Archive pour la catégorie 'Politique'

Un extrait du discours de F. Bayrou..

« Libé » fait paraitre un passage du discours du Président de l’UDF.

Sarkozy va aggraver les problèmes de la démocratie»

QUOTIDIEN : jeudi 26 avril 200

«Nicolas Sarkozy, par sa proximité avec les milieux d’affaires et les puissances médiatiques, par son goût de l’intimidation et de la menace, va concentrer les pouvoirs comme jamais ils ne l’ont été. Par son tempérament, et les thèmes qu’il a choisi d’attiser, il risque d’aggraver les déchirures du tissu social, notamment en conduisant une politique d’avantages aux plus riches. [...] Les deux candidats ont promis une augmentation délirante des dépenses publiques, de l’ordre de 60 milliards, dans un pays endetté comme le nôtre, l’un deux [Sarkozy, nldr] ajoutant une baisse totalement improbable des prélèvements obligatoires dans une proportion que ni Reagan ni Thatcher n’ont jamais approchée, même en rêve. [...]Nicolas Sarkozy va aggraver les problèmes de la démocratie et la fracture du tissu social.»

Extraits du discours prononcé hier à Paris par François Bayrou

Publié dans:Politique |on 26 avril, 2007 |Pas de commentaires »

Le 1 tour du 22 Avril…par Emeric Bréhier

Le 1 tour du 22 Avril...par Emeric Bréhier dans Non classé sego_2_copie_30


Les françaises et les français se sont déplacés en masse dimanche dernier pour dire le second tour qu’ils souhaitaient. Leur message est doublement clair.

D’abord, il souhaitent que la confrontation des deux projets portés par Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal aille jusqu’à son terme, c’est-à-dire jusqu’au dimanche 6 mai. A cet égard, les prochains jours seront décisifs pour nos concitoyens.

 

Ensuite, nos concitoyens ont adressés à un vif message de rénovation. Ne le cachons pas, le haut score de François Bayrou, dépassant largement son seul potentiel électoral « centriste » ou démocrate-chrétien, démontre à l’envie que d’un côté comme de l’autre des attentes n’ont pas été suffisamment entendues. Mais le message principal est celui de la rénovation du système politique français, de la manière d’aborder les questions essentielles, mais aussi de la très forte volonté de disposer dans notre pays d’un Etat impartial. Sur chacun de ces domaines, Ségolène Royal, dès l’énonciation de son Pacte présidentiel, a fait des propositions fortes : non cumul de mandat, rétablissement d’une part de proportionnelle, suppression du 49-4, confier à l’opposition la présidence de la commission des finances, indépendance de la Justice, réforme des modalités de désignation des membres du Conseil Supérieur de la Magistrature, etc.

 

Mais il est un autre message envoyé par nos concitoyens ayant porté leur suffrage sur la candidature de François Bayrou : la volonté de réformes dans ce pays afin de préparer l’avenir. Là aussi, cette ambition, cette haute conscience d’une nécessité réformatrice est partagée par Ségolène Royal. Qu’il s’agisse de l’aide aux entreprises, aux salariés, aux étudiants, aux chercheurs, aux parents, aux anciens, rien n’est oublié dans le Pacte présidentiel de Ségolène Royal. Répartir les richesses est un enjeu fondamental si l’on veut que notre société soit plus juste. Mais il faut aussi accompagner, inciter, provoquer la création de la richesse. Ainsi la France sera plus forte. Cette politique implique de remettre sur l’établi les politiques fiscales et d’aides qui sont menées depuis de nombreuses années et qui elles ont pu être pertinentes en leur temps doivent être aujourd’hui interrogées. C’est dans ce cadre d’une croissance économique pourvoyeuse d’emplois que pourront, que devront, être refondés les fondements de notre Pacte social et républicain, retraites et système de santé, afin de les rendre plus justes, plus efficaces dans la lutte contre la reproduction et la perpétuation des inégalités sociales.

 

Alors, oui, le 6 mai votons Ségolène Royal afin de bâtir cette Maison du renouveau dont notre pays a besoin.

Emeric Brehier

Publié dans:Non classé, Politique |on 26 avril, 2007 |Pas de commentaires »

« La femme est l’avenir de l’homme »….(Aragon)

Un appel lancé par 1.000.000 de femmes s’énervent …à suivre de près

 

Bonjour, 

 

Vous avez été plus de 17 000 à signer la pétition « 1 million de femmes s’énervent ». La mobilisation doit continuer. Nous vous invitons, nombreuses et nombreux, le 1er mai à la Bastille. 

 

Le temps des Femmes est venu ! 

 

 

Le 6 mai 2007, faisons l’Histoire, donnons un nouveau visage à la France : 

Ségolène Royal, présidente de la République ! 

 

 

Ségolène est la chance des femmes et de la démocratie : 

 soyons la chance de Ségolène. 

 

Alors Femmes de France, prenons la dernière Bastille ! 

Mobilisons-nous, manifestons-nous ! 

 

 

À Paris, toutes et tous, place de la Bastille, le 1er mai à 13h

en musiques et en couleurs. 

 

 

25 avril 2007 

 

 

A l’initiative de : Alliance des Femmes pour la Démocratie – Arborus -Assemblée des Femmes – Fédération Syndicale des Familles Monoparentales- La maison des babayagas- La maison des femmes de Montreuil- Le Mouvement Français pour le Planning Familial – L’Observatoire de la misogynie –  PS – PRG – Verts – MRC – Désirs d’avenir – Ségosphère – Un million de femmes s’énervent……. 

 

Et partout en France, organisez vous aussi des rassemblements ! 

 

 

 

Contacts : le1ermaidesfemmes@gmail.com – Maïté Albagly- Tél. : 06 81 94 24 15 

 

Publié dans:Politique |on 26 avril, 2007 |Pas de commentaires »

« Une certaine idée de… » par Emeric Bréhier

Que serait la France de Nicolas Sarkozy s’il accédait, le 6 mai, à la présidence de la République ? Quelles sont ses volontés de réforme, ses mesures prioritaires ?

Une certaine idée de la justice

Ce qu’il veut faire.
- «Lutter contre la récidive en instituant des peines-planchers pour les multirécidivistes». Tous les spécialistes estiment qu’une telle mesure fera exploser la population pénitentiaire.
- Nicolas Sarkozy veut aligner la justice des mineurs sur celle des majeurs.

Ce qu’il a fait.
- Il a remis en cause le principe de la séparation des pouvoirs, en mettant en cause personnellement des magistrats, accusés de «démissionner» face aux délinquants.
- Sarkozy a multiplié le fichage en étendant le fichier national automatisé des empreintes génétiques. Ce fichier ne contient pas que des condamnés mais aussi des suspects, contre l’avis de la CNIL.

Une certaine idée de la police

Ce qu’il veut faire.
- Il veut une direction unique du renseignement qui réunirait RG et DST. Une direction unifiée présente le risque d’être plus facilement contrôlable pour le pouvoir politique.

Ce qu’il a fait.
- Dès son arrivée au ministère de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy a mis en place la «culture du résultat». Les policiers ont dénoncé ces pratiques lors de leurs élections internes.
- Il est le ministre de l’Intérieur qui a enterré la police de proximité.

Une certaine idée de l’individu

Ce qu’il veut faire.
- Nicolas Sarkozy propose le dépistage des signes avant-coureurs de délinquance chez les enfants de moins de 3 ans.
 
Ce qu’il a dit.
- Dans un entretien avec Michel Onfray, publié par Philosophie magazine d’avril, Nicolas Sarkozy déclarait : «J’inclinerais à penser qu’on naît pédophile», et, plus loin : «Il y a 1 200 ou 1 300 jeunes qui se suicident en France chaque année [...] parce que, génétiquement, ils avaient une fragilité, une douleur préalable [...]. Les circonstances ne font pas tout, la part de l’inné est immense.»

Une certaine idée du social

Ce qu’il veut faire.
- Le candidat Sarkozy veut encadrer le droit de grève en imposant un vote à bulletin secret au bout de huit jours. Il souhaite l’organisation d’un service minimum.
- Il veut réduire le nombre de fonctionnaires en ne remplaçant pas les départs à la retraite.
- Pour les salariés du secteur privé, il remplacera le CDI et le CDD par un contrat de travail unique, sur le modèle du CNE ou du CPE, ce qui permettrait à tout employeur de se séparer d’un salarié sans avoir à se justifier.
- Sa proposition d’exonérer totalement de charges sociales et fiscales les heures supplémentaires signifient que les entreprises ont  intérêt à allonger la durée du travail plutôt qu’à embaucher.

Ce qu’il a fait.
- Au ministère de l’Economie, le budget 2005, qu’il a préparé et fait voter, se traduisait essentiellement par le non-remplacement d’une partie des départs à la retraite de fonctionnaires.
- Il a soutenu la création du CNE à l’été 2005.

Une certaine idée du logement

Ce qu’il veut faire.
- Alors que la France compte 1,3 million de demandeurs de HLM, Nicolas Sarkozy, entend fixer «une obligation annuelle de vente de 1 % du parc social» par an. Ces ventes concerneront les plus beaux morceaux des HLM, accentuant ainsi les phénomènes de ghettoïsation. La mise en oeuvre d’un tel programme réduira l’offre d’habitat social, au moment même où les loyers du privé flambent.

Ce qu’il a fait.
- Président du conseil général des Hauts-de-Seine, Nicolas Sarkozy a décidé en 2005 de vendre 4 000 HLM dans son département en cinq ans.
- Maire de Neuilly pendant neuf ans, sa ville compte moins de 3 % de HLM. C’est l’une des pires élèves parmi les communes de France, bien en deçà des objectifs de la loi SRU qui impose 20 % de logements sociaux.

Une certaine idée de la santé

Ce qu’il veut faire.
- Il propose «un système avec quatre franchises». Ces sommes ne seraient «pas remboursées» par la Sécurité sociale. Cette logique revient à rembourser de moins en moins les malades, les contraignant à souscrire des assurances complémentaires de plus en plus onéreuses.

Ce qu’il a fait.
- Ministre de l’Economie en 2004, Nicolas Sarkozy a refusé de puiser dans les recettes fiscales pour renflouer la Sécurité sociale. Il ne prône que la baisse des dépenses pour équilibrer les comptes, même pour les comptes sociaux.

Une certaine idée de la fiscalité

Ce qu’il veut faire.
- Nicolas Sarkozy a prévu d’abaisser encore le «bouclier fiscal»
- Il souhaite supprimer jusqu’à 95 % des «droits de donation et de succession» alors que 80 % des patrimoines échappent déjà à toute imposition. Avec cette nouvelle proposition, les Français les plus riches échapperaient à nouveau aux successions.
- L’impôt sur la fortune pourrait de fait disparaître. La politique fiscale, au final, devrait profiter aux citoyens les plus aisés.

Ce qu’il a fait.
- Baissant l’impôt sur le revenu (IR), la majorité a fait augmenter le taux des prélèvements obligatoires pour tous. Elle a aussi inventé le «bouclier fiscal». Autant de mesures fiscales au service des plus aisés.

publié par S. Baron dans: Démocratie et vie Institutionnelle

Ajouter un commentaire   Commentaire(0)  Trackback(0)  Recommander

Suppléante

michele-pelabere dans Politique

Michèle Pélabère

Sa biographie synthétique


Adhérer au PS

Vous voulez savoir comment soutenir Emeric Brehier ?

 

 

 

Annuaire gratuit

 

S’abonner au blog

Inscription à la newsletter

Articles récents

Commentaires

Présentation

emeric-brehier

avatar Pseudo: Emeric BREHIERCatégorie: PolitiqueDescription:
Site de campagne pour la candidature d’Emeric Brehier aux législatives 2007 dans la 7ème circonscription de Seine et Marne (Chelles, Lagny, Vaires, Claye-Souilly)Recommander ce blog

Il y a actuellement  13439  personnes connectées à Over-Blog dont  1  sur ce blog

        A W Referencement, Référencement au Québec,
    Référencement bilingue, anglais et français
  Marché États-Unis et international…

Publié dans:Politique |on 26 avril, 2007 |Pas de commentaires »

Et l’EUrope dans tout ça…???

icolas Sarkozy poursuit la déconstruction de l’Europe

- Nicolas Sarkozy annonce l’adoption d’un nouveau TCE par voie parlementaire, par la petite porte. C’est le meilleur moyen de poursuivre l’éloignement des français et de l’Europe

- François Bayrou et Ségolène Royal sont en accord pour soumettre un TCE niveau aux français

- l’amitié franco allemande au coeur de la construction européenne est mise ne péril avec Nicolas Sarkozy qui martèle que « nous, on a pas inventé la solution finale » :
http://www.dailymotion.com/video/x1n371_sarkozy-franceallemagne

Voici un corpus de blogs influents pro-européens et de forums généralistes :

http://www.taurillon.org/Que-Nicolas-Sarkozy-et-Segolene-Royal-parlent-d-Europe

http://www.europeus.org
http://www.cafebabel.com/fr/article.asp?T=T&Id=10668

http://www.eurosduvillage.com/Gilles-SAVARY-Segolene-Royal-est.html

www.publius.fr

http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http%3A//forum.orange.fr/forums.php%3Fidservice%3D10004%26idsection%3D1198

http://www.rmcinfo.fr/forum/viewforum.php?f=1&sid=9f018d16b25ab99473c5ef8c2c5d8c80


  • Modernisation de la vie publique :

 

Nicolas Sarkozy est un conservateur institutionnel

- Nicolas Sarkozy propose le statu quo institutionnel, le maintien du cumul des mandats…il est l’héritier du système institutionnel.

- François Bayrou et Ségolène Royal sont en accord pour changer la République, la pratique du pouvoir et garantir l’Etat impartial.

Voici un corpus de sites généralistes pour en débattre :

http://www.rmcinfo.fr/forum/viewforum.php?f=1&sid=9f018d16b25ab99473c5ef8c2c5d8c80

http://www.aufeminin.com/forum/show1_f667_1/societe-divers/politique.html

http://www.orange.fr/bin/frame.cgi?u=http%3A//forum.orange.fr/forums.php%3Fidservice%3D10004%26idsection%3D1198n

Merci à tous !

L’équipe de la net-campagne de Ségolène Royal

 

 

 

 


Publié dans:Politique |on 26 avril, 2007 |Pas de commentaires »

Un projet…

Ce que propose Ségolène Royal
Tout commence par le logement

Extrait de Libération, 25 avril « Les dix fractures programmées de Sarkozy »
Ce que Nicolas Sarkozy veut faire.
Alors que la France compte 1,3 million de demandeurs de HLM, Nicolas Sarkozy, entend fixer «une obligation annuelle de vente de 1 % du parc social, soit 40 000 logements» sociaux par an. (…). La mise en oeuvre d’un tel programme risque aussi de réduire l’offre d’habitat social, au moment même où les loyers du privé flambent et deviennent inaccessibles aux ménages à petits revenus.

Ce que Nicolas Sarkozy a fait.
Président du conseil général des Hauts-de-Seine, Nicolas Sarkozy a décidé en 2005 de vendre 4 000 HLM dans son département en cinq ans (…) Autre fait d’armes : maire de Neuilly pendant neuf ans, Nicolas Sakozy n’a jamais accordé une quelconque priorité au logement social. Sa ville compte moins de 3 % de HLM. C’est l’une des pires élèves parmi les communes de France, bien en deçà des objectifs de la loi SRU qui impose 20 % de logements sociaux.

Le Projet de Ségolène Royal
Tout commence par le logement

Relancer la production de logements abordables pour tous :
• Construire 120 000 logements sociaux par an grâce à une incitation au livret A
• Conditionner les avantages fiscaux donnés et les aides publiques aux propriétaires à une modération des loyers.
• Avec les Régions, l’Etat aidera à la mise en place d’un programme de logement pour les étudiants et les jeunes travailleurs.

Un effort de solidarité dans l’ensemble des communes :
• L’Etat pourra se substituer aux maires qui n’appliquent pas la loi SRU pour construire des logements sociaux, c’est-à-dire avoir au moins 20 % de logement sociaux dans sa ville.
« L’Etat se substituera à la carence de ceux qui s’enferment dans l’égoïsme territorial en y lançant lui-même les programmes de logement nécessaires. »
• Sanctionner financièrement les communes qui ne respectent pas le ratio moyen de un pour mille habitants pour les hébergements d’urgence.
• Rendre réellement effectif le droit au logement opposable.

Augmenter le pouvoir d’achat :
• Créer un service public de la caution pour assurer les impayés de loyer et éviter les expulsions en sécurisant les propriétaires. En contrepartie, les propriétaires s’engageront à une modération des loyers.
• Augmenter les allocations logement pour limiter à 25% le montant des dépenses de logement pour les ménages modestes.

Favoriser l’accession à la propriété pour tous :
• Encourager l’accès à la propriété par l’extension des prêts à taux zéro :
« Nous devons favoriser l’accès à la propriété, parce que c’est un élément de sécurité.»
• Dans le logement social, les locataires qui ont payé pendant 15 ans leur loyer auront un accès facilité pour accéder à la propriété.

Pour défendre toutes ces propositions, nous vous invitons à aller débattre sur ces diférents forums :

 

Publié dans:Politique |on 26 avril, 2007 |Pas de commentaires »

Le gouvernement nous mentirait-il……??

CHIFFRES

 

Les statisticiens du chômage
appellent à la grève

NOUVELOBS.COM | 26.04.2007 | 09:30

Réagissez à l'article1 réaction

Ils s’opposent à la publication d’estimations non fiables, selon eux, du nombre de chômeurs qui serait en baisse.

 

(Reuters)

(Reuters)

 

Les syndicats et des personnels de la Dares, le service d’études du ministère de l’Emploi, appellent à la grève jeudi 26 avril pour s’opposer à la prochaine publication d’estimations non fiables, selon eux, du chômage.

« Vendredi prochain, notre direction va continuer à légitimer une estimation mensuelle du taux de chômage qui ne trompe que ceux qui le veulent bien », déclarent-ils dans un communiqué.

Cet appel a été décidé lors d’une assemblée générale des personnels et des organisations CGT, SYNTEF-CFDT, FO, SNU/FSU et Unsa.

La semaine dernière, une centaine d’agents de la Dares, de l’Insee et de l’ANPE s’étaient rassemblés devant la tour Mirabeau, dans le XVe arrondissement de Paris, pour demander à leur direction respective de ne pas publier la prochaine estimation mensuelle des chiffres du chômage entre les deux tours de l’élection présidentielle.

« Mascarade »

En janvier, l’Insee avait décidé de ne pas publier l’enquête emploi pour 2006 menée par ses services et contredisant la baisse du chômage affichée par le gouvernement.

Selon les syndicats, la direction de la Dares a « participé à la mascarade » en refusant d’utiliser des études de ses propres services, qui expliquent comment « des modifications de la gestion de la liste de chômeurs par l’ANPE conduisent, depuis 2005, à une sous-estimation du nombre réel de demandeurs d’emploi. »

« La crédibilité de la Dares et plus largement du système statistique public est en jeu. C’est donc avec la même exigence que le personnel fera grève jeudi 26 avril pour s’opposer à la publication du chiffre du chômage de mars prévue le vendredi 27″, précisent-ils dans leur communiqué.

Publié dans:Politique |on 26 avril, 2007 |Pas de commentaires »

SDégolène Royal, à vision claire, propos précis..

Actualités

[25/04/07]

« Chacun doit prendre ses responsabilités pour savoir quelle France nous allons construire. »

Communiqué de Ségolène Royal

SDégolène Royal, à vision claire, propos précis.. dans Politique p

Au deuxième tour de l’élection présidentielle chacun doit prendre ses responsabilités pour savoir quelle France nous allons construire.

Aujourd’hui, je prends les miennes et je me déclare disponible pour parler de l’avenir de la France avec ceux qui pendant toute cette campagne ont souhaité le changement et la rénovation politique. Dans cette dynamique, les autres partis de gauche et de l’écologie se sont déjà réunis autour de moi au soir du 1er tour et je les en remercie.

Mais pour gagner la France, il faut donner une autre dimension à notre rassemblement.

C’est pourquoi, je souhaite un débat ouvert sur les idées pour construire des convergences autour d’une volonté de rénovation sans arrière pensée et sans a priori.

La France a tout à gagner à l’ouverture des idées pour sortir des blocages d’un système dépassé.

C’est pourquoi je propose un dialogue public sur la base du pacte présidentiel portant notamment sur :

- La rénovation de la vie politique dans une République nouvelle,

- L’Etat impartial et les libertés publiques,

- Le refus des tensions dans les villes et dans nos quartiers,

- L’appel au peuple Français pour relancer l’Europe,

- Les priorités éducatives et écologiques.

Je suis prête pour ma part à rassembler toutes celles et ceux qui accepteraient de se retrouver autour des valeurs d’humanisme et de progrès que nous avons défendues au premier tour pour construire ensemble l’avenir du pays.

 

p dans Politique

> Liste des actualités
Publié dans:Politique |on 25 avril, 2007 |Pas de commentaires »

Il faut l’avoir lu pour le craindre….(suite)

A la suite de l’article paru dans « Marianne », il me semble utile de rappeler queques définitions de mots employés par la Rédaction.

Ces définitions ont été trouvées sur le site du magazine « Psychologies », « quelpsy.com » et me paraissent édifiantes quant à  l’égo profond et surdimensionné du Rastignac neuilléen

Narcissisme: « Selon un mythe grec, Narcisse se trouvait si beau qu’il préférait son image à celle de n’importe quelle femme. En se contemplant dans une fontaine, il se pencha tant qu’il oublia tout et se noya. De ce mythe, Freud a tiré le nom de narcissisme, résumé par l’amour de soi.Tout enfant passe par une étape narcissisque où se structurent sa personnalité et sa sexualité. Normalement, cet amour se porte ensuite sur un objer extérieur ». (NDR: parfois, certain rate une marche…)

Mégalomanie: Surestimation de sa propre personne.

« Qu’il s’agisse de ses caapcités intellectuelles, physiques, sociales ou amoureuses, le ou la mégalomane se voit plus grand qu’il n’est. Cette surestimation de soi-même devient trouble psychique lorsqu’elle se métamorphose en délire de grandeur, avec comportements incohérents.

Egocentrisme: façon de tout ramener à soi

 » Se référer essentiellement à soi-même, considéré ses comportements, ses jugements, ses opinions comme seules références et critères valables, substituer sa propre subjectivité à l’objectivité résument l’égocentrisme. Relativement fréquente, elle est cependant irritante pour autrui mais ne devient trouble psychique que lorsqu’elle prend des proportions anormales car exagérées et systématiques. »

Népotisme: (voir Wikipédia)

Le népotisme (du latin nepot-neveu) est la tendance de certains papes à favoriser leurs neveux. Par extension, ce terme désigne la tendance d’une personne occupant une haute position à favoriser les membres de sa famille (clan) »

Pensez-vous à quelqu’un…?

Publié dans:Politique |on 25 avril, 2007 |Pas de commentaires »

Des menaces…quelles menaces..??

NDR: Dans l’article publié hier sous le titre « Il faut l’avoir lu pour le craindre », je parlais de menaces, chantages etc…La matérialisation de ces craintes ne s’est pas fait attendre, voyez plutôt…édifiant, non ?

Fillon menace Bayrou


Tandis que Ségolène Royal propose un dialogue franc et ouvert avec François Bayrou, les sbires de Sarkozy s’empressent de menacer et débaucher les élus de l’UDF.

De quel côté se situe le respect républicain ?

Extrait d’un article paru sur le nouvel observateur ce jour :

Si François Bayrou reste hors de la majorité présidentielle, l’UMP présentera des candidats dans les 577 circonscriptions aux législatives, avertit le conseiller politique de Nicolas Sarkozy. Xavier Bertrand nie tout « chantage ».

François Fillon, conseiller de Nicolas Sarkozy

François Fillon, conseiller de Nicolas Sarkozy

(c) Reuters

François Fillon, conseiller politique de Nicolas Sarkozy, a averti, lundi 23 avril sur France 2, et réaffrimé mardi dans Le Figaro, que si l’UDF restait hors de la majorité présidentielle, le parti centriste pourrait en payer le prix aux législatives.
Sur France 2 mardi, François Fillon a notamment déclaré: « Si François Bayrou veut dialoguer avec nous, nous y sommes prêts et la majorité présidentielle que nous essayons de construire est une majorité complètement ouverte », a-t-il dit.
Mais il a aussi souligné que les partis devaient choisir d’être ou non dans la majorité présidentielle. « On ne peut pas dire: je suis contre Sarkozy à l’élection présidentielle mais je veux les voix de l’UMP à l’élection législative », a-t-il dit.
« Nous disons à l’UDF, venez dans la majorité présidentielle, vous y êtes les bienvenus, on en tirera toutes les conséquences aux élections législatives. Si vous ne voulez pas, c’est votre droit absolu, mais dans ce cas là, il y aura évidemment des candidats UMP dans toutes les circonscriptions », a prévenu le conseiller politique de Nicolas Sarkozy.

Problème aux législatives

Dans une interview au Figaro mardi, François Fillon déclare à nouveau que « si François Bayrou décide de ne soutenir personne », « cela créera un problème aux élections législatives ». « Nous devons savoir, à ce moment-là, si l’UDF fait partie de la majorité présidentielle », a-t-il réaffirmé. Dans le cas contraire, « l’UMP présentera des candidats dans toutes les circonscriptions », menace le conseiller de Nicolas Sarkozy.

publié par S. Baron dans: Actualité Politique

Ajouter un commentaire   Commentaire(0)  Trackback(0)  Recommander

Suppléante

Des menaces...quelles menaces..?? dans Politique michele-pelabere

Michèle Pélabère

Sa biographie synthétique


Adhérer au PS

Vous voulez savoir comment soutenir Emeric Brehier ?

 

 

 

Annuaire gratuit

 

S’abonner au blog

Inscription à la newsletter

Articles récents

Commentaires

Présentation

emeric-brehier

avatar dans Politique Pseudo: Emeric BREHIERCatégorie: PolitiqueDescription:
Site de campagne pour la candidature d’Emeric Brehier aux législatives 2007 dans la 7ème circonscription de Seine et Marne (Chelles, Lagny, Vaires, Claye-Souilly)Recommander ce blog

Publié dans:Politique |on 25 avril, 2007 |Pas de commentaires »
1...446447448449450...455

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente