Archive pour la catégorie 'Médias'

Enfin ! (17/09/2017)

Publié dans:Médias |on 17 septembre, 2017 |Pas de commentaires »

L’édito de Laurent Joffrin……………………..(29/07/2017)

Facebook Twitter

«Libération», audiences en hausse

ÉditoLibération confirme. Les efforts prodigués par l’équipe pour l’élection présidentielle ont porté leurs fruits. Commençons par le quotidien imprimé : en avril et en mai, dans la phase la plus active de la campagne, notre journal enregistre la meilleure progression de l’ensemble des quotidiens. En avril, la diffusion de Libé a augmenté de 12 % contre 6 % pour le Monde, -1 % pour le Figaro, -2,5 % pour le Parisien. En mai, la tendance s’est confirmée avec +14 % pour Libé, +12 % pour le Monde, +4 % pour le Parisien et +0,5 % pour le Figaro. Sur les cinq premiers mois de l’année, la progression de Libé se situe à 7 %, contre 6 % pour le Monde, 1,6 % pour le Parisien et 0,5 % pour le Figaro. Les ventes ont continué à progresser en juin par rapport au même mois de l’année dernière, dans une proportion supérieure à celle de nos concurrents immédiats.

Et si l’on isole la diffusion en kiosques de ce total, les pourcentages sont encore plus favorables à Libération. En juillet, les progrès du journal se consolident, puisque nous sommes toujours en augmentation sur l’année dernière malgré le ralentissement de l’actualité politique (il s’agit d’une tendance, puisque les chiffres définitifs de juillet seront connus en août). Libération.fr, qui enregistre chaque jour près d’un million de visites (sur ordinateur, mobile, applications, Facebook…), maintient ses très bonnes performances, avec une progression supérieure à l’augmentation réalisée par les principaux sites des quotidiens. Les abonnements numériques sont aussi en hausse remarquable (+20 %). Les projets se concrétisent : le P’tit Libé, qui a sorti un hors-série d’été en kiosque (toujours disponible dans les meilleurs points de vente) prépare son passage à une version hebdomadaire à la rentrée ; «Désintox», plébiscité par les lecteurs, se renforce ; et d’autres surprises, ambitieuses, sont en cours d’élaboration pour 2017 et 2018… Merci à l’équipe de Libération pour son engagement et son talent. Merci à nos lecteurs pour leur fidélité et leur soutien.

Publié dans:Médias |on 29 juillet, 2017 |Pas de commentaires »

L’édito de Laurent Joffrin………………..(24/07/2017)

EDITORIAL

La voix des irréductibles

Par Laurent Joffrin — 23 juillet 2017 à 19:36
ÉditoDeux signes ne trompent pas sur la nature d’un régime politique : l’état de ses prisons et le sort réservé à ses journalistes. Les conditions d’incarcération traduisent la dureté de la répression ; l’étouffement de la presse empêche que cette répression soit dénoncée. La Turquie d’Erdogan facilite le travail de l’analyste : elle met les journalistes en prison ; d’une pierre deux coups.

Les onze membres de Cumhuriyet qui figurent sur la page de droite – et qui sourient crânement à leur infortune – sont tous derrière les barreaux. Leur crime ? Dire la vérité sur l’évolution du pouvoir turc. Confrontés à des accusations kafkaïennes, ils doivent se défendre contre un procès semblable à celui qui fut naguère intenté à Joseph K. , aussi absurde qu’implacable. Cette absurdité a un sens : elle exprime la métamorphose de la Turquie, naguère démocratie tumultueuse, aujourd’hui changée en «démocrature», cette forme contemporaine de la tyrannie qu’on rencontre en Russie, en Chine ou au Venezuela, et qui conserve certaines formes démocratiques pour mieux masquer l’avènement d’une dictature hypocrite. On a longtemps présenté Erdogan comme un islamiste modéré. L’islamisme demeure, la modération a disparu. A la suite du coup d’Etat manqué des gülenistes, quelque 50 000 personnes sont en prison, leurs rapports avec le Gülen en question seraient-ils lointains ou imaginaires. Cumhuriyet a eu le malheur de dire que le sultan était nu. Dernier îlot de la liberté d’expression en Turquie, le journal paie aujourd’hui le prix de son courage. C’est pour soutenir ces irréductibles de la liberté que Libération leur donne la parole.

Laurent Joffrin

Publié dans:Médias |on 24 juillet, 2017 |Pas de commentaires »

Ce que Sarko n’avait pas osé faire, le roitelet l’a fait (19/07/2017)

TF1 obtient une coupure pub dans ses JT

Nicolas Madelaine Le 19/07 à 17:43Mis à jour à 19:52

image:Il y  aura bientôt pub JT TF1 

Il y  aura bientôt de la pub pendant les JT de TF1  – AFP

Le CSA a donné son feu vert mercredi à la chaîne du groupe Bouygues. Une décision qui inquiète ses concurrentes.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a accédé mercredi  à la demande de TF1 qui réclamait de pouvoir insérer une page publicitaire dans ses journaux télévisés de 13h et 20h. Au grand dam de ses concurrents qui craignent des pertes de revenus publicitaires importantes et estiment qu’il n’y a pas eu d’étude d’impact.

Dans le cadre du renouvellement de sa convention qui arrive à échéance en fin d’année, la chaîne du groupe Bouygues se verra désormais « appliquer le régime général des messages publicitaires fixé par un décret de 1992 », dit le gendarme de l’audiovisuel en précisant que « celui-ci autorise les coupures publicitaires pour les journaux télévisés d’une durée supérieure à 30 minutes ». « Toutes les autres chaînes y avaient droit sauf TF1, » justifie Nathalie Sonnac, membre du collège du CSA. Même si aucune autre chaîne privée a des journaux aussi longs.

Celle qui est aussi présidente  du groupe télévisions gratuites du CSA précise que l’impact sur le marché publicitaire télévisuel sera compris entre 30 et 40 millions d’euros nets par an. Elle ajoute que s’il y a une coupure de 2 minutes à chaque 13h et 20h et ce 365 jours sur 365, l’impact serait proche de 50 millions. L’impact oscillera entre 1,5% et 2,5% du marché total de 3,2 milliards, ce qui «n’est ni structurel, ni substantiel », selon le CSA.

Allègement des obligations musicales pour M6

Les concurrents de TF1 estimaient que l’impact se situerait entre 30 et 80 millions, tout en reconnaissant que 50 millions était la prévision la plus raisonnable, selon eux. Pour eux cependant, ce chiffre n’est pas du tout indolore puisqu’il s’agit de marge supplémentaire pour TF1 potentiellement à leur détriment, et ce dans un contexte où les chaînes TNT sont presque toutes en pertes et sont très peu à dégager plus de 50 millions de chiffre d’affaires.

Le CSA estime qu’aucune étude d’impact n’était nécessaire car il n’y avait aucune obligation légale dans ce sens, à la différence de ce qui s’imposait lorsque LCI demandait à passer de la TNT payante à la TNT gratuite. En outre, note Nathalie Sonnac, depuis que les demandes de TF1 et de M6, dans le cadre du renouvellement de leur convention, ont été formulées, «il y a eu des auditions publiques des chaînes concernées mais aussi d’acteurs tiers du secteur ». Le gendarme a donc estimé que ses propres calculs suffisaient.

En contrepartie de cette autorisation, « le Conseil a fait acter des modifications dans la convention [de TF1] », dit le communiqué du CSA. Elles portent sur « la représentation des femmes à l’écran avec un objectif de parité pour la présence d’expertes sur les plateaux de télévision; le renforcement des stipulations relatives à la dignité des personnes et à la lutte contre les stéréotypes, notamment dans les émissions de jeux et de divertissement; la mention de programmes en faveur d’une alimentation et d’une activité favorables à la santé; l’actualisation des engagements concernant la société française et leur évaluation en fonction du baromètre de la diversité du CSA et enfin le renforcement des stipulations relatives à l’audiodescription ».

Ces règles s’appliqueront désormais aussi à M6, en contrepartie, là encore, d’un allègement de ses obligations musicales, comme elle le demandait. M6 pourra mutualiser son obligation de production musicale au niveau du groupe. Les chaînes M6 et W9 pourront investir ensemble 19 millions d’euros par an, au lieu de 21,4 millions aujourd’hui. Cela dit, la musique devra être mieux exposée. En particulier, M6 devra trouver quatre idées d’émission musicale en prime time par an.

A propos des coupures pub pendant les JT, la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte,  s’est paradoxalement prononcée en faveur de sa concurrente TF1 mercredi matin . Dans le même temps, elle s’est dite aussi favorable à une réintroduction de la publicité entre 20 h et 21 h sur les chaînes de France Télévisions. Un effet collatéral que craignent les concurrents de TF1.

La commission européenne  veut remplacer le plafond actuel de 12 minutes de publicité par heure par un plafond de 20 % du temps total d’antenne entre 7 et 23 heures . Cette mesure ayant le potentiel de concentrer les revenus publicitaires sur le prime time pourrait accroître l’impact de la décision du CSA concernant les JT de TF1. « On n’y est pas, » répond Nathalie Sonnac en précisant que la mesure n’est pas adoptée et que les Etats membres de l’Union auront le choix de l’appliquer ou pas.

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/010152512970-tf1-obtient-une-coupure-pub-dans-ses-jt-2103012.php#asi9PJl2VCJ6B1c3.99

Publié dans:Médias |on 19 juillet, 2017 |Pas de commentaires »

RIP………………………………(24/06/2017)

Publié dans:Médias |on 24 juin, 2017 |Pas de commentaires »

Flash……………………………………(26/05/2017)

Publié dans:Médias |on 26 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Que fait-il encore à la télé ? (22/05/2017)

Publié dans:Médias |on 22 mai, 2017 |Pas de commentaires »

Merci Bolloré………………………..(13/02/2017)

Logo Francetv info 11h39
Alerte info
Canal+ annonce la fin de son émission emblématique « Le Grand Journal »« Encore plus de cinéma sur Canal +. » Non sans détour, la chaîne annonce la fin de l’émission « Le Grand Journal », dans un communiqué publié lundi 13 février. La chaîne « remercie chaleureusement les équipes du ‘Grand Journal’ qui travaillent à de nouveaux projets d’émissions », poursuit le texte. Créée en 2004, cette émission a longtemps été le programme-phare de Canal +, mais elle était désormais en panne d’audience.
Publié dans:Médias |on 13 février, 2017 |Pas de commentaires »

Flash « franceinfo »…………………………………………………(07/11/2016)

Logo Francetv info 12H20
ALERTE INFO
Crise à i-Télé : la grève est reconduite jusqu’à mardi midiLes salariés d’i-Télé continuent leur bras de fer avec la direction. La grève a été reconduite, lundi 7 novembre, pour une 22e journée consécutive. 82% des salariés ont voté pour la poursuite du mouvement social, jusqu’à mardi midi. Ils protestent contre la présence à l’antenne de l’animateur très contesté Jean-Marc Morandini et contre le projet éditorial souhaité par leur direction pour la chaîne d’information.
Publié dans:Médias |on 7 novembre, 2016 |Pas de commentaires »

Flash « franceinfo »……………………………..(02/11/2016)

Logo Francetv info 12H06
ALERTE INFO
Crise à i-Télé : la grève reconduite jusqu’à jeudi midiLe conflit à i-Télé continue de s’enliser. Pour la 17e journée consécutive, les salariés de la chaîne d’information du groupe Canal+ ont voté, mercredi 2 novembre, en faveur d’une poursuite de la grève jusqu’à jeudi midi. Lors d’une assemblée générale, 78% des salariés se sont prononcés pour une poursuite du mouvement : 92 personnes ont voté pour, 6 contre et 20 se sont abstenues.
Publié dans:Médias |on 2 novembre, 2016 |Pas de commentaires »
12345...33

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente