Archive pour la catégorie 'Impôts'

La TVA « sociale »….ou comment faire payer les salariés à la place des patrons..

Une TVA sociale sans augmenter la TVA

 

 

Le mécanisme dit de «TVA sociale», consiste à basculer une partie du financement de la Sécurité sociale des entreprises vers les ménages, via une baisse des cotisations patronales et une hausse simultanée de la taxe sur la valeur ajoutée.

Lire aussi

Frederik Florin AFP ¦ François Fillon a affirmé lundi soir à Nancy qu’il voulait « ouvrir le chantier de la TVA sociale », sans préjuger de l’aboutissement du projet, mais que le gouvernement n’entendait pas « alourdir les impôts » ni « augmenter la TVA pour boucher les trous ».

 

François Fillon a affirmé lundi soir à Nancy qu’il voulait «ouvrir le chantier de la TVA sociale», sans préjuger de l’aboutissement du projet.

«Que nul ne s’y trompe: il ne s’agit pas d’alourdir les impôts, pas plus qu’il ne s’agit d’augmenter la TVA pour boucher les trous occasionnés par nos dépenses publiques et sociales qui doivent d’abord être redressées», a déclaré le Premier ministre lors d’un meeting UMP pour les législatives à Nancy.

«A l’étude»

Il s’agit, selon François Fillon, «d’examiner dans quelles conditions nous pouvons financer notre pacte social sans faire porter l’effort sur les seules cotisations liées au travail», qui sont «trop élevées» et qui «entraînent la délocalisation du travail».

«Pour l’instant», le projet de TVA sociale «est à l’étude». «Nous en discuterons avec les partenaires sociaux, sans tabou et sans précipitation inutile car le sujet est suffisamment important pour être sérieusement débattu et évalué», a-t-il dit.

Allemagne et Danemark
 

«S’il est démontré que cette idée que l’Allemagne et le Danemark ont commencé à mettre en œuvre, produit une augmentation injuste des prix, nous ne la retiendrons pas», a souligné le Premier ministre.«Toute la question» est de savoir «comment financer nos politiques sociales tout en allégeant notre coût du travail.»

«Transfert d’une partie des cotisations sociales»

Refusant l’idée, selon lui, de la gauche de «taxer le capital», qui est un système «doublement perdant, perdant sur le plan de l’investissement économique et perdant sur le plan du financement social», François Fillon a indiqué qu’il restait «l’hypothèse du transfert d’une partie des cotisations sociales sur la TVA».

«Ce transfert qui devrait être neutre sur le niveau des prix aurait le grand mérite de faire participer les importations au financement de la protection sociale», a-t-il estimé.

© 2007 AFP

20Minutes.fr avec AFP, éditions du 11/06/2007 – 21h32

dernière mise à jour : 11/06/2007 – 21h54

Publié dans:Impôts, Politique |on 11 juin, 2007 |Pas de commentaires »

La TVA……

Pour financer le cadeau fiscal accordé à 90.000 personnes, l’ensemble des Français subira l’augmentation  de la TVA…c’est la justice sociale selon nos dirigeants…..Et il y a eu 10.000.000 d’électeurs qui ne sont pas allés aux urnes…..cherchez l’erreur…

Borloo ne s’interdit rien, y compris une hausse de la TVA

La TVA...... dans Impôts blank
blank dans Politique
blank
10/06/2007 – 21h06
blank
blank

PARIS (Reuters) – Jean-Louis Borloo annonce qu’une augmentation de la TVA n’est pas à exclure pour financer les mesures d’allégement de la fiscalité annoncées par le gouvernement.

« On va regarder l’ensemble des sujets, y compris d’ailleurs comme nos amis allemands, y compris l’éventualité de la TVA. Rien n’est tranché dans ce domaine », a déclaré le ministre de l’Economie et des Finances sur TF1 en réponse à une question de Laurent Fabius.

« Aucune disposition pour l’instant n’a été arrêtée », a-t-il ajouté. « La règle de fond, c’est qu’on veut détaxer le travail et augmenter le pouvoir d’achat. »

Le Premier ministre, François Fillon, a annoncé que le « paquet fiscal » du gouvernement s’élèverait à 11 milliards d’euros.

En Allemagne, le taux de la Taxe sur la valeur ajoutée a été porté de 16% à 19% le 1er janvier par le gouvernement de la chancelière Angela Merkel.

Le taux normal de TVA est de 19,6% en France.

« Nicolas Sarkozy veut qu’on arrête dans ce pays de taxer l’emploi, a déclaré Jean-Louis Borloo. Donc, toutes les mesures seront prises avec les partenaires sociaux (…) pour regarder l’évolution des différentes assiettes pour alléger les charges sur le travail (…) », a-t-il ajouté.

 

.
Publié dans:Impôts, Politique |on 11 juin, 2007 |Pas de commentaires »

Tiens, tiens…….la TVA…!

IMPOTS

 

Jean-Louis Borloo n’exclut pas
d’augmenter la TVA

NOUVELOBS.COM | 11.06.2007 | 09:28

« Rien n’est tranché dans ce domaine » a indiqué le ministre à Laurent Fabius qui s’était dit persuadé que le gouvernement gardait cette mesure « sous le coude ». Michèle Alliot-Marie, Alain Juppé et Eric Woerth démentent toute augmentation.

 

Jean-Louis Borloo sur le plateau de TF1 dimanche soir avec Rachida Dati et Jean-Pierre Raffarin (AFP)

Jean-Louis Borloo sur le plateau de TF1 dimanche soir avec Rachida Dati et Jean-Pierre Raffarin (AFP)

 

Le ministre de l’Economie Jean-Louis Borloo n’a pas exclu dimanche soir 10 juin  »l’éventualité » d’une augmentation de la TVA, expliquant sur TF1 que « rien n’est tranché dans ce domaine ».

« Nicolas Sarkozy veut qu’on arrête dans ce pays de taxer l’emploi », a expliqué Jean-Louis Borloo. « On va regarder l’ensemble des sujets, y compris d’ailleurs comme nos amis allemands, y compris l’éventualité de la TVA. Rien n’est tranché dans ce domaine ».

Il avait été interpellé par le socialiste Laurent Fabius, qui s’est dit « persuadé » que le gouvernement garde « sous le coude » une augmentation de la TVA pour financer les mesures fiscales annoncées. Mais « aucune disposition pour l’instant n’a été arrêtée », a assuré Jean-Louis Borloo, expliquant que « la règle de fond, c’est qu’on veut détaxer le travail ». 

Démentis

De leur côté, Michèle Alliot-Marie, Alain Juppé et Eric Woerth démentent toute augmentation de la TVA.
Michèle Alliot-Marie a assuré lundi que le gouvernement financerait son programme par la croissance et non par les impôts.
Il n’y aura « pas d’augmentation de la fiscalité en général », a déclaré la ministre de l’Intérieur sur RTL. « Dès lors que vous relancez la croissance, vous avez ces rentrées qui vous évitent d’augmenter les impôts », a-t-elle expliqué. Le ministre de l’Ecologie Alain Juppé a confirmé quant à lui que « rien n’est arrêté, ni les chiffres, ni les modalités » sur une éventuelle augmentation de la TVA, qui va être discutée avec « les forces sociales et le Parlement ». Eric Woerth, ministre du Budget et des Comptes publics, a affirmé pour sa part sur i-Télé qu’il n’y avait « pas d’augmentation de la TVA dans les cartons du gouvernement », mais que le « projet de Nicolas Sarkozy » se donnait toutefois « la possibilité d’examiner une TVA sociale ».

 

 

Publié dans:Impôts, Politique |on 11 juin, 2007 |Pas de commentaires »
1...2122232425

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente