Archive pour le 8 juin, 2019

Meluche va se sentir bien seul……………………(08/06/2019)

Par L’Obs

Publié le 08 juin 2019 à 16h48

Elle avait déjà annoncé sa décision, fin avril, de se retirer de la coordination du programme. Charlotte Girard, l’une des principales cadres de la France insoumise, a annoncé ce samedi 8 juin dans un texte publié sur les réseaux sociaux sa volonté d’arrêter sa « participation » au mouvement.

« La question de ma mise en retrait n’est plus posée, c’est un fait acquis », écrit la juriste, ex-candidate aux législatives et aux européennes, qui n’avait pas souhaité « exprimer de divergences sur la ligne comme sur la stratégie » pendant la campagne des élections européennes, conclue par un score décevant pour la liste menée par Manon Aubry (6,3%).

Un temps désignée pour conduire la liste, Charlotte Girard avait renoncé en novembre dernier à une place éligible, en raison de « contraintes personnelles » et « professionnelles ».
« Souvenons-nous de la présidentielle : des interventions toujours fondées sur l’explication, jamais sur l’invective. Une anticipation précieuse qui avait permis que tout le monde s’approprie les contenus chemin faisant. Parler à l’intelligence », écrit Charlotte Girard, qui regrette un changement de ton et un manque de structuration.

Un « écart entre le monde militant et les gens »

« Ma défiance porte sur l’outil d’abord. La désorganisation que je ne suis pas seule à déplorer produit une telle perte d’énergie que c’en est désespérant », poursuit-elle, dénonçant également un manque de débat au sein du mouvement : « Il n’y a pas de moyen de ne pas être d’accord. [...] Le reproche d’inefficacité se confond finalement avec celui du manque de démocratie. J’en prends ma part. »

La militante déplore également que la France insoumise n’ait pas réussi à s’approprier le mouvement des « gilets jaunes » :

« Il nous a dit beaucoup sur notre organisation, en particulier l’écart que nous n’avons pas comblé entre le monde militant institutionnel et les gens ».

Il y a quelques jours, Charlotte Girard avait déjà cosigné une note interne, dévoilée par « le Monde », portant sur les dysfonctionnements de la France insoumise : « Si les causes de l’échec sont multiples, notre conviction est qu’il est en grande partie lié au mode de fonctionnement de notre mouvement depuis sa création », écrivaient les 42 signataires, sans jamais citer le nom de Jean-Luc Mélenchon. « Les décisions stratégiques fondamentales sont finalement prises par un petit groupe de personnes [...] sans qu’ils aient pour autant reçu de véritable délégation de la part du mouvement pour le faire. »

Les signataires, dont Manon Le Bretton et Hélène Franco, y réclament également une « assemblée constituante du mouvement pour la rentrée ». Jean-Luc Mélenchon a de son côté indiqué qu’il s’exprimerait dans les prochains jours auprès des militants sur les suites des élections européennes.

L'Obs
Your Online Choices Logo
Publié dans:Non classé |on 8 juin, 2019 |Pas de commentaires »

Gilets jaunes………………………….(08/06/2019)

 

Plus de 2 000 « gilets jaunes » répondant à un appel national à défiler à Montpellier, pour l’acte XXX du mouvement né en novembre, manifestaient samedi 8 juin à Montpellier, selon la préfecture, dans une atmosphère très tendue entre manifestants et forces de l’ordre.

Dès midi, des centaines de personnes se sont rassemblées place de la Comédie, en plein centre de Montpellier, derrière une banderole « Résistance, nous sommes du bon côté de l’Histoire ». A peine le cortège s’est-il ébranlé, la situation s’est tendue, et les forces de l’ordre, en nombre, ont fait usage de gaz lacrymogènes en pleine rue commerçante, pour empêcher les manifestants de gagner la préfecture. Beaucoup parmi eux portaient des masques et criaient « dictature ! ».

Montpellier, « place forte » du mouvement des « gilets jaunes »

Malgré l’appel de la préfecture à fermer les commerces, la plupart des magasins et des restaurants étaient ouverts. Des vigiles qui montaient la garde devant les commerces se faisaient traiter de « collabos ».

Vers 13 heures, les CRS ont fait évacuer la place de la Comédie à l’aide de gaz lacrymogènes où avaient reflué les manifestants, qui sont ensuite partis comme ils pouvaient vers la gare et dans les rues adjacentes. Selon la préfecture, deux interpellations ont été effectuées, une pour violence, la seconde pour outrage. Les « steet medics » parlent d’au moins deux blessés parmi les manifestants pris en charge près de la préfecture.

Depuis le début du mouvement, Montpellier est une « place forte » des « gilets jaunes », dans laquelle les manifestations dégénèrent souvent et donnent lieu à de nombreuses interpellations.

Le Monde

Publié dans:Non classé |on 8 juin, 2019 |Pas de commentaires »

Allez les Bleues…………………………(08/06/2019)

Allez les Bleues..............................(08/06/2019) dans Non classé 47c3a9a0f693b9ca6a6a91d6caa408a1
FLASH INFO SPORT
Aujourd’hui 23:01
Mondial 2019 : les Bleues réussissent leur entrée contre la Corée du Sud (4-0)
 
Cliquez ici pour plus d’informations
SUIVEZ FRANCETV SPORT SUR :
Publié dans:Non classé |on 8 juin, 2019 |Pas de commentaires »

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente