Archive pour la catégorie 'ELECTIONS'

Elections……………………………….(18/06/2017)

Publié dans:ELECTIONS |on 18 juin, 2017 |Pas de commentaires »

Dommage………………………(18/06/2017)

Publié dans:ELECTIONS |on 18 juin, 2017 |Pas de commentaires »

Triste record……………………….(18/06/2017)

Publié dans:ELECTIONS |on 18 juin, 2017 |Pas de commentaires »

Eh ben………………………..(18/06/2017)

Publié dans:ELECTIONS |on 18 juin, 2017 |Pas de commentaires »

Remarquable…………………..(18/06/2017)

Publié dans:ELECTIONS |on 18 juin, 2017 |Pas de commentaires »

Un vrai triomphe………………………..(18/06/2017)

Publié dans:ELECTIONS |on 18 juin, 2017 |Pas de commentaires »

Sans commentaire…………………..(18/06/2017)

Publié dans:ELECTIONS |on 18 juin, 2017 |Pas de commentaires »

Second tour……………..(18/06/2017)

Publié dans:ELECTIONS |on 18 juin, 2017 |Pas de commentaires »

Cinq infos………………………(16/06/2017)

Logo Francetv info 16 juin 2017
Drapeau français Elections 2017
Les #5 infos des législatives aujourd’hui
Vers un nouveau record d’abstention, Le Pen père tacle Philippot, Dupont-Aignan compte sur les « insoumis »…
vers un nouveau record d'abstention, Le Pen père tacle Philippot, Dupont-Aignan compte sur les "insoumis"...
Grands discours, petites phrases, propositions-chocs ou anecdotes… Chaque jour, franceinfo vous résume ce qu’il ne faut pas rater des élections législatives des 11 et 18 juin, après la victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle. Voici l’essentiel à retenir ce vendredi 16 juin.

#1 Vers une abstention record au second tour ?

Selon un sondage Odoxa pour franceinfo, 53% des Français n’iront pas voter au second tour des élections législatives. Si cette prévision se confirmait, il s’agirait d’un nouveau record pour un tel scrutin sous la Ve République, après les 51,29% enregistrés au premier tour. D’après cette enquête, ce sont les jeunes qui devraient le plus bouder les urnes : 61% des 18-24 ans et 63% des 25-34 ans devraient s’abstenir dimanche.

#2 Le Pen père tacle Philippot après le score décevant du FN

L’ancien président du Front national n’avait pas encore commenté les résultats du FN, mais il n’a pas gardé le silence bien longtemps. En réponse à Florian Philippot qui a raillé sur France 2 ceux qui souhaitaient revenir « aux scores d’il y a 20 ou 25 ans », le « Menhir » s’est fendu jeudi d’un tweet cinglant : « Une précision pour Florian Philippot : aux législatives de 2017 : 13,2 %, aux législatives de 1997 : 14,95 %. Sans commentaire… » Le président d’honneur du FN en a remis une couche dans son journal de bord de la semaine en appelant la direction du parti au débat et à une « autocritique positive ».

#3 Dupont-Aignan compte sur les électeurs de Mélenchon

Nicolas Dupont-Aignan est en difficulté dans la 8e circonscription de l’Essonne. Le président de Debout la France a recueilli un peu moins de 30% des voix au premier tour, soit six points de moins que le candidat de La République en marche. Mais il ne s’avoue pas vaincu et compte sur le renfort des électeurs « insoumis », comme il le confie à franceinfo : « Il va y avoir une grande surprise dans cette circonscription. Ce sont les électeurs de Mélenchon qui vont me sauver. »

#4 Vallaud-Belkacem reproche au candidat En marche ! d’accepter les voix du FN

L’ambiance est toujours aussi tendue entre Najat Vallaud-Belkacem et Bruno Bonnell, son adversaire de La République en marche dans la 6e circonscription du Rhône. Lors d’un débat sur BFMTV, l’ancienne ministre, en difficulté pour le second tour, a reproché à son adversaire d’accepter le soutien du Front national local. Réplique de son rival : « Si le FN m’apporte son soutien, c’est à peu près équivalent à La France insoumise qui vous apporte le sien. »

#5 Une candidate En marche ! suspectée d’avoir dissimulé ses revenus de voyante

Le parquet de Toulouse a ouvert une enquête sur le cas de Corinne Vignon, candidate La République en marche dans la 3e circonscription de la Haute-Garonne, a révélé jeudi France 3 Midi-Pyrénées. La candidate, arrivée largement en tête du premier tour, est soupçonnée d’avoir dissimulé des revenus liés à une activité de voyance astrologique. « Je démens catégoriquement toutes les accusations qui sont portées contre moi », a réagi l’intéressée.

Publié dans:ELECTIONS |on 16 juin, 2017 |Pas de commentaires »

18 Brumaire……………………(16/06/2017)

M présidentielle
Suivez la campagne électorale avec le service politique du Monde
Un quinquennat sans opposition ?

L’affaire semble pliée, Emmanuel Macron devrait disposer, à l’issue de ces législatives, de l’une des plus larges majorités de ces cinquante dernières années. Face à lui et à sa République en marche, l’opposition sera non seulement réduite à la portion congrue, mais aussi particulièrement divisée.

Les députés du parti Les Républicains devraient être les plus nombreux, mais une ligne de fracture se fait déjà ressentir entre des « constructifs » prêts à soutenir M. Macron et des tenants d’une opposition ferme. Le PS, lui, s’apprête à connaître le groupe parlementaire le plus faible de son histoire. Et là encore, quelques-uns ses élus devraient soutenir le président de la République. Ils ont déjà mené campagne en s’affichant de la « majorité présidentielle », et LRM n’avait pas investi de candidats face à eux.

Quant au FN, il n’aura pas su convertir la performance de sa candidate à la présidentielle lors de ces législatives et ne devrait obtenir qu’entre un et quatre députés. Seule La France insoumise est sur une position claire et unanime d’« opposition frontale » à M. Macron. Si son mouvement n’est pas assuré d’avoir un groupe parlementaire, Jean-Luc Mélenchon devrait disposer au Palais-Bourbon d’une tribune de choix.

Par Colin Folliot presidentielle2017@lemonde.fr
Publié dans:ELECTIONS |on 16 juin, 2017 |Pas de commentaires »
12345...17

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente