L’édito de Laurent Joffrin………………..(08/05/2017)

Libération

Twitter Facebook 100 User

Facebook Twitter
  • live data
  • desintox
  • diapo
  • Ptit Libé
  • portrait
  • video
  • sport
  • voyage
Facebook

Twitter

Editorial

Une dette envers le peuple

Par Laurent Joffrin — 7 mai 2017 à 21:36
Au Touquet, dimanche.Zoom
Au Touquet, dimanche. Photo Denis Allard. REA

ÉditoDans l’ultime bataille, la République l’emporte. Ebranlée, fissurée, bousculée par un parti de l’intolérance qui a réuni jusqu’à 42% des intentions de vote durant la campagne, la France vient de signifier aux xénophobes – même s’ils restent forts, menaçants, actifs – qu’elle ne voulait pas d’eux. En fin de compte, une certaine idée de la liberté a résisté. Il est ainsi démontré, grâce à ce vote, que l’ascension nationale-populiste est résistible. Dénouement paradoxal d’une campagne sans exemple : ce pays qu’on dit vieillissant, nostalgique, calfeutré, amer, vient de porter au pouvoir un homme de 39 ans sans passé politique, amoureux de l’Europe et fasciné par le grand large.

 

Publié dans : ELECTIONS |le 8 mai, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente