La lettre de Laurent Joffrin…………………………..(27/02/2019)

Libération 27 février 2019
Laurent Joffrin
La lettre politique
de Laurent Joffrin

Vade retro, hijab

Une polémique hystérique s’est développée hier sur le sujet du «hijab de running», en français «le hijab de course», qui dépasse en importance, chacun en conviendra, les questions secondaires du chômage, du pouvoir d’achat, de l’orientation de l’Europe ou de la réponse qu’il convient d’apporter aux revendications des gilets jaunes. Cette polémique a atteint, il faut bien le dire, les limites du grotesque.

Certaines femmes musulmanes souhaitent courir, dans la ville ou sur les stades, tout en conservant leur foulard islamique. Rappelons qu’en vertu de nos lois – laïques comme on sait –, elles en ont parfaitement le droit. La législation en vigueur proscrit les signes religieux ostensibles dans les salles de classe et dans les administrations publiques (pour les fonctionnaires) et non ailleurs. Les femmes peuvent donc porter des foulards sur la voie publique, à condition que leur visage reste visible (ceci pour des raisons de sécurité).

Présente dans de nombreux pays, la firme Décathlon, qui diffuse des articles de sport, a proposé à la vente, sur son site internet, des foulards «étudiés pour», d’une étoffe particulière, adaptée aux efforts physiques. Ces couvre-chefs étaient destinés en priorité au marché marocain, mais l’ubiquité d’Internet fait qu’ils sont présents en France, en tout cas sous une forme numérique. Aussitôt le théâtre bien réglé du débat identitaire qui empoisonne la vie publique se met en branle. Aux habituels noms d’oiseaux d’un camp – «communautarisme», «islamisme», «soumission» – répondent ceux du camp adverse – «islamophobie», «racisme», «sectarisme laïcard», etc. Jusque-là rien que du tristement banal. Mais Décathlon, au cours de la journée, reçoit des centaines de messages haineux, souvent racistes, accompagnés de menaces de mort. Soucieuse de la sécurité de ses employés, la firme, après avoir maintenu sa position, décide de battre en retraite : le foulard maudit est retiré de la vente. Vade retro hijabas.

Rappelons aux uns que la laïcité, acquis précieux de la République, suppose la neutralité religieuse de l’Etat, mais aussi la tolérance et le traitement égal envers les cultes, qui ont le droit, sous certaines conditions d’ordre public, de se manifester dans l’espace commun. Exemple : certains républicains avaient envisagé, au moment du débat sur la loi de 1905, d’interdire le port de la soutane sur la voie publique ; ils ont vite reculé devant la radicalité excessive de la mesure et les difficultés évidentes de sa mise en œuvre. Même chose pour le port du hijab. En d’autres termes, la laïcité protège le culte musulman comme les autres et ne saurait justifier des attaques insultantes, intolérantes ou xénophobes.

Mais la loi française protège aussi la liberté d’expression. On a donc parfaitement le droit, dès lors qu’on ne s’adonne ni à l’insulte, ni à la discrimination, ni a fortiori au racisme, de critiquer la religion musulmane, comme les autres. On a parfaitement le droit, dès lors qu’on s’exprime de manière respectueuse, civile, de remarquer que dans beaucoup de cas (pas tous mais beaucoup), le hijab est un signe de soumission pour la femme, que sa multiplication dans certains pays musulmans est concomitante avec la montée en puissance des partis intégristes, que dans les classements établis par divers organismes internationaux sur le droit des femmes, les dix nations les plus retardataires en la matière sont, pour l’essentiel, des pays musulmans. Nombre de musulmans, au demeurant, s’inquiètent de son apparition de plus en plus fréquente, ce qui montre que le débat n’est pas strictement communautaire. Voilà ce qu’on pourrait dire, ou contester, si nous étions dans un débat rationnel. Voltaire, réveille-toi…

LAURENT JOFFRIN
Publié dans : Non classé |le 27 février, 2019 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente