Archive pour mars, 2020

Et s’il n’en reste qu’un…………..(07/03/2020)

Logo Francetv info 17H31
ALERTE INFO
Coronavirus : une deuxième députée contaminée à l’Assemblée nationale, ce qui porte à trois le nombre de cas identifiés
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:ACTUALITES |on 7 mars, 2020 |Pas de commentaires »

Chapeau les toubibs…………………(06/03/2020)

Logo Francetv info 07H25
ALERTE INFO
Affaire Le Scouarnec : deux médecins condamnés pour des crimes ou délits sexuels exerçaient dans les mêmes hôpitaux que le chirurgien
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:Non classé |on 6 mars, 2020 |Pas de commentaires »

Du rififi chez les curés………………(06/03/2020)

Logo Francetv info 12H11
ALERTE INFO
Le pape a accepté la démission du cardinal Barbarin, relaxé pour non-dénonciation des abus sexuels d’un prêtre
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:"AFFAIRES" |on 6 mars, 2020 |Pas de commentaires »

« Débats »………..(05/03/2020)

Après le recours 49.3, place au vote. L’Assemblée nationale a adopté jeudi 5 mars le projet de loi « organique » de la réforme des retraites. Cette étape marque la fin d’un premier marathon parlementaire après une bataille acharnée d’un mois dans l’hémicycle. Deux jours après l’adoption en première lecture du volet principal via le recours au 49-3, les députés ont voté le projet de loi organique par 98 voix contre une.

Définie par l’article 46 de la Constitution, « une loi organique n’est pas plus importante qu’une autre en termes politiques, mais elle est formellement désignée comme telle et doit être soumise au Conseil constitutionnel avant promulgation. 

 

Pas de nouveau recours au 49.3

Ce volet organique exigeait aussi une véritable majorité : « S’il y a désaccord entre le Sénat et l’Assemblée nationale et que le dernier mot revient à l’Assemblée nationale, en lecture définitive, la loi organique requiert la majorité absolue des députés pour être adoptée », poursuit-il. Jeudi, l’hémicycle était particulièrement clairsemé puisque les oppositions de gauche, dénonçant une « mascarade », puis LR, faute de vote solennel, avaient quitté l’Assemblée avant le scrutin.

Enfin, le gouvernement ne pouvait pas recourir à l’article 49.3 pour le faire passer. « Comme le prévoit la révision constitutionnelle de 2008, l’article 49.3 ne peut pas être utilisé deux fois dans la même session, sauf s’il s’agit du budget (le projet de loi de finances) ou du financement de la Sécurité sociale », a expliqué encore Jean-Philippe Derosier. Le Premier ministre, Edouard Philippe, s’étant déjà servi de ce joker pour le premier volet, il ne pouvait donc pas l’utiliser une seconde fois.

Publié dans:RETRAITES |on 5 mars, 2020 |Pas de commentaires »

C’est pas cher payé…………….(04/03/2020)

 

 
Patrick et Isabelle Balkany condamnés en appel à 3 ans ferme
Par Challenges.fr le 04.03.2020 à 08h57
Patrick et Isabelle Balkany, maire LR de Levallois-Perret et sa première adjointe, ont été condamnés mercredi en appel à trois ans de prison ferme et dix ans d’inéligibilité, pour une « fraude fiscale d’une ampleur exceptionnelle ».

Challenhges

Publié dans:"AFFAIRES" |on 4 mars, 2020 |Pas de commentaires »

Retraites : en ordre dispersé…………(03/03/2020)

Le syndicat dénonce « une mascarade » et claque la porte de la conférence qui vise à réfléchir à des pistes pour équilibrer le système de retraites.

Par L’Obs avec AFP

Publié le 03 mars 2020 à 11h14

Temps de lecture 1 min
La CGT a quitté la conférence de financement (image d’illustration) (DOMINIQUE FAGET/AFP)
La CGT a quitté la conférence de financement (image d’illustration) (DOMINIQUE FAGET/AFP)

La conférence de financement, solution de consensus adoptée par le gouvernement qui vise à réfléchir à des pistes pour équilibrer le système de retraites, a du plomb dans l’aile. La CGT a annoncé ce mardi 3 mars qu’elle quittait la-dite conférence, « une mascarade » selon le syndicat, qui claque la porte.

Au lendemain d’une décision similaire de Force ouvrière, la CGT déclare dans un communiqué qu’elle « ne servira pas d’alibi dans une conférence où tout est joué d’avance ».

La CGT très remontée contre le recours au 49.3

La CGT « a fait des propositions concrètes et étayées en matière de réforme des retraites améliorant le système actuel, lors de la conférence de financement du 18 février ». Elle « a adressé un courrier au Premier ministre, le 25 février, rappelant ses propositions et exigeant une réponse à celles-ci ».

« Non seulement, le Premier ministre ne répond pas mais il choisit de recourir au 49.3 en confisquant le débat démocratique sur le projet de réforme des retraites, tout en adressant un courrier aux partenaires sociaux, persistant sur ses objectifs de régression sociale », ajoute la CGT.

Initialement suggérée par la CFDT, la conférence de financement a été installée fin janvier par le Premier ministre Édouard Philippe. Chargée de ramener à l’équilibre le système de retraite d’ici à 2027, elle doit faire des propositions d’ici à fin avril.

Les organisations syndicales et patronales ont démarré les travaux le 18 février, mais dès le premier jour sont apparues des crispations, notamment après qu’Edouard Philippe a écarté toute hausse des cotisations sociales patronales, au grand dam des syndicats.

 Retraites : en ordre dispersé............(03/03/2020) dans Non classé 7671416414966
L’Obs avec AFP

 

Publié dans:Non classé |on 3 mars, 2020 |Pas de commentaires »

Coronavirus : protection ? (02/03/2020)

Coronavirus : j’ai un malade chez moi, comment me protéger du COVID-19 ?

Emmanuelle Jung, journaliste santé

Emmanuelle Jung, journaliste santé, publié le 02/03/2020 à 12:34

Alors que le coronavirus fait des ravages, vous êtes nombreux à chercher les meilleures solutions pour vous prémunir. Mais comment réagir si le virus contamine un de vos proche ? Comment éviter d’être infecté et vous protéger d’un malade ? Réponses avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.
Coronavirus : j'ai un malade chez moi, comment me protéger du COVID-19 ? Istock

Le coronavirus poursuit sa progression dans le monde : l’épidémie a passé la barre des 3.000 morts pour plus de 86.000 infections répandues dans une soixantaine de pays. En France, 130 cas sont confirmés, dans douze régions au total.

Le 10 janvier dernier, le ministère de la Santé et Santé publique France ont fait parvenir aux professionnels de santé, agences régionales de santé et aux sociétés savantes (urgentistes, SAMU, infectiologues) des fiches de conduite à tenir. En outre, des fiches conseils aux voyageurs dans les pays touchés par le virus ont été mises à jour.

« En cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires), il est recommandé de mettre un masque et de consulter dans un hôpital public localement et rapidement en prenant les précautions d’usage pour ne pas contaminer l’entourage », recommande le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.

Mais qu’en est-il si vous vivez avec une personne infectée ? Quelle est la conduite à tenir si vous soupçonnez votre conjoint ou un autre membre de votre famille d’avoir le coronavirus ? Réponses page suivante et rappel des bons gestes préventifs contre le virus avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste et le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg.

Coronavirus : comment il se transmet d’une personne à l’autre ?

Les coronavirus sont transmis d’une personne à une autre par la toux et, à moindre degré, via la parole. Si votre conjoint où l’un de vos enfants semble infecté, votre risque de contamination augmente donc considérablement.

« Ils sont également transmis par les mains, mais le circuit est alors plus complexe : je tousse et je mets ma main devant ma bouche, ce qui la contamine ; ensuite, je serre la main à une personne qui met ensuite sa main à sa bouche. On considère que la voie de transmission manuportée est quantitativement au moins aussi importante que la voie respiratoire », nous indiquait le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste eu CHU de Strasbourg.

« Les microparticules aéroportées (A) [microorganismes transmis par le coronavirus, ndlr] ont une portée de plusieurs mètres. Elles sont très peu denses, légères et restent en suspension dans l’air durablement (plusieurs heures) ».

Coronavirus :quels symptômes doivent vous alerter ?

Si vous repérez ces signes d’alerte chez un de vos proches, il y a lieu de s’inquiéter et de prendre les mesures nécessaires pour vous protéger.

« Les symptômes dépendent du virus, mais les plus courants comprennent des troubles respiratoires, de la fièvre, une toux, un essoufflement et des difficultés respiratoires. Dans les cas plus graves, l’infection peut entraîner une pneumonie, un syndrome respiratoire aigu sévère, une insuffisance rénale, voire la mort », prévient l’OMS.

Quelle est la période d’incubation ?

La période d’incubation correspond au temps qui s’écoule entre l’infection et l’apparition des symptômes cliniques de la maladie. « On estime actuellement que la période d’incubation est comprise entre 1 et 12,5 jours, la médiane étant de 5 à 6 jours, partage l’OMS. Ces estimations seront affinées à mesure que de nouvelles données seront disponibles. D’après les informations relatives à d’autres maladies à coronavirus, telles que le MERS et le SRAS, la période d’incubation pour le 2019-nCoV pourrait atteindre 14 jours« .

>

 

Publié dans:ACTUALITES |on 2 mars, 2020 |Pas de commentaires »

Quel courage………………………(02/03/2020)

Logo Francetv info 12H28
ALERTE INFO
Covid-19 : Emmanuel Macron annule tous ses déplacements extérieurs qui ne sont pas en lien avec le coronavirus
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:Non classé |on 2 mars, 2020 |Pas de commentaires »

Coronavirus………………………..(01/03/2020)

Logo Francetv info 10H33
ALERTE INFO
Coronavirus Covid-19 : à quel point le virus est-il dangereux ? On a posé la question à des experts (et ils sont plutôt rassurants)
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:SANTE |on 1 mars, 2020 |Pas de commentaires »

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente