Archive pour la catégorie 'INFORMATION'

Eh oui !!! (25/03/2017)

Eh oui !!!                                        (25/03/2017) dans INFORMATION Image_6

Publié dans:INFORMATION |on 25 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Attention à vos réveils…………………(24/03/2017)

N’oubliez pas que Dimanche 26/03/20017, entre 02 et 03 heures nous passons dite d’été !!

Publié dans:INFORMATION |on 24 mars, 2017 |Pas de commentaires »

Météo………………………………….(23/01/2017)

Logo Francetv info 16h57
Alerte info
CARTE. Pic de pollution : regardez comment le nuage de particules fines a envahi la moitié nord de la FranceL’épisode de pollution devrait persister sur les prochains jours avec le maintien de conditions météorologiques anticycloniques froides, affirme lundi Prev’Air, la plateforme nationale de prévision de la qualité de l’air
Publié dans:INFORMATION |on 23 janvier, 2017 |Pas de commentaires »

Circulation………………..(21/01/2017)

Logo Francetv info 17h17
Alerte info
Première application de la circulation différenciée, les véhicules les plus polluants seront interdits de circulation lundi à Paris et en proche banlieueC’est une mesure inédite : la préfecture de police a décidé la mise en place de la circulation différenciée à Paris et en proche banlieue dès ce lundi, en raison du nouveau pic de pollution. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse, samedi 21 janvier.
Publié dans:INFORMATION |on 21 janvier, 2017 |Pas de commentaires »

Météo………………………………(18/01/2017)

Logo Francetv info 09h44
Alerte info
Grand froid : « Il n’y aura pas de coupures d’électricité », assure Ségolène Royal. Suivez notre directLa France grelotte mais ne devrait pas manquer d’électricité. C’est ce qu’assure la ministre de l’Energie Ségolène Royal, mercredi 18 janvier, lors d’un point presse tenu sur le perron de l’Elysée à l’issue d’une réunion sur la mise en œuvre du plan « grand froid » et présidée par François Hollande. Il devrait faire entre -3 et -8 degrés dans les terres, -9 à -12 et parfois moins en montagne selon Météo France. Une température de -4 est attendue à Paris, où le thermomètre est descendu à -2 °C mardi.
Publié dans:INFORMATION |on 18 janvier, 2017 |Pas de commentaires »

La lettrejk de Laurent Joffrin……………(16/01/2017)

Libération 16 janvier 2017
Laurent Joffrin
La lettre de campagne
de Laurent Joffrin

Primaire : les deux gauches

Les choses sont de plus en plus claires : malgré la multiplicité des candidats, il y a bien deux gauches qui s’affrontent dans la primaire socialiste. Celle de Matignon et celle de Frangy. Manuel Valls incarne la première, jouant la crédibilité, l’expérience et la prudence coupante de ceux qui se font fort de gouverner, c’est-à-dire de choisir, quitte à laisser le rêve au vestiaire.

Hamon en premier lieu, Montebourg ensuite, incarnent celle de Frangy, quand ils furent tous deux débarqués du gouvernement Valls pour divergence publique. Cette gauche-là veut des projets audacieux, des ruptures, des envolées, quitte à franchir, ici et là, la frontière du possible. La première aime le pouvoir, quitte à y sacrifier le socialisme. La deuxième aime le socialisme, quitte à ne jamais arriver au pouvoir. La première sans la deuxième est infidèle. La seconde sans la première est impuissante. Sur un mode plus affirmé, Macron et Mélenchon, comme dans une extension sur les deux ailes, vont plus loin dans chacune des deux logiques. Tout l’art politique, dans ces circonstances, consiste à réunir ces deux sensibilités. Vincent Peillon tient ce discours. On ne l’écoute pas encore, mais son idée chemine. La gauche française n’a jamais gagné sans concilier les inconciliables. C’est en mariant l’eau et le feu que Mitterrand, Jospin ou Hollande sont arrivés au pouvoir. Quel qu’il soit, le vainqueur de la primaire devra endosser le costume de ses prédécesseurs. A moins de considérer que l’élection est déjà perdue et de donner tout de suite à François Fillon son billet pour l’Elysée.

 

Publié dans:INFORMATION |on 16 janvier, 2017 |Pas de commentaires »

Tempête…………………………………(13/01/2017)

Alerte info

230 000 foyers sont privés d’électricité en raison de la forte tempête hivernale, selon un nouveau bilanUne forte tempête hivernale souffle sur la moitié nord de la France. Quelque 230 000 foyers étaient privés d’électricité, vendredi 13 janvier au matin, dans le nord, le centre et l’est de la France, essentiellement en Normandie, en Picardie, selon un dernier bilan du gestionnaire du réseau de distribution d’électricité Enedis. Onze départements sont par ailleurs maintenus en vigilance orange pour neige et verglas. La tempête s’évacue peu à peu vers l’Allemagne.
Publié dans:INFORMATION |on 13 janvier, 2017 |Pas de commentaires »

Flash « franceinfo »………………………………………..(04/11/2016)

Logo Francetv info 06H09
ALERTE INFO
Paris : les autorités évacuent le campement de Stalingrad, qui abrite plus de 2 000 migrants. Suivez notre directA peine le démantèlement de la « jungle » terminé à Calais, une évacuation record débute au cœur de Paris. Plusieurs milliers de migrants commencent à être évacués, vendredi 4 novembre, de leur campement situé entre les métros Jaurès et Stalingrad. Pami eux se trouvent beaucoup de Soudanais, d’Afghans et d’Erythréens. Selon la municipalité, entre 2 000 et 3 000 migrants se trouveraient sur place. Des sources proches du dossier citées par l’AFP évoquent pour leur part un nombre proche de 4 000. Suivez la situation en direct avec franceinfo.
Publié dans:INFORMATION |on 4 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

L(édito de David Cazon………………………………………(02/11/2016)

EDITORIAL

Traces

Par David Carzon — 1 novembre 2016 à 19:51

Photo Harrison Eastwood . Getty Images

  • Clinton-Trump, la campagne la plus dinguedel’histoire

ÉDITORarement depuis la fin de la guerre froide, l’issue d’une élection présidentielle américaine n’a autant été scrutée et redoutée. Rarement la compétition entre les deux candidats démocrate et républicain n’a autant débordé du sol américain. Rarement une fin de campagne – qu’on pensait pliée – n’a été aussi dingue en révélations crapoteuses et rocambolesques. Rarement une élection, dont les enjeux débordent largement du simple choix entre deux personnalités, n’a été le théâtre d’aussi étonnantes opérations de déstabilisation. On le sait aujourd’hui, il est fort probable qu’une partie des ficelles soient tirées depuis la Russie. Mais le but inavouable de Moscou est moins de faire élire Donald Trump que de braquer les projecteurs sur les coulisses peu reluisantes de la superpuissance américaine. Montrer au grand jour que les pratiques des Etats-Unis ne sont guère plus propres que celles du camp russe pourrait encore aggraver la défiance du peuple américain envers ses institutions. Nous n’en sommes pas encore là : tout indique que les électeurs américains seront peut-être plus nombreux à voter à la présidentielle qu’habituellement. Il ne s’agit pas d’un vote d’adhésion, plutôt d’un vote de rejet de l’autre camp. Ainsi, dans une semaine, il ne faudra pas seulement regarder le résultat final. Il faudra être capable d’évaluer les traces laissées par cette violente campagne dans la société. Et de mesurer dans quel état se trouve la démocratie américaine. Ce pourrait être aussi un avertissement pour toutes les autres.

David Carzon

Publié dans:INFORMATION |on 2 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

L’édito de Laurent Joffrin……………………..(14/10/2016)

EDITORIAL

UNIVERSEL

Par Laurent Joffrin— 13 octobre 2016 à 20:31

Un écrivain, dit-on souvent, c’est une voix. Mais une voix, aussi expressive et ductile soit-elle, fait-elle un écrivain ? Un certain nombre de commentateurs chenus dans leur tête répondent avec indignation par la négative. Quoi ? Le prix Nobel pour un chanteur pop ? Trop noble ! Après William Faulkner, Ernest Hemingway, Saul Bellow ou Isaac Bashevis Singer, Bob Dylan ? Décadence de la haute littérature, brouillage des repères, nivellement par le bas… Pour être franc, ces oracles du bon goût n’ont pas compris grand-chose à la culture populaire, ni même à la culture tout court. Pour ceux qui connaissent un tant soit peu l’histoire du rock, s’il y a un pop singer qui mérite le titre de créateur universel, c’est bien Robert Zimmerman. Ce fils d’immigrés juifs, autodidacte et prince surdoué de la protest song dont les vers incendiaires sont inscrits dans la mémoire d’une génération, poursuit avec obstination depuis cinquante ans la réinvention permanente de son art. Quitte à désorienter sans cesse son public et à gagner une réputation d’égotiste désagréable obsédé par les variations infinies de son Never Ending Tour. Les mots qu’on jette dans une guitare et qui ressortent changés en fables, en hymnes, en rêves ou en drames, ces mots qui palpitent au rythme de l’époque et dont l’assemblage singulier raconte une histoire qui parle à tout le monde, qu’est-ce d’autre que de la littérature ? Bob Dylan, comme Joan Baez, Pete Seeger ou Martin Luther King, était un héraut des roaring sixties. Il serait resté cloîtré dans ce rôle d’emblème progressiste qu’il aurait vite disparu. Ses évasions hors des catégories admises, de l’engagement folk à l’électrification poétique, du christianisme candide à la nostalgie autocentrée, l’ont transfiguré. La culture, c’est la vie. Celle de Dylan est celle de l’ascèse créatrice, sans fin et sans retour. Son nom sur la liste des Nobel est aussi étrange que l’urinoir de Duchamp dans un musée ou les Campbell’s Soup Cans de Warhol dans une galerie : il consacre une révolution artistique.

Laurent Joffrin

Liberation.fr
Publié dans:INFORMATION |on 14 octobre, 2016 |Pas de commentaires »
12345...18

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente