Archive pour la catégorie '« AFFAIRES »'

La lettre de Laurent Joffrin……………………..(09/07/2019)

Libération 09 juillet 2019
Laurent Joffrin
La lettre politique
de Laurent Joffrin

Le faux triomphe de Tapie

La vox mediatica pensait qu’il serait condamné : il est relaxé. Bernard Tapie a été blanchi par le tribunal pénal des accusations d’escroquerie portées à son encontre par le ministère public, de même que les prévenus qui comparaissaient avec lui. On peut penser ce qu’on veut de ce jugement mais il démontre, en tout cas, l’inanité des déplorations qu’on entend si souvent à propos de la justice française : acharnée, dépendante, politisée, coalisée contre les puissants des affaires ou de la politique. Tu parles… Tout dans l’atmosphère ambiante devait conduire à la condamnation de l’homme d’affaires. On pouvait penser, au vu des charges pesant contre lui, que cette affaire de tribunal arbitral avait été montée frauduleusement avec des magistrats circonvenus, au terme d’un lobbying compulsif mené par l’intéressé auprès du gouvernement et du président de l’époque. Le tribunal a dit le contraire. Pour condamner, les doutes, les soupçons, les déductions ne suffisent pas. Il faut des preuves. De toute évidence, elles n’étaient pas suffisantes : voilà une décision rendue en toute indépendance, hors de toute pression du pouvoir ou de l’opinion, sur des bases strictement juridiques.

Triomphe pour l’aventurier du business qui a occupé l’imaginaire français pendant de longues années ? Pas exactement. Celui qui se bat désormais contre un adversaire autrement cruel que la justice, dont les attaques malignes relativisent ses ennuis judiciaires, outre qu’il a été plusieurs fois condamné dans d’autres affaires, doit toujours rembourser les quelque 400 millions que lui avait attribués le tribunal arbitral. Certes, ses avocats vont tenter de s’appuyer sur sa relaxe pour obtenir un renversement du jugement précédent. Pour l’instant, il est blanchi au pénal mais reste ruiné au civil.

Cette ambiguïté reflète le personnage. Symbole des années fric, Tapie a souvent mordu la ligne. Mais il a réussi à limiter la casse sur le plan judiciaire grâce à son énergie procédurière et à fasciner une partie du public par son insigne talent de bateleur et de débatteur. Drôle de parcours, au fond : ses qualités oratoires et son habileté auraient autrement brillé s’il les avait mises au service d’une idée, d’une cause, d’une ambition républicaine. Il a préféré le rôle de corsaire des affaires et de leader populiste avant la lettre. L’argent et la chicane étaient ses mantras, tous deux ont gâché au moins vingt ans de sa vie, passés à défendre un magot et à combattre les juges. Il a été puni par où il avait péché, le fric qu’il n’a plus, les procès à répétition qui l’ont tout entier absorbé.

Les défenses immunitaires de la société française, somme toute, existent encore. Précurseur, cynique assumé, en piste pour la mairie de Marseille après avoir été député et ministre, Tapie aurait pu être un Berlusconi français, un Trump plus précoce et moins droitier. Mais après en avoir usé, la classe politique a fini par le rejeter, sentant qu’elle avait favorisé une créature qui menaçait de lui échapper. Quant aux juges et aux hauts fonctionnaires, ils ont opposé à sa résistible ascension des obstacles répétés qui ont fini par l’épuiser. Amère revanche, au bout du compte, que cet ultime jugement.

LAURENT JOFFRIN
Publié dans:"AFFAIRES" |on 9 juillet, 2019 |Pas de commentaires »

Une réussite……………………………………(08/07/2019)

Logo Francetv info 18H42
ALERTE INFO
Professeurs, élèves… On vous explique les suites juridiques possibles après le zéro pointé du baccalauréat 2019
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:"AFFAIRES" |on 8 juillet, 2019 |Pas de commentaires »

Félicitations aux Laboratoires pharmaceutiques………………(

Logo Francetv info 09H20
ALERTE INFO
La Haute autorité de santé prône le déremboursement de l’homéopathie, dont l’efficacité est jugée « insuffisante »
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:"AFFAIRES" |on 28 juin, 2019 |Pas de commentaires »

Tout comme Sarko, bizarre…………………………(28/06/2019)

Logo Francetv info 20H16
ALERTE INFO
Perquisitions houleuses chez La France insoumise : Jean-Luc Mélenchon sera jugé en correctionnelle
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:"AFFAIRES" |on 28 juin, 2019 |Pas de commentaires »

Et c’est la Figaro qui le dit……………………………(25/06/2019)

Dette et déficit: la Cour des comptes blâme Macron après la crise des «gilets jaunes»
Emmanuel Macron, vendredi soir, pour la Fête de la musique. LEWIS JOLY/AFP

Les mesures pour calmer la colère des «gilets jaunes» n’ont pas été gagées par des économies suffisantes, juge l’institution financière dans son rapport annuel sur l’état des finances publiques publié ce mardi matin.

Le revirement macronien vers une politique en faveur du pouvoir d’achat s’accompagne d’une moindre ambition en matière de redressement des finances publiques, déplore la Cour des comptes dans son rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques publié ce mardi matin. La révision de la trajectoire de baisse du déficit et de la dette, opérée au printemps par le gouvernement, «entraîne un nouveau report, nettement au-delà de 2022, de la date prévue de retour du déficit structurel à l’objectif de moyen terme et une réduction nettement plus faible qu’anticipé de la dette rapportée au PIB», écrivent les magistrats des comptes publics.

Le Figaro

Publié dans:"AFFAIRES" |on 25 juin, 2019 |Pas de commentaires »

Ca risque de chauffer…………….(29/08/2018)

© Fournis par Francetv info

Une opération de police est en cours mercredi 29 août dans les locaux parisiens de la maison d’édition Actes Sud, a appris franceinfo de source proche de l’enquête. Cette opération est menée par la brigade de répression de la délinquance contre la personne.

« Une équipe de la brigade de répression de la délinquance contre la personne est en train de visiter nos bureaux parisiens. Il s’agit d’une visite de constatation de l’état des lieux », a indiqué Estelle Lemaître, directrice de la communication de la maison d’édition. « Cette opération ne s’est pas faite à l’improviste, mais à la suite d’une prise de rendez-vous », a-t-elle précisé.

 

Enquête préliminaire

 

Le parquet de Paris a ouvert une enquête le 23 août sur l’agrandissement du siège parisien d’Actes Sud,au moment où l’actuelle ministre de la Culture Françoise Nyssen était présidente de la maison d’édition.

L’enquête fait suite aux révélations duCanard enchaînésur ces travaux qui auraient été réalisés en 1997« sans autorisation ». D’après le journal, les travaux n’ont été signalés ni à la direction de l’urbanisme de la mairie de Paris, ni à l’administration fiscale. En outre, le bâtiment étant classé monument historique depuis 1926, Françoise Nyssen auraitégalement dû faireune demande auprès des bâtiments de France et de l’architecte en chef des monuments historiques.

Le 23 août, Actes Sud avait annoncé dans un communiqué sa volonté derégulariser si nécessairela situation de ses bureaux parisiens.

desirdavenir77500

Publié dans:"AFFAIRES" |on 29 août, 2018 |Pas de commentaires »

Pas joli joli……………………….(23/08/2018)

L’association Sites et Monuments a annoncé dans un communiqué, jeudi 23 août, qu’elle allait déposer plainte contre la ministre de la Culture Françoise Nyssen. D’après les révélations du Canard enchaîné, celle-ci aurait effectué des travaux non déclarés dans les locaux parisiens d’Actes Sud lorsqu’elle en était présidente. D’après le journal, les travaux n’ont été signalés ni à la direction de l’urbanisme de la mairie de Paris, ni à l’administration fiscale.

En outre, le bâtiment étant classé monument historique depuis 1926, Françoise Nyssen aurait également dû faire une demande auprès des bâtiments de France et de l’architecte en chef des monuments historiques, précise Le Canard enchaîné.

« Aucune entreprise n’est au-dessus des lois »

L’association Sites et Monuments, qui se présente selon Libération comme « la plus ancienne association agissant pour la protection du patrimoine naturel et bâti », accuse Françoise Nyssen de s’être « affranchie des règles du droit du patrimoine et de l’urbanisme ». 

Longtemps restée silencieuse, la ministre a réagi mardi : « Aucune entreprise n’est au-dessus des lois. La mise en conformité par Actes Sud est une évidence. » 

France TV

desirdavenir77500

Publié dans:"AFFAIRES" |on 23 août, 2018 |Pas de commentaires »

Nyssen fait encore des siennes…………(22/08/2018)

Selon Le Canard Enchaîné, la ministre de la Culture Françoise Nyssen aurait fait agrandir de 150 mètres carrés les locaux parisiens de sa maison d’édition Actes Sud en 2012, sans en informer la mairie de Paris et le fisc.

Le Canard Enchaîné révèle le mercredi 22 août que Françoise Nyssen aurait fait agrandir de 150 mètres carrés les locaux parisiens de sa maison d’édition sans en informer ni la mairie de Paris, ni l’administration fiscale. Les faits remontent à 2012, lorsque la directrice de la maison d’édition Actes Sud devient, avec son mari Jean-Paul Capitani, propriétaire des locaux parisiens d’Actes Sud.

 

 

Le couple décide alors d’agrandir cet hôtel particulier, situé dans le très chic quartier de Saint-Germain-des-Prés, de 150 mètres carrés, s’ajoutant aux 321 existants.

« Dans les archives de la Direction de l’urbanisme de la mairie de Paris, pas la moindre trace de dépôt d’une demande d’autorisation de bâtir », révèle Le Canard Enchaîné. Sauf que d’après l’hebdomadaire, une demande d’autorisation est obligatoire pour tout agrandissement supérieur à 20 mètres carrés. Les travaux de ce bâtiment classé monument historique auraient également dû nécessiter l’accord des Bâtiments de France et de l’architecte en chef des Monuments historiques.

Le Canard Enchaîné ajoute que l’agrandissement n’a pas non plus été déclaré à l’administration fiscale, permettant d’importantes économies pour Françoise Nyssen et son mari. En effet, la SCI Séguier, via laquelle le couple était devenu propriétaire de l’hôtel particulier, a pu éviter un tiers de la cotisation foncière des entreprises. Elle a également pu s’affranchir de la taxe qui concerne la création de nouvelles surfaces, équivalente à au moins 50 000 euros selon Le Figaro, mais aussi d’une seconde taxe, qui aurait coûté 2 500 euros par an à la SCI.

Il ne s’agit pas de la première révélation autour de Françoise Nyssen. En juin dernier, la ministre de la Culture avait déjà été épinglée pour des faits similaires. Cette fois, il s’agissait de travaux réalisés au siège de la maison d’édition, à Arles. La ministre s’était alors défendue en évoquant une « négligence ».

 

desirdavenir77500
Publié dans:"AFFAIRES" |on 22 août, 2018 |Pas de commentaires »

Qu’il s’occupe donc de ses manèges………(17/08/2018)

Le « roi des forains » assure avoir déjà 17 têtes de liste d’arrondissements.

Par L’Obs

Publié le 16 août 2018 à 10h47

« Paris était une ville enchantée. Depuis qu’elle est là, c’est une ville en chantier. » Le « roi des forains » Marcel Campion rêve de déboulonner Anne Hidalgo, dont il pointe la gestion de « guignol » et qu’il qualifie de « hors-la-loi ».

Le « roi des forains » va donc lancer son mouvement « Libérons Paris » d’ici la fin septembre, annonce-t-il dans « le Figaro« .  »On voulait voir si ça prenait, et ça a pris », assure-t-il, ajoutant avoir déjà 17 têtes de liste pour les municipales de 2020, dont une majorité issue de la société civile.

Aucun programme pour le moment, il est encore en cours d’élaboration. Mais Marcel Campion compte, selon « le Figaro », se pencher sur des thèmes comme la propreté ou les voies sur berges, récemment piétonnisées : « Ce sujet était simple à régler : il fallait faire des promenades le samedi et le dimanche. »

Mano a mano avec Hidalgo

Il y a huit mois déjà, Marcel Campion avait lancé un mouvement politique − alors appelé « Paris Libéré » − pour espérer  »peser » sur la politique de la capitale, rappelle « le Figaro ». Le mano a mano avec Anne Hidalgo ne s’est pas calmé : après deux ans d’absence, le « roi des forains » a annoncé, la semaine dernière, le retour de son marché de Noël, mais dans le jardin des Tuileries, propriété du musée du Louvre, établissement public administratif sous tutelle du ministère de la Culture et de la Communication.

Un camouflet qui irrite la mairie de Paris, alors que la pression commence à monter pour les municipales de 2020.

 

 

Le marché de Noël des Champs-Elysées, qui selon ses organisateurs attiraient 13 millions de visiteurs pour un chiffre d’affaires de 4,5 millions d’euros, n’a pas eu lieu en 2017 (une première depuis 2008), la Ville de Paris ayant décidé de supprimer l’attraction.

La mairie, qui a également décidé d’arrêter la grande roue de la place de la Concorde (exploitée par Marcel Campion), avait mis en avant « la qualité médiocre des animations et des produits vendus » pour justifier sa décision.

Une décision prise dans un contexte judiciaire très tendu : depuis fin 2015, les conditions de passation du marché de la grande roue sont au cœur d’une enquête judiciaire sur des soupçons de « favoritisme ». Dans cette procédure, le juge d’instruction Renaud Van Ruymbeke a mis en examen, en mai 2017, Marcel Campion pour « recel de favoritisme », et la Ville de Paris pour « favoritisme », en novembre. Les deux camps contestent les faits.

Mais l’affaire a aiguisé la rivalité entre la maire et le forain, même si celui-ci refuse encore de monter en première ligne : « Je ne veux pas me présenter. J’aurai 80 ans en 2020. J’en aurais eu 25 de moins, d’accord, mais là, j’ai une famille et des affaires à gérer. Et je veux que la fête continue. » Néanmoins, il n’exclut pas d’apparaître sur une liste « s’il manque quelqu’un », assure-t-il.

(Avec AFP)

L'Obs

desirdavenir77500

Qu'il s'occupe donc de ses manèges.........(17/08/2018) dans
Publié dans:"AFFAIRES" |on 17 août, 2018 |Pas de commentaires »

Grandeur et décadence…………….(16/08/2018)

  14h57
Alerte info
TEMOIGNAGE FRANCEINFO. « C’était des tentatives permanentes », raconte Jim, l’une des victimes des 300 prêtres pédophiles de Pennsylvanie
Cliquez ici pour plus d’informations 
Publié dans:"AFFAIRES" |on 16 août, 2018 |Pas de commentaires »
123456...125

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente