Cinq infos……………….(26/04/2017)

Logo Francetv info 26 avril 2017
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos de la présidentielle aujourd’hui
Les villages 0% FN et 0% Macron, le vote de Sarkozy, les conseils de Hollande
les villages 0% FN et 0% Macron, le vote de Sarkozy, les conseils de Hollande
Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, jusqu’au 7 mai 2017, date du second tour de l’élection présidentielle, franceinfo résume ce qu’il ne faut pas rater de l’actualité de la campagne. Voici l’essentiel à retenir de ce mercredi 26 avril.

#1 Les villages 0% FN et 0% Macron

Ils n’ont pas voté comme le reste de la France. Franceinfo s’est rendu cette semaine dans deux villages qui n’ont accordé aucune voix à l’un des deux finalistes de cette présidentielle. A Samaran (Gers), le FN est resté sans voix. A Ecuelle (Haute-Saône), personne n’a voulu se mettre En marche !

#2 La charge de Marine Le Pen contre la « France soumise » d’Emmanuel Macron

Pour draguer les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise, Marine Le Pen a trouvé sa formule. « Les électeurs de la France insoumise, je les vois mal voter pour la France soumise, a lancé la candidate du Front national sur TF1. Macron, c’est la France soumise à tout, à l’Union européenne, à l’Allemagne, aux Etats-Unis, etc ».

#3 Le vote de Nicolas Sarkozy

L’ancien président de la République va s’exprimer avant le second tour. Selon l’AFP, qui cite des sources concordantes, Nicolas Sarkozy va annoncer qu’il votera Emmanuel Macron. Aucune des sources n’a toutefois été en mesure de préciser si l’ex-chef de l’Etat allait voter pour le candidat d’En marche ! « à titre personnel » ou s’il allait appeler son camp à voter en sa faveur.

#4 Les conseils de Hollande à Macron

Le président de la République ne perd pas une miette de la campagne présidentielle. Dans les colonnes de Libération, il adresse une mise en garde à son ancien protégé : « Aujourd’hui, il doit parler à tous les électeurs, même à ceux de Jean-Luc Mélenchon, les ouvriers, les jeunes. Il ne doit pas penser que sa majorité du deuxième tour sera sa future majorité pour gouverner. Il est le candidat qui doit battre Marine Le Pen, mais il faut qu’il accepte que ces voix ne seront pas à lui. C’est comme ça qu’on les libère. »

#5 La pénurie d’assesseurs

C’est un casse-tête pour beaucoup de maires. Avec l’élimination des deux principaux partis, le PS et Les Républicains, une pénurie d’assesseurs est à craindre pour le second tour, rapporte Le Parisien. « Ce n’est pas avec 14 personnes fournies par le FN et En marche ! pour 45 bureaux qu’on assume ses responsabilités citoyennes », lâche ainsi le maire de Créteil (Val-de-Marne), Laurent Cathala (PS).

Suivez-nous
Publié dans : Politique |le 26 avril, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente