Archive pour le 14 avril, 2017

Curieuse élection……………………….(14/04/2017)

Logo Francetv info

14 avril 2017
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos de la présidentielle aujourd’hui
Les Français très indécis, Arthaud bientôt de retour « au boulot », Dupont-Aignan veut un vote « par amour »…
les Français très indécis, Arthaud bientôt de retour "au boulot", Dupont-Aignan veut un vote "par amour"...
Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, jusqu’au 7 mai 2017, date du second tour de l’élection présidentielle, franceinfo résume ce qu’il ne faut pas rater de l’actualité de la campagne. Voici l’essentiel à retenir de ce vendredi 14 avril.

#1 Un électeur sur trois n’est pas sûr de son choix

Les Français sont encore indécis, à quelques jours à peine du premier tour de l’élection. Plus d’un électeur sur trois (34%) affirme encore hésiter sur son vote, selon un sondage de l’institut Odoxa pour franceinfo dévoilé aujourd’hui. Parmi eux, on trouve une plus importante partie à gauche. En effet, 44% des électeurs potentiels de Benoît Hamon, 34% des électeurs potentiels de Jean-Luc Mélenchon et 23% des électeurs potentiels d’Emmanuel Macron déclarent pouvoir encore changer d’avis. L’électorat le plus convaincu figure chez les soutiens de Marine Le Pen (87%) et chez ceux de François Fillon (80%).

#2 La justice demande la levée de l’immunité parlementaire de Le Pen

La justice française souhaite que Strasbourg lève l’immunité de Marine Le Pen. Les juges d’instruction parisiens, chargés de l’enquête sur les assistants parlementaires du Front national, ont envoyé une demande au Parlement européen pour lever l’immunité de la candidate et d’une autre eurodéputée frontiste, Marie-Christine Boutonnet, révèle France Inter. « C’est normal, c’est la procédure classique, je ne suis pas étonnée », a commenté la candidate sur franceinfo.

#3 Fillon cite son exemple pour justifier une réforme la justice

Les affaires ont-elles inspiré le programme judiciaire de François Fillon ? S’il est élu, le candidat prévoit d’importantes réformes en la matière. « Je suis prêt à prendre toutes les mesures qui permettront à l’avenir de faire en sorte que ce que je viens de connaître, et qui a été connu par d’autres dans le passé, ne se reproduise pas », a-t-il assuré, invité sur BFMTV hier. Le candidat de la droite, mis en examen notamment pour détournement de fonds publics, a déclaré vouloir « aller très loin » dans ces réformes, pour « assurer l’indépendance de la justice ».

#4 Arthaud retourne bientôt « au boulot »

« Je vais corriger des copies ce week-end », a déclaré Nathalie Arthaud, selon un journaliste de LCI. La candidate de Lutte ouvrière est professeure d’économie et de gestion dans un lycée. Pour elle, la campagne présidentielle n’est qu’une parenthèse. En effet sur RTL ce matin, elle a affirmé : « Le 25 avril, je retourne au boulot. » Elle ne se fait donc pas d’illusion sur sa qualification au second tour, puisqu’elle compte rejoindre ses élèves deux jours après le premier tour.

#5 Dupont-Aignan souhaite que les électeurs votent « par amour »

Nicolas Dupont-Aignan milite contre le « vote utile ». Invité de BFMTV ce matin, il a enchaîné plusieurs comparaisons pour critiquer ce concept. « Il n’est utile que pour des politiciens cramoisis et corrompus », a-t-il attaqué : « Quand vous vous êtes marié, est-ce que vous avez choisi votre femme par défaut, ou par amour ? » « Quand vous allez dans un restaurant qui vous intoxique, est-ce que vous y emmenez votre famille le lendemain ? », a-t-il également demandé, ajoutant que le concept du vote utile était contraire à la démocratie.

Publié dans:"AFFAIRES", Politique |on 14 avril, 2017 |Pas de commentaires »

La lettre de Laurent Joffrin…………………….(14/04/2017)

Libération

14 avril 2017
Laurent Joffrin
La lettre de campagne
de Laurent Joffrin

Mélenchon le Libertador

Ce n’est plus une politique étrangère : c’est une politique exotique. Méditant un tournant stratégique pour le pays, Jean-Luc Mélenchon prévoit dans le point 62 de son programme de faire adhérer la République française à l’Alliance bolivarienne des Amériques, obscure coalition montée en 2005 par le Venezuela, Cuba et une poignée d’autres îles des Caraïbes, avec le soutien de la Russie et de l’Iran, pour faire pièce aux menées de l’impérialisme yankee. Elle tient son nom de Simon Bolivar, le «Libertador», héros de l’indépendance latino-américaine.

On ne saurait sous-estimer l’importance du projet. Notre Libertador à nous envisage de quitter ces deux organisations marginales et obsolètes que sont l’Otan et l’Union européenne, qui sont décidément peu de choses à côté de cette Alliance bolivarienne vouée à un avenir radieux. La France échappera ainsi à l’oppression américaine pour nouer des liens étroits avec ces démocraties impeccables que sont la Russie et l’Iran. Elle sortira surtout d’un tête-à-tête stérile avec l’Allemagne dominatrice pour se concentrer sur ses relations nouvelles et prometteuses avec les îles Saint-Kitts et Nevis.

Le commandante Che Mélenchon pose un regard tout aussi neuf sur les autres domaines de la politique mondiale. La crise syrienne, par exemple, n’a pas grand-chose à voir avec la révolte populaire contre la dictature féroce du clan Assad, l’acuité de l’affrontement chiite-sunnite ou encore la folie fanatique de l’Etat islamique. Elle découle principalement d’une bataille entre puissances impérialistes pour le contrôle de trois pipelines régionaux, comme on le voyait déjà dans Tintin au pays de l’or noir. Aucun de ces pipelines n’existe et ils ont peu de chances de voir le jour. Deux d’entre eux ont un tracé qui ne passe pas par la Syrie. Mais enfin, seuls les esprits faibles peuvent s’y tromper : les ruses de l’impérialisme sont infinies.

De même il faut cesser d’importuner sans cesse ce brave Poutine, si accommodant quand on ne le provoque pas en critiquant l’assassinat de journalistes, la tentative de déstabilisation de l’Ukraine ou les quelques massacres qu’il a pu commettre par inadvertance en Tchétchénie. Au contraire, dans une envolée gaullo-trotskiste, le général Mélenchon propose une conférence européenne de l’Atlantique à l’Oural, destinée à négocier des amendements de frontières sur le continent. La plupart des spécialistes de politique internationale estiment que c’est faire un cadeau somptueux à la diplomatie poutinienne et ouvrir une boîte de Pandore, rappelant que les deux guerres qui ont ravagé le continent sont nées de la volonté de l’un ou l’autre de remettre en question les frontières. Mais ce sont considérations conformistes et crypto-atlantistes…

Mélenchon a enfin soutenu continûment le pouvoir vénézuélien, composant ode sur ode à Hugo Chavez et à ses successeurs. Ces louanges ont été mises en sourdine depuis que le pays a sombré dans le chaos. Le régime chaviste, de plus en plus autoritaire, a réussi le tour de force d’instaurer, sur fond d’hyperinflation, une grave pénurie des produits de première nécessité au Venezuela, notamment des médicaments, alors qu’il est assis sur les plus grandes réserves pétrolières au monde. L’évolution du Venezuela rappelle cette vieille blague anticommuniste : le Parti communiste prend le pouvoir au Sahara ; première année, il ne se passe rien ; deuxième année : pénurie de sable. Drôle de modèle, tout de même…

Et aussi

• Le suspense sondagier devient infernal. Dans plusieurs enquêtes, le score virtuel des quatre favoris s’étale entre 19% et 22%. Comme la marge d’erreur est supérieure à 2%, ils ont en fait sur la même ligne. Un tiers des Français n’ont toujours pas décidé pour qui ils allaient voter, et même s’ils allaient voter tout court. Le week-end de Pâques laissera un répit pour réfléchir. Tempête sous un gigot.

• Certains responsables LR promettent à François Fillon «le goudron et les plumes» s’il est éliminé au premier tour. Peut-être fallait-il réfléchir quand il était encore temps de remplacer le candidat accusé. Maintenant, il est trop tard : le goudron et les plumes seront pour tout le monde.

• La justice française a demandé il y a deux semaines la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen. «C’est la procédure normale», a répliqué la cheffe du FN. Ce qui est moins normal, c’est qu’à la différence de François Fillon, elle refuse de se rendre à la convocation des juges.

Laurent Joffrin
Publié dans:"AFFAIRES", Politique |on 14 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Un vote par amour……………………….(14/04/2017)

Logo Francetv info

14 avril 2017
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos de la présidentielle aujourd’hui
Les Français très indécis, Arthaud bientôt de retour « au boulot », Dupont-Aignan veut un vote « par amour »…
les Français très indécis, Arthaud bientôt de retour "au boulot", Dupont-Aignan veut un vote "par amour"...
Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, jusqu’au 7 mai 2017, date du second tour de l’élection présidentielle, franceinfo résume ce qu’il ne faut pas rater de l’actualité de la campagne. Voici l’essentiel à retenir de ce vendredi 14 avril.

#1 Un électeur sur trois n’est pas sûr de son choix

Les Français sont encore indécis, à quelques jours à peine du premier tour de l’élection. Plus d’un électeur sur trois (34%) affirme encore hésiter sur son vote, selon un sondage de l’institut Odoxa pour franceinfo dévoilé aujourd’hui. Parmi eux, on trouve une plus importante partie à gauche. En effet, 44% des électeurs potentiels de Benoît Hamon, 34% des électeurs potentiels de Jean-Luc Mélenchon et 23% des électeurs potentiels d’Emmanuel Macron déclarent pouvoir encore changer d’avis. L’électorat le plus convaincu figure chez les soutiens de Marine Le Pen (87%) et chez ceux de François Fillon (80%).

#2 La justice demande la levée de l’immunité parlementaire de Le Pen

La justice française souhaite que Strasbourg lève l’immunité de Marine Le Pen. Les juges d’instruction parisiens, chargés de l’enquête sur les assistants parlementaires du Front national, ont envoyé une demande au Parlement européen pour lever l’immunité de la candidate et d’une autre eurodéputée frontiste, Marie-Christine Boutonnet, révèle France Inter. « C’est normal, c’est la procédure classique, je ne suis pas étonnée », a commenté la candidate sur franceinfo.

#3 Fillon cite son exemple pour justifier une réforme la justice

Les affaires ont-elles inspiré le programme judiciaire de François Fillon ? S’il est élu, le candidat prévoit d’importantes réformes en la matière. « Je suis prêt à prendre toutes les mesures qui permettront à l’avenir de faire en sorte que ce que je viens de connaître, et qui a été connu par d’autres dans le passé, ne se reproduise pas », a-t-il assuré, invité sur BFMTV hier. Le candidat de la droite, mis en examen notamment pour détournement de fonds publics, a déclaré vouloir « aller très loin » dans ces réformes, pour « assurer l’indépendance de la justice ».

#4 Arthaud retourne bientôt « au boulot »

« Je vais corriger des copies ce week-end », a déclaré Nathalie Arthaud, selon un journaliste de LCI. La candidate de Lutte ouvrière est professeure d’économie et de gestion dans un lycée. Pour elle, la campagne présidentielle n’est qu’une parenthèse. En effet sur RTL ce matin, elle a affirmé : « Le 25 avril, je retourne au boulot. » Elle ne se fait donc pas d’illusion sur sa qualification au second tour, puisqu’elle compte rejoindre ses élèves deux jours après le premier tour.

#5 Dupont-Aignan souhaite que les électeurs votent « par amour »

Nicolas Dupont-Aignan milite contre le « vote utile ». Invité de BFMTV ce matin, il a enchaîné plusieurs comparaisons pour critiquer ce concept. « Il n’est utile que pour des politiciens cramoisis et corrompus », a-t-il attaqué : « Quand vous vous êtes marié, est-ce que vous avez choisi votre femme par défaut, ou par amour ? » « Quand vous allez dans un restaurant qui vous intoxique, est-ce que vous y emmenez votre famille le lendemain ? », a-t-il également demandé, ajoutant que le concept du vote utile était contraire à la démocratie.

Suivez-nous

Publié dans:Politique |on 14 avril, 2017 |Pas de commentaires »

C’est grave………………………(14/04/2017)

Logo Francetv info

  08h00
Alerte info
Présidentielle : un tiers des Français toujours indécis à près d’une semaine du premier tourPresque un électeur sur trois (34%) affirme hésiter sur son vote à 8 jours de l’élection présidentielle, selon une enquête de l’institut Odoxa pour franceinfo dévoilée vendredi 14 avril. C’est un niveau d’incertitude record, comparé aux précédentes élections.
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:ELECTIONS |on 14 avril, 2017 |Pas de commentaires »

L’édito de Franck Bouaziz…………………(14/04/2017)

Billet

Face aux plans sociaux, l’indifférence grandissante des candidats

Par Franck Bouaziz — 13 avril 2017 à 20:26
  • Face aux plans sociaux, l’indifférence grandissante des candidats

ÉditoLa visite du candidat en campagne dans les entreprises en difficulté ne fait plus recette. Le distributeur de prêt-à-porter Mim a ainsi été partiellement liquidé par le tribunal de commerce de Bobigny dans la plus parfaite indifférence alors que près de 800 emplois vont être supprimés. Les 300 salariés du fabricant d’électroménager Whirlpool à Amiens, promis à la délocalisation en Pologne, ne sont pas plus prévus dans le road tour des prétendants à l’Elysée. Seule exception notable, Ecopla, en Isère : ce producteur de barquettes en aluminium, repris par un industriel italien alors qu’il existait une proposition de reprise par les salariés. Le site a reçu la visite d’Emmanuel Macron et de Benoît Hamon.

Serait-ce l’ambiance brasero et l’odeur de merguez à l’entrée des ateliers qui feraient fuir les candidats version 2017 ? Il est plus probable que leur absence s’explique par le syndrome Florange 2012. Cette année-là, le candidat François Hollande avait fait le déplacement jusqu’aux hauts fourneaux de Moselle. Il avait alors promis une loi contraignant les grandes firmes désireuses de fermer une unité de production de la céder à un repreneur. Un an plus tard, le site, propriété du sidérurgiste Arcelor, fermait définitivement ses portes.

Depuis, les candidats, toutes tendances confondues, ont effectué un calcul aussi cynique que politique : ils ont plus à perdre qu’à gagner à être présents sur ces champs de bataille économique. Leur capacité d’action y est inexistante. Ce n’est là, finalement, que le constat de l’impuissance du politique face à une décision économique. Qu’importe si quelques années plus tôt c’est la puissance publique qui avait privatisé Arcelor avant d’en autoriser la vente à son concurrent indien Mittal. Et même lorsque l’Etat est actionnaire, sa capacité d’action est tout aussi limitée. En 1997, déjà, Lionel Jospin, Premier ministre, futur candidat à la présidentielle et confronté à la fermeture de l’usine Renault de Vilvorde, en Belgique, avait eu ces mots : «Je ne peux apporter une réponse à une question industrielle.»

Franck Bouaziz

Liberation.fr
Publié dans:Politique, SOCIAL |on 14 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Et pourquoi pas ? (14/04/2017)

Logo Francetv info

  08h33
Alerte info
La justice a demandé la levée de l’immunité parlementaire de Marine Le Pen. Regardez en direct l’interview de la candidate du Front national dans « 8h30 Aphatie »La justice française a demandé au Parlement européen, vendredi 14 avril, de lever l’immunité de Marine Le Pen, visée par une enquête sur des soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires du Front national. La candidate à la présidentielle avait refusé, le 10 mars dernier, de se rendre a une convocation des juges en vue d’une possible mise en examen dans cette affaire. Marine Le Pen est l’invitée de « 8h30 Aphatie », sur Franceinfo, vendredi 14 avril.
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:"AFFAIRES" |on 14 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente