Camps de concentration ? (23/06/2018)

Emmanuel Macron s’est également dit favorable à des sanctions financières contre les pays de l’UE qui refusent d’accueillir les migrants.

Par L’Obs

Publié le 23 juin 2018 à 16h28

La France et l’Espagne proposent la mise en place de « centres fermés sur le sol européen dès le débarquement » des migrants, a déclaré ce samedi 23 juin Emmanuel Macron.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le nouveau Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, il a détaillé :

« Une fois débarqués sur le sol européen, nous sommes favorables à mettre en place des centres fermés conformément au HCR, avec des moyens européens qui permettent [...] une solidarité financière immédiate, une instruction rapide des dossiers, une solidarité européenne pour que chaque pays prenne de manière organisée les personnes qui ont droit à l’asile. » 

 

Pour des sanctions financières

Emmanuel Macron s’est aussi dit favorable à des sanctions financières envers les pays de l’Union européenne qui refuseraient d’accueillir des migrants.  »On ne peut avoir des pays qui bénéficient massivement de la solidarité de l’UE et qui revendiquent massivement leur égoïsme national quand il s’agit de sujets migratoires », a-t-il dit.

(Avec AFP)

L’OBS

Publié dans : Non classé |le 23 juin, 2018 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente