Ca risque de chauffer…………….(29/08/2018)

© Fournis par Francetv info

Une opération de police est en cours mercredi 29 août dans les locaux parisiens de la maison d’édition Actes Sud, a appris franceinfo de source proche de l’enquête. Cette opération est menée par la brigade de répression de la délinquance contre la personne.

« Une équipe de la brigade de répression de la délinquance contre la personne est en train de visiter nos bureaux parisiens. Il s’agit d’une visite de constatation de l’état des lieux », a indiqué Estelle Lemaître, directrice de la communication de la maison d’édition. « Cette opération ne s’est pas faite à l’improviste, mais à la suite d’une prise de rendez-vous », a-t-elle précisé.

 

Enquête préliminaire

 

Le parquet de Paris a ouvert une enquête le 23 août sur l’agrandissement du siège parisien d’Actes Sud,au moment où l’actuelle ministre de la Culture Françoise Nyssen était présidente de la maison d’édition.

L’enquête fait suite aux révélations duCanard enchaînésur ces travaux qui auraient été réalisés en 1997« sans autorisation ». D’après le journal, les travaux n’ont été signalés ni à la direction de l’urbanisme de la mairie de Paris, ni à l’administration fiscale. En outre, le bâtiment étant classé monument historique depuis 1926, Françoise Nyssen auraitégalement dû faireune demande auprès des bâtiments de France et de l’architecte en chef des monuments historiques.

Le 23 août, Actes Sud avait annoncé dans un communiqué sa volonté derégulariser si nécessairela situation de ses bureaux parisiens.

desirdavenir77500

Publié dans : "AFFAIRES" |le 29 août, 2018 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente