Archive pour la catégorie 'HUMOUR'

Merci Louison……………………….(19/02/2012)

La semaine politique de Louison

Créé le 17-02-2012 à 14h54 – Mis à jour le 18-02-2012 à 17h58      Réagir

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Chaque semaine, retrouvez dans le « Nouvel Observateur » l’actualité politique croquée par la dessinatrice Louison.

Vendredi 10 février, RTL dévoile que Nicolas Sarkozy pourrait avoir choisi le mercredi 15 février pour annoncer sa candidature à l’élection présidentielle.

 

Merci Louison............................(19/02/2012) dans HUMOUR 3096123

 

Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, annonce lundi 13 février le retrait de sa candidature à l’élection présidentielle et son ralliement à Nicolas Sarkozy. Jeudi 16 février, Hervé Morin, président du Nouveau centre, lui emboite pas. Tous les deux plafonnaient à 0% d’intentions de vote dans les sondages.

 

3102626 dans HUMOUR

 

La date du 15 février 2012 restera gravée dans les mémoires. Nicolas Sarkozy, 57 ans, président de la République française déclare sur TF1 à Laurence Ferrari : « Oui, ch’suis candidat à l’élection présidentielle ».

 

3105094

 

La journée n’avait pourtant pas commencé au mieux pour Nicolas Sakozy. Christian Vanneste, député UMP du Nord et membre de la Droite populaire, évoque sur le site « Nouvelle de France » la « fameuse légende de la déportation des homosexuels ». Il enchaîne : « Il n’y a pas eu de déportation des homosexuels en France ».

 

3105144

 

Quelques heures après la déclaration de candidature de Nicolas Sarkozy, l’affiche officielle est dévoilée. Au passage, la photo de l’affiche de campagne de Sarkozy prise… en Grèce. Carla Bruni-Sarkozy déclare au « Parisien » : « Moi, je suis contente qu’il se soit déclaré ».

 

3117335

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Publié dans:HUMOUR |on 19 février, 2012 |Pas de commentaires »

Dans (sou)rions un peu…………………….(18/02/2012)

Dans (sou)rions un peu.........................(18/02/2012) dans HUMOUR

Publié dans:HUMOUR |on 18 février, 2012 |Pas de commentaires »

Gepetto ne reconnait pas ce fils là…………………………(17/02/2012)

Nicolas Sarkozy, Pinocchio de la régularisation des étrangers

Créé le 17-02-2012 à 10h46 – Mis à jour à 14h38      10 réactions

Donald Hebert

Par Donald Hebert

Gepetto ne reconnait pas ce fils là..............................(17/02/2012) dans HUMOUR 2612125

« Le Nouvel Observateur » décerne un Pinocchio à Nicolas Sarkozy pour son intervention sur TF1 mercredi 15 février. Juste après avoir annoncé sa candidature, il a fait mine de ne pas vouloir parler de François Hollande. Mais il a tout de même abordé le projet de son concurrent socialiste :

  • 2519187 dans POUR RIRE UN PEU« Est-ce que c’est raisonnable de dire : ‘l’immigration, on va régulariser tout le monde’ ? »

Cet argument est utilisé depuis longtemps par la droite pour suggérer une forme d’irresponsabilité de la gauche. Il n’est pas exact. Il y a bien longtemps que les socialistes ne proposent plus de régularisation systématique.

On peut d’ailleurs lire dans le programme de François Hollande :

Je conduirai une lutte implacable contre l’immigration illégale et les filières du travail clandestin. Je sécuriserai l’immigration légale. Les régularisations seront opérées au cas par cas sur la base de critères objectifs. »

En réponse aux propos du chef de l’Etat, Mireille Le Corre, responsable du pôle immigration-intégration au sein de l’équipe de François Hollande, précise :

François Hollande a toujours été très clair : il veut mettre un terme à la politique arbitraire menée par le gouvernement, non pour procéder à des régularisations massives mais pour rétablir une procédure juste et transparente. Il s’est ainsi engagé, sans ambiguïté, à ce qu’il soit procédé à un examen individuel de la situation de chaque étranger en situation irrégulière à partir de critères objectifs, transparents et appliqués uniformément sur le territoire. Ces critères tiendront compte notamment de la durée de présence, de la situation de travail, des attaches familiales et de la scolarisation des enfants. Les étrangers dont la situation ne correspond pas à une régularisation possible feront l’objet de procédures d’éloignement, dans des conditions qui respectent leurs droits et leur dignité. »

Le principe des Pinocchios de l’Obs :

2519187 Un Pinocchio = Une simple erreur, une imprécision.

25191872519187Deux Pinocchios = Une erreur manifeste, un mensonge par omission

251918725191872519187 Trois Pinocchios = le mensonge prémédité, avec intention de nuire.

Donald Hebert

Par Donald Hebert

Publié dans:HUMOUR, POUR RIRE UN PEU |on 17 février, 2012 |Pas de commentaires »

Et quel ralliement !!……………………………..(15/02/2012)

Le ralliement de Boutin à Sarkozy, vu par Louison

Créé le 14-02-2012 à 21h12 – Mis à jour à 21h23      1 réaction

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Le ralliement de Christine Boutin à Sarkozy, vu par Louison (Louison)

Le ralliement de Christine Boutin à Sarkozy, vu par Louison (Louison)

Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, a annoncé lundi 13 février au soir sur TF1 qu’elle abandonnait sa candidature à la présidentielle et se ralliait à celle, à venir, de Nicolas Sarkozy.

« Nicolas Sarkozy rejoint les valeurs que je porte depuis plus de trente ans dans la vie politique française. J’ai décidé avec mon Parti chrétien-démocrate (PDC) de faire alliance avec le président de la République, candidat sans doute cette semaine ».

Christine Boutin a expliqué son ralliement à Nicolas Sarkozy par les prises de position récentes de ce dernier dans le Figaro magazine, « où il conforte le mariage, en disant ‘non au mariage homosexuel’, où il conforte la vie, en disant ‘non à l’euthanasie’, où il fait la distinction entre éducation et instruction, où il lève le tabou de l’immigration (…) ».

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Et quel ralliement  !!...................................(15/02/2012) dans HUMOUR

Publié dans:HUMOUR, PRESIDENTIELLES 2012 |on 15 février, 2012 |Pas de commentaires »

Dure semaine pour Louison………………………………….(11/02/2012)

La semaine politique de Louison

Créé le 10-02-2012 à 18h34 – Mis à jour à 19h37

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Chaque semaine, retrouvez dans le « Nouvel Observateur » l’actualité politique croquée par la dessinatrice Louison.

 Louison - Le Nouvel Observateur

Dure semaine pour Louison........................................(11/02/2012) dans HUMOUR 3084594

 

« Mur du çon » franchi samedi 4 février par la secrétaire d’État chargée de la santé, Nora Berra qui, sur son blog, a recommandé aux sans-abris confrontés au froid polaire qui touche actuellement la France… « d’éviter de sortir de chez eux ».

3084636 dans HUMOUR

 

Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel ont accordé un entretien croisée à France 2 et à ZDF – chaîne de télévision allemande – lundi 6 février. Le couple « Merkozy » est uni comme jamais. La chancelière allemande a d’ailleurs affirmé qu’elle soutiendrait Nicolas Sarkozy.

3084608

 

Nadine Morano, ministre de la Formation professionnelle, a analysé pour « Le Parisien » mercredi 7 février la communication politique d’Eva Joly. « Le problème d’image d’Eva Joly ne vient pas que de son accent, c’est aussi physique. On sent du coup qu’il n’y pas de communicant derrière. »

3084628

 

Nicolas Sarkozy a annoncé, dans un long entretien accordé au « Figaro magazine », qu’il souhaitait interroger les Français sur le droit des étrangers et sur le chômage. François Hollande répond : « le prochain référendum, c’est l’élection présidentielle ».

3084642

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Publié dans:HUMOUR |on 11 février, 2012 |Pas de commentaires »

Dans (sou)rions un peu………………………….(4/02/2012)

La semaine politique de Louison

Créé le 03-02-2012 à 16h25 – Mis à jour à 17h44      Réagir

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Chaque semaine, retrouvez dans le « Nouvel Observateur » l’actualité politique croquée par la dessinatrice Louison.

 Louison - Le Nouvel Observateur

Louison – Le Nouvel Observateur

Nicolas Sarkozy n’est toujours pas officiellement candidat mais a parlé, lors de son intervention télévisée dimanche 29 janvier, d’un « rendez-vous avec les Français » auquel il ne se « dérobera pas ».

Dans (sou)rions un peu...............................(4/02/2012) dans HUMOUR 3030971

 

Nicolas Sarkozy s’était présenté sur le plateau de télévision dimanche 29 janvier bardé d’une série de mesures pour relancer l’économie et lutter contre le chômage. Pour se justifier, le chef de l’Etat a de nombreuses fois évoqué l’exemple allemand.

3032296 dans HUMOUR

 

Devant la crise du logement, le chef de l’Etat est venu avec une mesure surprenante : « Tout terrain verra ses possibilités de construction augmentées de 30% »

3053766

 

 

« Enfariné » par une « mal logée » lilloise lors de la journée de la fondation Abbé Pierre mercredi 1er février, François Hollande évoque « les risques du métier ».

3053762

 

Marine Le Pen a dévoilé jeudi 2 février son comité de soutien à l’élection présidentielle. Une autre manière de placer ses pions et d’inaugurer sa période « black blanc beur ».

3053760

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Publié dans:HUMOUR |on 4 février, 2012 |Pas de commentaires »

« Les risques du métier »…………………………….(2/02/2012)

Enfariné, Hollande évoque « les risques du métier »

Créé le 01-02-2012 à 16h46 – Mis à jour à 21h25      110 réactions

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Une lilloise de 45 ans a été placée en garde à vue.

 

Une « mal logée » lilloise de 45 ans a jeté de la farine au visage de François Hollande, mercredi 1er février, perturbant de manière spectaculaire une intervention du candidat PS à l’Elysée dans une manifestation sur le mal logement porte de Versailles à Paris, avant d’être interpellée puis placée en garde à vue.

Questionné sur un éventuel renfort de son dispositif de sécurité, le candidat PS a répondu : « Non, je ne peux pas. Je prends les risques qu’un candidat doit prendre si je veux aller vers vous (les journalistes, nldr), aller vers les Français (…), dans les assemblées où il y a beaucoup de monde… Je me prends mes responsabilités et mes risques ».

« Il y aura toujours une personne un peu plus dérangée qu’une autre, il vaut mieux la mettre de côté. Si vous la trouvez, évitez qu’elle vienne vers moi », a-t-il plaisanté avec la presse. « Mais autrement, c’est les risques du métier ».

Interrogé ensuite par la presse porte de Versailles, François Hollande a dit n’avoir « pas vu grand-chose », évoquant l’acte « d’une personne irresponsable ».

« Elle a essayé d’utiliser cette réunion à d’autres fins », a-t-il ajouté, avant de dédramatiser : « Le principal c’est d’avoir délivré le message que je voulais prononcer sur le logement et d’avoir été très bien accueilli par cette fondation ».

Immédiatement été plaquée au sol

L’incident s’est produit alors que le député de Corrèze venait de prononcer son allocution à cette manifestation organisée par la Fondation Abbé Pierre, pour la présentation du rapport annuel sur le mal logement.

François Hollande était en train de signer le « contrat social » rédigé par cette Fondation pour demander « un véritable changement d’orientation des politiques » de logement.

Une femme est montée sur l’estrade, se dirigeant vers lui un paquet sous le bras, et lui a lancé de la farine, l’atteignant en plein visage et blanchissant aussi son costume. Elle a été immédiatement été plaquée au sol par le service d’ordre, tandis que résonnaient quelques sifflets à son encontre.

De « très graves atteintes à (ses) droits humains fondamentaux »

Cette personne a dit à BFMTV s’appeler Claire Séguin, habiter Lille et être âgée de 45 ans. Elle s’est déclarée « absolument à bout de ressources parce que la loi n’est plus appliquée », sans plus de précision, et a affirmé qu’elle était « en train d’être assassinée à Lille par des socialistes ».

Sur son passage, cette femme a laissé des petits tracts dénonçant « de très graves atteintes à (ses) droits humains fondamentaux »  :

 

Claire Séguin tient un blog « sur les atteintes aux libertés et à la vie privée », dans lequel elle se décrit comme « mal logée » et raconte ses fréquents coups d’éclat pour plaider sa cause, dans la rue ou en interpellant les politiques, comme elle l’a déjà fait avec Martine Aubry sur France Inter en décembre.

Elle a été conduite au commissariat de police du XVe arrondissement et placée en garde à vue pour des faits de violence sans ITT (Incapacité totale de travail), a-t-on appris en début de soirée de source policière.

L’entourage du candidat a quant à lui indiqué à la presse qu’il était déjà prévu que sa sécurité policière soit renforcée à partir de jeudi.

Conseiller spécial du président Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, qui intervenait après François Hollande, a qualifié ce geste d’hostilité de « pratique détestable », car « dans une démocratie les gens doivent se respecter ».

L’équipe de campagne d’Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts) a par ailleurs fait état ce mercredi de courriers menaçants reçus en janvier par la candidate franco-norvégienne, dont un contenant une balle de revolver. Les « aléas désagréables » d’une campagne, a-t-on relativisé.

 

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

 dans PRESIDENTIELLES 2012

Publié dans:HUMOUR, PRESIDENTIELLES 2012 |on 2 février, 2012 |Pas de commentaires »

Poësie…………………..(2/02/2012)

Napoléon, le Petit

Que peut-il ? Tout.
Qu’a t’il fait ? Rien.

Avec cette pleine puissance, en huit mois un homme de génie eut changé la face de la France, de l’Europe peut être.
Seulement voilà, il a pris la France et n’en sait rien faire.
Dieu sait pourtant que le Président se démène: il fait rage, il touche à tout, il court après les projets; ne pouvant créer, il décrète ; il cherche à donner le change sur sa nullité ; c’est le mouvement perpétuel; mais, hélas !
Cette roue tourne à vide.

L’homme qui, après sa prise de pouvoir a épousé une princesse étrangère est un carriériste avantageux. Il aime la gloriole, les paillettes, les grands mots, ce qui sonne, ce qui brille, toutes les verroteries du pouvoir.

Il a pour lui l’argent, l’agio, la banque, la bourse, le coffre fort.
Il a des caprices, il faut qu’il les satisfasse.
Quand on mesure l’homme et qu’on le trouve si petit et qu’ensuite on mesure le succès et qu’on le trouve énorme, il est impossible que l’esprit n’éprouve pas quelques surprises.

On y ajoutera le cynisme car, la France, il a foule aux pieds, lui rit au nez, la brave, la nie, l’insulte et la bafoue !

Triste spectacle que celui du galop, à travers l’absurde, d’un homme médiocre échappé !

Victor Hugo

Toute ressemblance avec une personne existant à l’heure actuelle ne pourrait être que fortuite…..et pourtant….!

VOUS PENSIEZ A QUELQU UN D AUTRE ?

Publié dans:HUMOUR |on 2 février, 2012 |Pas de commentaires »

Dans (sou)rions un peu : le Pinnochio de la semaine…………………..(31/01/2012)

Nicolas Sarkozy, Pinocchio de la TVA sociale

Créé le 30-01-2012 à 19h06 – Mis à jour le 31-01-2012 à 09h06      12 réactions

Donald Hebert

Par Donald Hebert

Le « Nouvel Observateur » décerne une avalanche de Pinocchios au chef de l’Etat pour son interview télévisée de dimanche 29 janvier. Le thème : la « TVA sociale ».

 

  • Dans (sou)rions un peu : le Pinnochio de la semaine.......................(31/01/2012) dans HUMOUR 2519187  »Ce mot n’a aucun sens. Vous ne m’avez jamais entendu le prononcer. »

Jamais ? S’il est vrai que le chef de l’Etat utilise aujourd’hui le terme de TVA « anti-délocalisation », il n’en a pas toujours été ainsi. Le 20 juin 2007, Nicolas Sarkozy avait ainsi décliné huit fois l’expression interdite, lors d’une allocation sur les grandes priorités de sa présidence devant les parlementaires de la majorité. Dont voici un extrait :

Je vais prendre mes responsabilités et je vais vous dire les choses telles que je les pense : si la TVA sociale n’est pas efficace contre les délocalisations, si la TVA sociale n’est pas bonne pour l’emploi et pour le pouvoir d’achat, on ne fera pas la TVA sociale. Si la TVA sociale contribue à freiner les délocalisations, si elle est bonne pour l’emploi, si elle est bonne pour la croissance, si elle ne pénalise pas le pouvoir d’achat, alors nous ferons la TVA sociale. »

La même année, la mission fut confiée à Eric Besson, alors secrétaire d’état chargé de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques, de conduire un rapport sur la question. Publié en septembre 2007, le document officiel porte un nom simple et sans ambigüité : « TVA sociale ».

 

  • 2519187 dans LA VIE EN SARKOZIE« La TVA sociale ? « Nos amis allemands l’ont fait en 2004, et c’était un socialiste, Gerhard Schröder. »

LA TVA sociale a été mise en place après 2005 en Allemagne, par Angela Merkel, comme le notent Les Décodeurs du « Monde ».

 

  • 2519187« Je ne crois en rien à une augmentation des prix. »

Le chef de l’Etat s’est lui-même contredit implicitement lors de l’interview, en déclarant :

« Cette mesure ne rentrera en application qu’au 1er octobre. Pourquoi ? D’abord parce qu’il y a des problèmes techniques pour régler les ordinateurs. Et deuxièmement parce que nous espérons avec le gouvernement que ça va déclencher des achats par anticipation qui vont nous permettre de doper la croissance. »

Pourquoi une anticipation, si ce n’est en prévision d’une augmentation des prix ?

A noter : lors d’une audition de la commission des finances du Sénat en mai 2004, le même Nicolas Sarkozy, alors ministre des Finances, affirmait :

Il est à craindre qu’une hausse de la TVA, malgré la diminution des charges, ne fut intégrée dans la marge, et donc intégralement répercutée sur le prix de vente, à l’image de ce qui avait déjà été constaté dans la grande distribution. »

 

  • 2519187« Les Allemands ont augmenté la TVA de trois points, ils n’ont eu aucune augmentation des prix. »

Un rapport de la Cour des comptes de mars 2011, citant une étude de la Banque centrale allemande, rappelle que cette augmentation de la TVA « aurait contribué pour 2,6 points à la hausse des prix en 2007″.

Chiffre à nuancer du fait que sur les 3 points : « un point a été affecté à une baisse des cotisations sociales (les cotisations d’assurance chômage, qui sont passées de 6,5 % à 4,2 %, une partie de cette baisse ayant été financée, par ailleurs, par une contribution de l’Agence fédérale du travail) et 2 points ont été affectés à la réduction du déficit pour un montant estimé à 16 milliards d’euros (0,7 point de PIB). »

 

  • 2519187« Clairement, j’exclus toute augmentation des impôts. »

Etonnante affirmation du chef de l’Etat qui propose notamment une taxe sur les transactions financières.

 

Donald Hébert – Le Nouvel Observateur

 

Le principe des Pinocchios de l’Obs :

2519187 Un Pinocchio = Une simple erreur, une imprécision.

25191872519187Deux Pinocchios = Une erreur manifeste, un mensonge par omission

251918725191872519187 Trois Pinocchios = le mensonge prémédité, avec intention de nuire.

Donald Hebert

Par Donald Hebert

Publié dans:HUMOUR, LA VIE EN SARKOZIE |on 31 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Dans (sou)rions malgté tout un peu……………………(29/01/2012)

La semaine politique de Louison

Créé le 29-01-2012 à 08h53 – Mis à jour à 09h05      Réagir

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Chaque semaine, retrouvez dans le « Nouvel Observateur » l’actualité politique croquée par la dessinatrice Louison

Le candidat centriste à la présidentielle François Bayrou (MoDem) a insisté sur son « désaccord » avec le socialiste François Hollande, jugeant ses idées « dangereuses », notamment sur la question de l’âge de la retraite.

Dans (sou)rions malgté tout un peu........................(29/01/2012) dans HUMOUR 3027907

Nicolas Sarkozy va s’exprimer à la télévision dimanche 29 janvier pour annoncer une série de « mesures fortes », manière pour lui de tenter de reprendre la main à moins de trois mois d’un scrutin présidentiel où il est donné largement battu.

3027909 dans HUMOUR

Le Nouvel Observateur

Par Le Nouvel Observateur

Publié dans:HUMOUR |on 29 janvier, 2012 |Pas de commentaires »
1...56789...31

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente