Retraites…………………………(10/12/2019)

 

Battre le pavé pendant qu’il est encore chaud. Regonflés par la journée de mobilisation massive du jeudi 5 décembre, les opposants à la réforme des retraites entendent bien récidiver mardi. Ce jour-là, l’intersyndicale, qui regroupe la CGT, Force ouvrière, la FSU, Solidaires et des organisations de jeunesse, appelle à nouveau à des grèves et à des manifestations. Un deuxième épisode dans la contestation, qui est susceptible de peser lourd : il intervient vingt-quatre heures avant la prise de parole d’Edouard Philippe, durant laquelle le premier ministre doit dévoiler « l’intégralité du projet du gouvernement », devant le Conseil économique, ­social et environnemental.

Grève du 10 décembre en direct : suivez la journée de manifestations partout en France

A la veille d’une semaine décisive, les adversaires de l’exécutif clament haut et fort leur détermination. « Nous tiendrons jusqu’au retrait [du projet] », a martelé Philippe Martinez, le numéro un de la CGT, au Journal du dimanche (JDD), le 8 décembre. « On a lancé quelque chose, on ne va pas s’arrêter comme ça, renchérit Yves Veyrier, secrétaire général de FO. On sera peut-être 600 000, peut-être 1 million, mais, dans tous les cas, ce sera costaud. »

Une « grosse journée » en prévision

Les directions nationales de syndicats réformistes, qui ne se sont pas impliquées dans le conflit en cours, s’attendent, elles aussi, à voir déferler un flot de personnes mécontentes, mardi. « Ce sera une grosse journée, pas forcément à la même hauteur que jeudi [5 décembre]Assemblée générale des agents et conducteurs RATP à la station Nation, à Paris, le 9 décembre.
Publié dans : RETRAITES |le 10 décembre, 2019 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente