean-François Copé, lors d\'une session de questions au gouvernement à l\'Assemblée nationale, le 24 janvier 2017.
Le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne), Jean-François Copé, lors d’une session de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, le 24 janvier 2017. (BERTRAND GUAY / AFP)
avatar

franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le 10/04/2017 | 23:26
publié le 10/04/2017 | 23:

Il n’avait pas le choix. Ou plutôt la loi sur le non-cumul des mandats l’obligeait à en faire un. Dans une interview au Figaro datée du mardi 11 avril, Jean-François Copé annonce renoncer à son mandat de député pour se consacrer à sa mairie de Meaux (Seine-et-Marne).

« La décision a été difficile à prendre. Après mûre réflexion, le choix de me consacrer au développement de l’agglomération meldoise, qui compte près de 100 000 habitants, m’est apparu comme une évidence », indique l’ancien candidat à la primaire de la droite et du centre, devenu depuis un soutien de François Fillon.

« Ne pouvant plus être député, je ferai entendre ma voix autrement »

Jean-François Copé en est persuadé : « C’est au niveau municipal que l’on peut vraiment améliorer la vie des Français ». Faut-il comprendre qu’il abandonne la vie politique nationale ? Loin de là. « Je vais continuer de contribuer aux débats qui passionnent les Français à travers ce que je vois et ce que je fais, en tant que décideur local, loin des préjugés parisiens », explique-t-il, avant d’ajouter, sans plus de précisions : « Ne pouvant plus être député, je ferai entendre ma voix autrement ».

Interrogé sur la campagne présidentielle, l’élu est convaincu qu’« une page se tourne ». « La droite française devra repenser son contenu idéologique et son organisation. Les temps ont changé. Nous devrons en parler ensemble, et j’entends bien prendre une part active à ces débats », conclut-il.

Publié dans : Politique |le 11 avril, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente