Un grand humaniste…………………(20/06/2018)

Malgré la séparation de plus de 2 300 enfants migrants de leur famille, le président américain a réaffirmé, mardi, sa politique «tolérance zéro» face à l’immigration illégale.

  • Donald Trump reste inflexible sur les séparations d’enfants migrants

La politique de «tolérance zéro» face à l’immigration illégale mise en place par l’administration Trump en avril, a deux conséquences. La première, qui scandalise le monde entier, de déchirer des familles. En cinq semaines, plus de 2300 enfants ont été séparés de leurs parents, majoritairement originaires d’Amérique centrale (Honduras, Guatemala, Salvador), accusés d’avoir traversé illégalement la frontière avec le Mexique. Et la seconde, de créer une tempête sous les crânes républicains, en opposant deux valeurs cardinales de l’idéologie conservatrice américaine: la lutte contre l’immigration illégale et la famille.

A lire aussi Les enfants migrants séparés de leurs parents choquent l’Amérique

Mardi, le sénateur républicain de l’Utah, Orrin Hatch, a cosigné une lettre avec onze de ses collègues du GOP, demandant à Jeff Sessions, le procureur général des Etats-Unis (l’équivalent du ministre de la Justice) de «stopper la séparation des familles» jusqu’à ce que le Congrès vote une nouvelle législation. La veille, le sénateur avait déclaré à des journalistes que cette politique n’était «pas américaine».

Publié dans : "AFFAIRES" |le 20 juin, 2018 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente