Ce n’est pas faux…………………(31/01/2019)

Lecteur vidéo depuis : Dailymotion (Politique de confidentialité)

Charles de Courson, fils de résistant, s’est exprimé lors des débats à l’Assemblée nationale, mercredi soir.

« C’est une pure folie », a-t-il martelé. Lors des débats sur la « loi anti-casseurs » à l’Assemblée nationale, mercredi 30 janvier, le député UDI Charles de Courson n’a pas caché son opposition. « Où sommes-nous ? C’est la dérive complète », a-t-il déclaré, avant d’ajouter une comparaison qui a fait réagir l’hémicycle : « On se croit revenu sous le régime de Vichy. Je dis bien le régime de Vichy. »

 

 

« Réveillez-vous »

 

Charles de Courson s’exprimait contre la possibilité, désormais accordée, aux préfets de prononcer des interdictions de manifester, disposition clé de la proposition de « loi anti-casseurs ». « Réveillez-vous mes chers collègues », a lancé l’élu, fils de résistant, aux députés.

Il n’est pas le seul à s’y être opposé. La gauche est montée au créneau contre la mesure sur les interdictions, dénonçant des « lettres de cachet » (PS) ou une « loi de circonstance » (PCF) face aux « gilets jaunes », s’attaquant « aux libertés fondamentales de tout un peuple » et introduisant dans le droit commun une mesure permise dans le cadre de l’état d’urgence (LFI).

Publié dans : Non classé |le 31 janvier, 2019 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente