Merci Nadine……………………………(28/07/2017)

Merci Nadine.................................(28/07/2017) dans SOCIAL
Nadine
28 juillet, 03:00
Billet du jour du vendredi 28 juillet 2017

Apl, Als, Alf… au secours, je ne ment à une idée reçue, les aides au logement versées par la Caf ne sont pas réservées aux étudiants !

Ni même réservées aux locataires d’ailleurs : ces aides peuvent aussi concerner des personnes qui deviennent propriétaires de leur résidence principale.

Pour faire simple, il existe 3 aides au logement versées par la Caf :

l’Apl (la plus connue),l’Alset l’Alf.

Derrière ces sigles un peu bizarres se cachent 3 types d’aides qui sont toutes soumises à desconditions de ressources, c’est-à-dire qu’elles ne concernent que les familles ou les allocataires les plus modestes. Plusieurs autres conditions sont prises en compte : la composition de la famille, le respect pour le logement de normes de confort et de décence, le lieu du domicile, le montant du loyer ou de vos mensualités de prêt… Ces conditions sont nombreuses.

En quoi ces aides se différencient-elles les unes des autres ? C’est ce que nous vous expliquons, en résumé, dans la suite de ce billet !

1) L’Apl, l’aide au logement la plus fréquemment versée

L’Aide personnalisée au logement (Apl) concerne à la fois des personnes locataires de leur logement que des personnes qui en sont (ou vont en devenir) propriétaires.

Voici les 2 cas de figure qui peuvent vous donner droit à l’Apl :

vous êtes locataire d’un logement neuf ou ancien qui a fait l’objet d’une convention entre le propriétaire et l’État fixant, entre autres, l’évolution du loyer, la durée du bail, les conditions d’entretien et les normes de confort ;vous allez devenir propriétaire ou vous êtes déjà propriétaire, ET vous avez contracté un prêt d’accession sociale (Pas), un prêt aidé à l’accession à la propriété (Pap) ou encore un prêt conventionné (Pc) pour l’acquisition d’un logement neuf ou ancien, avec ou sans améliorations, l’agrandissement ou l’aménagement du logement.2) Si vous n’avez pas droit à l’Apl, vous pourrez peut-être bénéficier de l’Alf

Lors de l’étude de votre dossier, la Caf va d’abord regarder si vous avez droit à l’Apl.

Si vous n’y avez pas droit (et seulement dans ce cas), votre Caf va alors examiner si vous pouvez bénéficier de l’Afl = l’Allocation de logement à caractère familial.

Voici les conditions qui peuvent vous permettre de bénéficier de l’Alf :

vous avez des enfants (nés ou à naître) ou certaines autres personnes à charge ;ou vous êtes marié(e) depuis moins de 5 ans, le mariage ayant eu lieu avant les 40 ans de chacun des conjoints.

Bon à savoir : Apl et Alf ne sont PAS cumulables.

3) Vous n’avez droit ni à l’Apl, ni à l’Alf ? Vous avez peut-être droit à l’Als

Si votre situation personnelle ne vous permet de bénéficier ni de l’Apl, ni de l’Alf, votre Caf va regarder si vous pouvez prétendre à une dernière aide au logement : l’Als = l’allocation de logement à caractère social.

Vous l’aurez compris : cette aide s’adresse uniquement à ceux qui ne peuvent bénéficier ni de l’Apl, ni de l’Alf (ces 3 aides ne sont donc jamais cumulables). Elle est destinée à aider les personnes qui ne peuvent prétendre à aucune autre aide au logement.

 dans SOCIAL
Billet du jour du vendredi 28 juillet 2017

Apl, Als, Alf… au secours, je ne ment à une idée reçue, …

Publié dans : SOCIAL |le 28 juillet, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente