Archive pour le 24 mai, 2017

Un copain de Fillon ?? (24/05/2017)

Publié dans:"AFFAIRES" |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Merci qui ?? (24/05/2017)

Publié dans:Chômage |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Le changement macronien……………..(24/05/2017)

Publié dans:Chômage |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Flash………………………….(24/05/2017)

Publié dans:"AFFAIRES" |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Flash………………………………(24/05/2017)

Publié dans:Economie |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Etonnant, non ?? (24/05/2017)

Publié dans:"AFFAIRES" |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Cinq infos……………….(24/05/2017)

Logo Francetv info 24 mai 2017
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos des législatives aujourd’hui
Ferrand épinglé par « Le Canard enchaîné », la liste des candidats dévoilée, Hamon se venge de plusieurs socialistes
Ferrand épinglé par "Le Canard enchaîné", la liste des candidats dévoilée, Hamon se venge de plusieurs socialistes
Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, franceinfo vous résume ce qu’il ne faut pas rater des élections législatives des 11 et 18 juin, après la victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle. Voici l’essentiel à retenir ce mercredi 24 mai.

#1 Le ministre-candidat Richard Ferrand épinglé pour « une affaire immobilière »

Une « affaire Ferrand » est-elle en train de naître ? Le ministre de la Cohésion des territoires, par ailleurs secrétaire général d’En marche ! et candidat aux législatives dans le Finistère, est épinglé par Le Canard enchaîné. L’hebdomadaire révèle qu’en 2011, les Mutuelles de Bretagne, dont Richard Ferrand était alors directeur, ont loué un local à une société qui appartenait à son épouse. Le ministre a réagi en affirmant que les faits étaient déjà connus et nie tout arrangement personnel.

#2 Il y aura 7 882 candidats aux législatives, dont 42% de femmes

La liste a été dévoilée, hier, par le ministère de l’Intérieur : il y a très exactement 7 882 candidats aux élections législatives, dont 42,4% de femmes. Un taux légèrement plus élevé qu’en 2012. Le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE) déplore néanmoins « une quasi-stagnation » de la proportion de femmes investies, observant que « le compte n’y est toujours pas » en termes de parité. Franceinfo a réalisé une carte recensant les candidats dans chacune des 577 circonscriptions.

#3 Laurent Wauquiez fustige la « trahison » des ministres de droite

« Ici, personne n’a trahi pour les dorures des ministères ! » En meeting, hier soir, à Jonage, près de Lyon, au côté de François Baroin, Laurent Wauquiez s’en est pris aux membres de LR coupables, selon lui, d’avoir accepté des postes ministériels. « Ils ont mis leurs maroquins ministériels au-dessus de leurs valeurs », a-t-il lancé sans nommer Edouard Philippe, Premier ministre, ni Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics. Il a en revanche nommément critiqué le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, pour son revirement sur la hausse de la CSG : « Vous savez maintenant combien coûte la vanité d’être ministre pour l’ancien héros du renouveau ! »

 

#4 L’exécutif veut élargir la majorité à droite après les legislatives

Les débauchages à droite ne sont peut-être pas terminés. D’autres personnalités, comme Jean-Pierre Raffarin, pourraient venir grossir les rangs de la majorité présidentielle après les élections législatives, y compris au gouvernement. « Certains Républicains nous ont rejoints sous l’autorité d’Edouard Philippe et c’est déjà un choix de dépassement majeur fait par le président de la République. Maintenant, il est important que l’on puisse s’appuyer sur des personnalités de l’importance de Jean-Pierre Raffarin et de beaucoup d’autres », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, invité d’Europe 1.

#5 Benoît Hamon soutient le candidat communiste opposé à Manuel Valls

Le temps de la vengeance contre ses ex-amis socialistes est venu pour Benoît Hamon. Le candidat malheureux à la présidentielle a fait savoir qu’il soutenait l’adversaire communiste de Manuel Valls, Michel Nouaille, dans la 1re circonscription de l’Essonne. Au total, Benoît Hamon soutient une dizaine de candidats non socialistes, comme Philippe Rio (PCF) contre Malek Boutih, Aymeric Seassau (PCF) contre François de Rugy, Caroline de Haas face à Myriam El Khomri, pourtant investie par le PS, ou encore Salah Amokrane (EELV) contre Gérard Bapt, lui aussi investi par le PS.

Suivez-nous
Publié dans:ELECTIONS |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Terrorisme………………………………….(24/05/2017)

Publié dans:TERRORISME |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Flash………………………(24/05/2017)

Publié dans:Economie |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Elections…………………….(24/05/2017)

Publié dans:ELECTIONS |on 24 mai, 2017 |Pas de commentaires »
12

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente