La lettre de Laurent Joffrin……………….(09/01/2018)

Libération 09 janvier 2018
Laurent Joffrin
La lettre politique
de Laurent Joffrin

Le sage Le Foll

Grognard sincère, équilibré, crédible, Stéphane Le Foll est candidat à la direction du PS, ou, selon ses propres aveux, à ce qu’il en reste. Il s’ajoute à une longue liste : Luc Carvounas, Emmanuel Maurel, peut-être Olivier Faure et Julien Dray. On dit que Faure pourrait l’emporter en garantissant qu’il ne sera pas candidat à l’élection présidentielle. Comme disait le général de Gaulle sur sa propre succession, ce n’est pas le vide qui menace, c’est le trop-plein. Le vide est dans les sections…

Le débat sur les hommes (et les femmes, absentes pour l’instant ?) est important. Mais le PS n’arrivera à rien s’il ne se pose pas une question simple : qu’est-ce que le socialisme aujourd’hui ? Le socialisme comme idée et comme projet. Un succédané de la social-démocratie déclinante ? Une modalité de l’écologie ? Une version un peu plus sociale du macronisme ? Il existe un espace politique entre En Marche et La France insoumise, entre libéralisme de centre-droit et radicalité. A condition de proposer une perspective de transformation sociale ambitieuse, qui prolonge cette longue et riche histoire commencée avec Saint-Simon, Pierre Leroux, Proudhon et Marx, continuée jusqu’à aujourd’hui à travers des réformes décisives et nombreuses. Le patrimoine de valeurs et d’expériences est là. Il s’agit de le renouveler à l’aune des enjeux du siècle qui commence. Long travail, qu’un congrès ne saurait épuiser. Encore faut-il le vouloir. Encore faut-il y croire. Avant de savoir qui dirigera le PS, héritier malgré tout de cette longue pérégrination politique, il faut savoir vers quoi il se dirigera.

Et aussi

• Une pétition exige le retrait de la limitation à 80km/h de la vitesse sur les routes secondaires. On peut le comprendre, quoique le temps ainsi perdu se ramène en fait à quelques minutes par heure. Ces minutes sont sans doute précieuses à ceux qui utilisent beaucoup leur voiture sur les routes en question. Mais on ne rappellera jamais assez une réalité têtue : la vitesse reste un facteur décisif, avec l’alcool, dans la gravité et le nombre des accidents. Ce nombre a chuté historiquement, mais il remonte légèrement depuis deux ou trois ans. D’où les mesures prises par le gouvernement. Elles agacent. Mais elles sauvent des vies.

• Revu les Tontons Flingueurs à la télé. Audiard est le dialoguiste le plus drôle du cinéma français. Mais aussi le plus réac. Homophobie, machisme, passéisme, allergie à tout ce qui change, anti-intellectualisme, éloge de l’homme fort, tout y passe. Les récentes révélations sur le passé d’Audiard pendant la guerre, peu reluisant, complètent le tableau. Mais on rit…

Laurent Joffrin
Publié dans : Politique |le 10 janvier, 2018 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente