Archive pour la catégorie 'Médias'

Flash « francetvinfo »…………………………………(09/05/2016)

Logo Francetv info 08H02
ALERTE INFO
Yann Barthès ne présentera plus « Le Petit Journal » de Canal+ la saison prochaineYann Barthès quitte « Le Petit Journal ». L’animateur a annoncé, lundi 9 mai, à l’AFP son départ de l’émission satirique culte de Canal+ qu’il animait depuis 2011, et dont il présentera la dernière le 23 juin. « Je ne présenterai plus Le Petit Journal la saison prochaine. Je souhaite écrire avec les équipes de Bangumi (la société de production de l’émission) une nouvelle histoire et vivre de nouvelles aventures », a-t-il déclaré.
Publié dans:Médias |on 9 mai, 2016 |Pas de commentaires »

L’édito de David Carzon……………………………….(14/04/2016)

EDITORIAL

Pressions

Par David Carzon — 13 avril 2016 à 19:41

  • Pressions

ÉDITOAffirmons-le d’emblée, France Télévisions est évidemment sous influences. Pas une seule, mais une multitude qui empêche le plus souvent une gestion sereine de l’entreprise. Un gouvernement – quelle que soit sa couleur – se plaindra toujours d’être maltraité par la télé publique. Alors difficile de ne pas voir dans la création d’une nouvelle chaîne d’info «d’Etat» la tentation d’aller concurrencer un autre type d’info en continu. Si cette pression s’exerce de manière insidieuse depuis que la nomination du patron du groupe de télévision publique est censée dépendre du CSA, celle liée aux copinages est beaucoup plus visible, de la nomination de certains conseillers proches de lobbys politiques divers jusqu’à la mise à l’antenne de France 5 d’une Claire Chazal, amie de Michel Field, patron de l’info de France Télés et cible de nombreuses critiques internes. Il y a aussi l’influence du public puisqu’il doit y avoir autant de directeurs de programmes de France 2 que de sélectionneurs de l’équipe de France de football. Et que le téléspectateur exigeant se plaint souvent des changements qu’il a réclamés.

Cette première crise majeure que traverse Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, qui semblait jusqu’ici renverser tous les obstacles et imposer sa méthode, montre qu’il est toujours aussi difficile de rénover le paquebot face à des syndicats et des salariés sur la défensive. Plus encore qu’une machine à fantasmes, la télé publique est avant tout le lieu de toutes les injonctions contradictoires.

Et la principale d’entre elles : pourquoi exiger de France Télévisions qu’il concurrence les télés privées, tout en lui demandant de préserver l’esprit du service public ?

C’est parce que France Télévisions est au cœur de toutes ces influences que sa feuille de route doit être claire et son indépendance totale.

David Carzon

Liberation.fr
Publié dans:Médias |on 14 avril, 2016 |Pas de commentaires »

Flash « francetvinfo »…………………..(29/01/2016)

Logo Francetv info 16H35
ALERTE INFO
Les deux journalistes du « Monde » détenus depuis hier au Burundi ont été libérésAprès 24 heures de détention au Burundi, le journaliste français, Jean-Philippe Rémy, et son collègue Britannique Philip Edward Moore ont été libérés, vendredi 29 janvier, a annoncé le journal Le Monde, pour lequel ils travaillent. Ils avaient été interpellés, jeudi après-midi, lors d’un coup de filet contre des rebelles dans la capitale, Bujumbura. La France avait réclamé, vendredi matin, leur « libération immédiate ».
Publié dans:Médias |on 29 janvier, 2016 |Pas de commentaires »

Médias………………………………………(18/12/2015)

Logo Francetv info 08H51
ALERTE INFO
Le patron de NextRadioTV, auquel appartient BFMTV, annonce qu’il va déposer un recours contre la diffusion gratuite de LCI sur la TNT 
Cliquez ici pour plus d’informations

Publié dans:Médias |on 18 décembre, 2015 |Pas de commentaires »

Impôts……………………………(13/09/2015)

Logo Francetv info 23h38
Alerte info

La redevance augmentée d’un euro en 2016, pas de retour de la publicité sur France Télévisions après 20 heures, annonce Fleur Pellerin

L’exécutif a tranché. La redevance audiovisuelle n’augmentera que d’un euro en 2016, annonce la ministre de la Culture et de la Communication, Fleur Pellerin, dans un entretien accordé au JDD, dimanche 12 septembre. La ministre annonce par ailleurs que la piste d’un retour de la publicité sur France Télévisions après 20 heures n’a pas été retenue, afin de « ne pas déstabiliser les autres médias, en télévision, radio, ou presse écrite ».

Publié dans:Médias |on 13 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

Chômage…………………………………………(07/09/2015)

Logo Francetv info 14h37
Alerte info

Médias : un plan social prévoit environ 150 suppressions de postes dans le groupe L’Express-Roularta

Environ 150 postes sont menacés par un plan social au sein du groupe Express Roularta, racheté récemment par l’homme d’affaires Patrick Drahi, qui s’ajouterait à plus d’une centaine de départs volontaires dans le cadre d’une clause de cession, indique, lundi 7 septembre, une source proche du dossier. Cet ensemble, qui compte une douzaine de titres, dont l’hebdomadaire L’Express, a été rebaptisé Groupe Altice Média, depuis son acquisition par Patrick Drahi. Le nouvel organigramme de la direction a été dévoilé lundi dans un communiqué.

Publié dans:Médias |on 7 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

Flash « Challenge’s…………………………………………(03/09/2015)

Flash Dernière minute
Jeudi 3 septembre – 11:20
 

Vincent Bolloré prend les commandes de Canal+ en devenant président du conseil de surveillance.

 dans Médias

Lire la suite sur Challenges.fr

Publié dans:Médias |on 3 septembre, 2015 |Pas de commentaires »

Une enquête de « francetvinfo »……………………………………………(30/07/2015)

C’est ce qu’affirme Mediapart, mercredi. L’enquête accuse la banque, proche de Vivendi, d’avoir organisé un vaste système d’évasion fiscale.

Vincent Bolloré, patron de Vivendi, à Paris, le 9 septembre 2014.

Vincent Bolloré, patron de Vivendi, à Paris, le 9 septembre 2014. (ERIC PIERMONT / AFP)
Par Francetv info avec AFPMis à jour le 30/07/2015 | 08:59 , publié le 29/07/2015 | 21:10

Vincent Bolloré, patron de Vivendi, aurait fait censurer une enquête sur le Crédit mutuel qui devait être diffusée sur Canal+, filiale de son groupe. C’est ce qu’affime Mediapart, partenaire de l’enquête, mercredi 29 juillet.

Le sujet devait initialement être diffusé le 18 mai dans l’émission « Spécial Investigation ». Il « contient plusieurs révélations embarrassantes » pour le Crédit mutuel, banque avec laquelle Vivendi a de « nombreux liens d’intérêt », écrit Mediapart.

Coup de fil direct de Bolloré

Vincent Bolloré serait personnellement intervenu pour empêcher la diffusion de l’enquête. Selon Mediapart, il a appelé le directeur général de Canal+ d’alors, Rodolphe Belmer (évincé depuis), pour « faire valoir ses liens d’amitié avec Michel Lucas, le patron du Crédit mutuel », et la décision a été prise de ne pas diffuser le film.

Au même moment, Vivendi annonçait, le 12 mai, le lancement d’une OPA amicale pour prendre le contrôle total de Canal+, opération copilotée et garantie par le Crédit mutuel, via sa filiale CM-CIC Securities.

Le rédacteur en chef dénonce une censure « brutale »

Cité par Mediapart, Jean-Pierre Canet, rédacteur en chef du documentaire et membre de la société de production KM Prod, a dénoncé cette censure. « En quinze ans, je n’avais encore jamais vécu une censure aussi franche et brutale, dit-il.Aucune concertation ni aucune négociation n’a été possible avec la direction ou l’actionnaire principal de Canal+. »

Interrogés, ni le porte-parole de Vincent Bolloré, ni Vivendi, ni le Crédit mutuel n’ont fait de commentaires, et Rodolphe Belmer n’a pas pu être joint pour commenter cette information.

Le Crédit mutuel accusé de favoriser l’évasion fiscale

L’enquête, intitulée « Evasion fiscale, une affaire française », portait sur le Crédit mutuel, soupçonné, à l’instar de ses consœurs étrangères UBS ou HSBC, d’avoir organisé un vaste système d’évasion fiscale via ses filiales suisse et monégasque. Une enquête judiciaire pour soupçons de fraude fiscale a été ouverte fin 2014 contre le groupe bancaire français, rappelle Mediapart.

Depuis cette affaire, KM Prod a appris que Canal+ mettait fin à son contrat de production du « Grand Journal », sa principale source de revenus. Pour Jean-Pierre Canet, « il y a un lien évident » entre cette censure et plusieurs décisions récentes de Vincent Bolloré à Canal+, comme l’éviction des auteurs des « Guignols de l’info », qui seront diffusés en crypté, ou les changements au « Grand Journal ».

Publié dans:Médias, Non classé |on 30 juillet, 2015 |Pas de commentaires »

Flash « francetvinfo »……………………………………(03/07/2015)

Logo Francetv info 15H07
ALERTE INFO
Vincent Bolloré ne veut pas supprimer « Les Guignols de l’info » de l’antenne de Canal+Vincent Bolloré, patron du groupe Vivendi, maison mère de Canal+, ne veut pas supprimer « Les Guignols » de l’antenne de la chaîne cryptée. Selon une source syndicale, confirmant, les informations de L’Obs et de Télérama, l’homme d’affaires a assuré, vendredi 2 juillet, lors d’un comité de direction, qu’il « n’était pas question de supprimer Les Guignols ».
Publié dans:Médias |on 3 juillet, 2015 |Pas de commentaires »

Flash « francetvinfo »……………………………………….(17/06/2015)

 

Logo Francetv info MERCREDI 17 JUIN À 14H27
ALERTE INFO
Le Conseil d’Etat annule les décisions du CSA refusant le passage en gratuit de LCI et de Paris PremièreLCI et Paris Première bientôt en clair ? Le Conseil d’Etat a annulé, mercredi 17 janvier, les décisions du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) refusant le passage en gratuit des chaînes LCI (groupe TF1) et Paris Première (groupe M6).
Publié dans:Médias |on 17 juin, 2015 |Pas de commentaires »
123456...34

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente