Seulement ?? (17/11/2017)

INFO FRANCEINFO. Pas de procès mais une amende de 300 millions d’euros pour HSBC : la procureure du Parquet national financier justifie sa décision

Eliane Houlette, la procureure du Parquet national financier, a expliqué, vendredi sur franceinfo, que  »si on était allé au procès », l’amende de 300 millions d’euros infligée à HSBC aurait été  »infiniment inférieure ».

La procureure du Parquet national financier, Eliane Houlette, le 14 janvier 2016, près de Munich (Allemagne).
La procureure du Parquet national financier, Eliane Houlette, le 14 janvier 2016, près de Munich (Allemagne). (LUKAS BARTH / AFP)
avatar

franceinfoRadio France

Mis à jour le 17/11/2017 | 07:08
publié le 17/11/2017 | 06:07

La procureure du Parquet national financier (PNF), Eliane Houlette, a justifié, vendredi 17 novembre, en exclusivité à la cellule Investigation de Radio France, sa décision d’infliger à HSBC Private Bank, filiale du groupe, une amende de 300 millions d’euros, en échange de quoi il n’y aura pas de procès pour « blanchiment de fraude fiscale ». C’était une première en France. Le PNF a ainsi mis en application ce qu’on appelle une « convention judiciaire d’intérêt public ». Une nouvelle disposition prévue dans la loi Sapin 2.

Certaines voix se sont émues d’une telle sanction, regrettant un procès qui aurait pu rapporter plus aux caisses de l’État. La procureure du PNF assure que « si les jugements qui étaient prononcés étaient plus exemplaires, peut-être que cette ‘convention judiciaire d’intérêt publique’ n’aurait jamais été instituée par la loi. C’est aussi le constat d’une inefficacité du système », a poursuivi la procureure, Eliane Houlette.

300 millions, c’est plus que la totalité des amendes correctionnelles qui ont été prononcées en France en 2015

Eliane Houlette
procureure du PNF
à la cellule Investigation de Radio France

Un procès n’aurait pas permis de récolter une telle somme : « En 2015, la totalité des amendes correctionnelles en France, c’est 227 millions d’euros. Là, pour une amende, nous obtenons 300 millions d’euros », insiste Eliane Houlette, avant de poursuivre : « Et j’ai pu lire qu’on était très en-deçà des amendes prononcées aux Etats-Unis. C’est faux. HSBC, pour les mêmes faits, aux Etats-Unis a été condamnée à 13 millions de dollars. En Allemagne, pour les mêmes faits, elle a été condamnée à 12 millions d’euros. »

La procureure du Parquet national financier est persuadée que « si on était allé au procès », l’amende aurait été « infiniment inférieure ». Eliane Houlette, procureure du PNF, qui s’exprime très rarement, sera l’invitée de Secrets d’info samedi, à 13h20, sur France 2.

Publié dans : "AFFAIRES" |le 17 novembre, 2017 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente