Comme on change……………………………(23/03/2019)

Tim Ireland / AP

« Laissez le peuple décider ! », « Nous réclamons une consultation populaire ! », « Quitter l’UE ne marchera pas »… Brandissant des pancartes, des centaines de milliers de personnes, partisanes de la tenue d’un nouveau référendum sur le Brexit, manifestaient samedi 23 mars dans les rues de Londres, accentuant le climat de tension au moment où la première ministre, Theresa May, hésite à soumettre son accord de divorce aux députés.

En début d’après-midi, la foule, massive, dense et enthousiaste, défilait dans le centre de la capitale, non loin des bureaux de Mme May au 10, Downing Street, en chantant des airs anti-Brexit et en brandissant des drapeaux européens, parfois en forme de cœur. Dans le cortège, de nombreuses caricatures de la première ministre conservatrice la dépeignaient en dirigeante complètement dépassée par les événements.

« Le Brexit menace l’avenir de nos enfants et la paix en Irlande et fait monter l’intolérance », expliquaient Tim et Gill, venus du Somerset pour prendre part à cette manifestation. « Etre britannique et être européen, c’est la même chose. J’ai grandi en Europe. Si le Brexit a lieu, je lutterai toute ma vie pour qu’on revienne dans l’UE », disait aussi Conrad, un étudiant de 21 ans.

Le Monde

Publié dans : Non classé |le 23 mars, 2019 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente