Cinq infos……………………………(19/05/2017)

Logo Francetv info 19 mai 2017
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos des législatives aujourd’hui
Un tiers des députés jette l’éponge, Le Pen se lance à Hénin-Beaumont, Macron réduit les cabinets ministériels
un tiers des députés jette l'éponge, Le Pen se lance à Hénin-Beaumont, Macron réduit les cabinets ministériels
Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, franceinfo vous résume ce qu’il ne faut pas rater des élections législatives des 11 et 18 juin, après la victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle. Voici l’essentiel à retenir du jeudi 18 mai.

#1 Un tiers des députés jette l’éponge

Le député LR Laurent Wauquiez et le socialiste Jean-Marie Le Guen ne seront pas candidats. Au total, au moins 212 députés sur les 569 sortants ont décidé de ne pas briguer un nouveau mandat, selon l’enquête menée par franceinfo auprès des élus de l’Assemblée. A titre de comparaison, seulement 105 députés avaient jeté l’éponge en 2007.

#2 Marine Le Pen se lance à Hénin-Beaumont

« Je serai candidate dans ma circonscription d’Hénin-Beaumont. Cette bataille des législatives est fondamentale », a annoncé Marine Le Pen au journal de 20 heures de TF1. Au second tour de l’élection présidentielle, la présidente du FN a recueilli 58,17% des voix dans cette circonscription du Pas-de-Calais. Lors de son passage sur TF1, elle en a profité pour exprimer des regrets sur le débat « raté » de l’entre-deux-tours : « Peut-être trop de passion et trop de fougue. »

#3 Emmanuel Macron réduit les cabinets ministériels

Les ministres vont devoir se limiter. Un décret présidentiel d’Emmanuel Macron fixe à dix le nombre de collaborateurs maximum dans un cabinet ministériel (à huit pour un ministre délégué et à cinq pour un secrétaire d’Etat). Pourtant, quand il était ministre de l’Economie, Emmanuel Macron avait eu du mal à respecter la règle de quinze conseillers fixés par l’exécutif. Il avait ainsi terminé avec vingt-cinq collaborateurs dans son cabinet

#4 Jean-Luc Mélenchon favori à Marseille

Jean-Luc Mélenchon est en bonne position pour faire son entrée au palais Bourbon en juin. A moins d’un mois du scrutin, le candidat de La France insoumise recueille 35% des intentions de vote au premier tour dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, devançant nettement la candidate soutenue par La République en marche, Corinne Versini (26%), selon un sondage Harris Interactive pour France Télévisions.

#5 Le fondateur du CCIF se présente à Sarcelles

Le fondateur du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), Samy Debah, est candidat dans la 8e circonscription du Val-d’Oise, à Sarcelles. Il sera notamment opposé au député socialiste sortant François Pupponi, qui bénéficie de l’absence de candidat En marche ! sur sa circonscription. Comme le relève Libération, la candidature de Samy Debah risque de susciter des polémiques au regard des nombreuses attaques venues de la classe politique ces dernières années contre le CCIF.

Publié dans : Politique |le 19 mai, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente