Archive pour la catégorie 'Economie'

Un lit de massage ? (10/04/2017)

Logo Francetv info 16h09
Alerte info
ENQUETE FRANCEINFO. Pierres de jade et « purification du sang » : les intrigantes pratiques de Ceragem pour vendre des lits de massage à 3 000 eurosLa société sud-coréenne, implantée dans plus de 70 pays, compte encore un centre en France. Son produit-phare : un matelas à 3 180 euros aux vertus médicinales discutables, comme l’a constaté franceinfo au cours d’une enquête menée dans un magasin situé en banlieue parisienne.
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:Economie |on 10 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Flash « franceinfo »……………………..(03/04/2017)

Logo Francetv info 17h20
Alerte info
Crise en Guyane : Bernard Cazeneuve rejette la demande « irréaliste » des grévistes d’un plan d’aide de 2,5 milliards d’euros. Suivez notre directLe Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a réuni à Matignon, lundi 3 avril, neuf ministres pour tenter de trouver une sortie de crise au mouvement social qui se poursuit en Guyane. Le collectif de grévistes a rejeté, la veille, l’offre du gouvernement de plus d’un milliard d’euros pour ce territoire d’outre-mer. « Nous exigeons 2,5 milliards d’euros tout de suite », a lancé Olivier Goudet, un porte-parole du collectif, depuis le perron de la préfecture à Cayenne. Une demande qualifiée d’« irréaliste » par Bernard Cazeneuve, qui a assuré que « jamais un gouvernement ne s’était autant mobilisé pour la Guyane ».
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:Economie |on 3 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Flash « franceinfo »………………..(03/04/2017)

Logo Francetv info 17h48
Alerte info
CARTE. Restaurants, cantines, boucheries… Découvrez le niveau d’hygiène des établissements près de chez vousVotre restaurant respecte-t-il les normes d’hygiène ? Difficile à savoir sans effectuer une rigoureuse inspection des cuisines… Désormais, il suffira d’un clic. Lundi 3 avril, le ministère de l’Agriculture a publié le niveau global d’hygiène de plus de 1 700 établissements alimentaires (restaurants, cantines, supermarchés, boucheries, poissonneries, etc.), qui ont fait l’objet d’un contrôle depuis le 1er mars 2017. Cette liste sera peu à peu complétée par les 55 000 contrôles annuels effectués par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Parmi les critères étudiés : la propreté des locaux et du matériel, l’hygiène du personnel et des manipulations, le respect de la chaîne du froid.
Cliquez ici pour plus d’informations
Publié dans:Economie, Politique |on 3 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Ce qui change ………………………..(01/04/02017)

Immobilier, prix du gaz, étiquetage de la viande… Ce qui change au 1er avril

Franceinfo fait le tour des principales mesures qui entrent en vigueur samedi.

La vitrine d\'une agence immobilière à La Gacilly ( Morbihan), en septembre 2013.
La vitrine d’une agence immobilière à La Gacilly ( Morbihan), en septembre 2013. (ALAIN LE BOT / AFP)
avatar

franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le 31/03/2017 | 06:02
publié le 30/03/2017 | 20:53

Les annonces immobilières devront être plus précises, les tarifs du gaz vont baisser, les artisans du bâtiment devront indiquer leurs tarifs sur internet… Samedi 1er avril, de nombreuses nouvelles mesures vont entrer en vigueur, avec parfois un impact sur la vie quotidienne des Français. Franceinfo fait le tour des changements les plus importants.

Les tarifs du gaz baissent (un peu)

Les tarifs réglementés du gaz baissent de 0,73% pour le fournisseur Engie, selon un communiqué de la Commission de régulation de l’énergie, publié jeudi 30 mars. Cette diminution est de 0,3% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,5% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude, et de 0,8% pour les foyers qui se chauffent au gaz. Environ 7 millions de foyers sont concernés par ce changement.

Les artisans doivent être plus transparents sur leurs tarifs

Les professionnels intervenant au domicile des particuliers pour des travaux, comme les plombiers ou les serruriers, devront obligatoirement afficher leurs tarifs sur internet s’ils ont un site, selon un arrêté paru au Journal officiel le 28 janvier.

Toutes les informations concernant le taux horaire de main d’œuvre, les modalités de décompte du temps estimé, les prix des prestations forfaitaires, les frais de déplacement ou le caractère gratuit ou payant du devis « doivent également être aisément accessibles sur tout espace de communication en ligne dédié au professionnel », indique le texte.

Avant les travaux, les professionnels devront également remettre au client un document comportant les informations précontractuelles et contractuelles (qui figuraient auparavant sur le devis et l’ordre de réparation).

L’étiquetage de certains aliments se précise

A partir de samedi, faites attention aux étiquettes des lasagnes surgelées ou des yaourts que vous glissez dans le chariot. Une expérimentation, qui doit durer jusqu’à début 2019, prévoit que l’origine des viandes présentes dans les produits transformés, ou du lait dans les briques ou produits laitiers, soit annoncée quand la part de viande est au moins égale à 8% et quand la part de lait est au moins égale à 50%.

Pour la viande, la précision d’origine du produit s’applique au pays de naissance, d’élevage et d’abattage des animaux. S’agissant du lait, elle concerne le pays de collecte, de conditionnement et de transformation. L’arrêté est entré en vigueur le 1er janvier, mais la mesure, jusqu’ici facultative, devient obligatoire.

Les annonces immobilières deviennent plus claires

Les annonces immobilières relatives à une vente ou une location de logement vont être plus précises. Un arrêté, paru au Journal officiel en janvier, impose de nouvelles obligations aux professionnels qui mettent en relation acquéreurs ou locataires et vendeurs ou bailleurs de biens immobiliers.

En ce qui concerne la vente, les annonces doivent désormais préciser systématiquement le prix de vente du bien et à qui incombe le paiement des honoraires de l’intermédiaire. Quant aux annonces de location, elles informeront les futurs locataires du montant du loyer mensuel « tout compris », des modalités de décompte des charges locatives, de la surface et de la commune du bien.

La trêve hivernale se termine pour les locataires

Le début du mois d’avril marque la fin de la trêve hivernale. Celle-ci suspend les expulsions du 1er novembre au 31 mars de chaque année, sauf si « le relogement des intéressés [est] assuré dans des conditions suffisantes », explique le site de l’administration française. Les expulsions sont désormais à nouveau possible en cas d’impayés.

Publié dans:Economie |on 1 avril, 2017 |Pas de commentaires »

Fumeurs, attention…………..(10/03/2017)

Si vous ne parvenez pas à lire cet email, visualisez la version en ligne.
Fumeurs, attention..............(10/03/2017) dans Economie header_alerte
bandeau_alerte dans Economie
bandeau_bottom
  dot   dot  
ALERTE > Le prix des paquets de cigarettes les moins chers en hausse de 10 à 20 centimes
Publié dans:Economie |on 10 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Les « frondeurs » sont-ils contents ? (09/03/2017)

#Eco L’économie a crée 187.200 emplois en 2016, du jamais vu depuis 2007, selon l’Insee

Publié le 09/03/17 à 7:45

L’économie française a crée 187.200 postes, en net, dans le secteur marchand (+1,2%) sur l’ensemble de l’année 2016, une performance inédite depuis 2007, selon les chiffres définitifs de l’Insee publiés ce jeudi.

Ces chiffres viennent confirmer à quelques milliers près les estimations provisoires de février (191.700 emplois). Le dernier trimestre de 2016 s’est bien terminé, avec 64.400 créations nettes d’emploi dans les secteurs marchands non agricoles (+0,4% par rapport au trimestre précédent), soit le septième trimestre consécutif de hausse, précise l’Insee.

La légère accélération de fin d’année découle principalement de la poussée de l’intérim, qui a progressé de 6,1% sur les trois derniers mois (+37.600 postes), et, sur l’année, bondi de 12%.

Sur cette même période, l’emploi tertiaire marchand hors intérim croît au même rythme que le trimestre précédent : +34.500 (+0,3%).

En revanche, l’industrie et la construction continuent de détruire plus d’emplois qu’elles n’en créent: 5.500 emplois perdus dans l’industrie (-0,2%) au dernier trimestre, soit 24.900 sur l’année (-0,8%), et 2.200 dans la construction (-0,2%) au dernier trimestre et 10.800 en un an (-0,8%).

(Avec AFP)

L’OBS

Publié dans:Economie |on 9 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Info…………………………………….(31/01/2017)

Logo Francetv info 08h14
Alerte info
La croissance française a atteint 1,1% en 2016, alors que le gouvernement tablait sur 1,4%La croissance du Produit intérieur brut (PIB) de la France a atteint 1,1% en 2016, a annoncé l’Insee, mardi 31 janvier. Un chiffre nettement intérieur aux prévisions du gouvernement, qui tablait sur 1,4%, et qui marque un léger ralentissement par rapport à 2015, où la croissance était de 1,2%. Malgré tout , le ministre de l’Economie et des Finances Michel Sapin a estimé que ce chiffre témoignait d’une activité « dynamique » et « d’une reprise qui s’installe durablement« .
Publié dans:Economie |on 31 janvier, 2017 |Pas de commentaires »

Flash « franceinfo »………………………………………..(08/11/2016)

Logo Francetv info 08H35
ALERTE INFO
La chaîne britannique Marks and Spencer annonce la fermeture de sept magasins en France, 500 emplois sont menacésL’enseigne britannique Marks and Spencer a annoncé, mardi 8 novembre, la fermeture de plus d’une centaine de magasins dans le monde, dont sept en France qui emploient à eux seuls plus de 500 personnes. Le groupe a annoncé dans un communiqué qu’il souhaitait fermer les magasins de dix pays, déficitaires, ainsi que des points de vente au Royaume-Uni. En France, cela concerne la totalité des magasins directement gérés par l’enseigne dans l’alimentation et les vêtements à Paris et en région parisienne, dont l’enseigne des Champs-Elysées.
Publié dans:Economie |on 8 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

Flash « franceinfo »……………………………………..(27/10/2016)

Logo Francetv info 12H26
ALERTE INFO
Traité Ceta : un accord a été trouvé en Belgique, annonce le Premier ministre Charles MichelC’est peut-être la fin du feuilleton Ceta en Belgique. Alors que la Wallonie refusait d’approuver ce texte, un accord a été trouvé entre les différentes parties belges pour signer le traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne, a annoncé jeudi 27 octobre le Premier ministre, Charles Michel. « Le dernier mot revient aux parlements », qui doivent se réunir avant vendredi minuit, a précisé le Premier ministre, cité par Le Soir.
Cliquez ici pour plus d’informations

Publié dans:Economie |on 27 octobre, 2016 |Pas de commentaires »

L’éditorial de Laurent Joffrin………………………………….(25/10/2016)

EDITORIAL

Humaniser

Par Laurent Joffrin — 24 octobre 2016 à 20:51
Manifestation le 21 octobre à Bruxelles contre le traité de libre-échange Ceta entre le Canada et l'Union européenne.
Manifestation le 21 octobre à Bruxelles contre le traité de libre-échange Ceta entre le Canada et l’Union européenne. Photo François Lenoir. Reuters

  • Humaniser

ÉDITODe tous les peuples de la Gaule, écrivait César, les Belges sont les plus courageux. En va-t-il ainsi de la Wallonie, cette province de Belgique cousine et fière, qui refuse, contre tous les importants d’Europe, de consentir au traité de libre-échange avec le Canada ? Les esprits conformistes diront qu’il s’agit d’un combat d’arrière-garde mené par un petit peuple en difficulté au nom d’intérêts particuliers ou bien sous l’influence d’un Parti socialiste passéiste. Voire

En refusant de signer un texte jusque-là négocié dans la discrétion, en exigeant plus de garanties environnementales, en défendant l’intérêt de son agriculture contre une concurrence mondiale sans pitié, la Wallonie pourrait aussi bien ouvrir une voie nouvelle. Non celle d’un repli général derrière les frontières ou d’un souverainisme plus ou moins louche, mais celle d’un meilleur contrôle démocratique et d’une attention plus vigilante aux effets indésirables de la liberté totale de commercer. Sommes-nous au point d’inflexion ? Le libéralisme commercial, qui est l’alpha et l’oméga de la pensée internationale, est-il arrivé à son apogée ? Depuis de longues années, l’Organisation mondiale du commerce ne réussit plus à conclure de nouveaux accords multilatéraux. Partout les peuples écoutent d’une oreille plus attentive ceux qui dénoncent les agissements des multinationales, qui réclament une meilleure régulation des échanges ou qui mettent en lumière les dégâts occasionnés par le transport maritime et plus généralement par l’émission massive de gaz carbonique qu’implique le voyage incessant des marchandises. La mondialisation libérale rencontre une opposition qui n’est pas seulement celle des obsédés de l’identité et des frontières, mais procède de la volonté d’humaniser l’économie de marché. Une opposition qu’il faut soutenir.

Laurent Joffrin

Liberation.fr
Publié dans:Economie |on 25 octobre, 2016 |Pas de commentaires »
12345...133

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente