« Fausse promesse « , par Emeric Bréhier…

 
 
  
Bonjour,

Une fois n’est pas coutume, penchons-nous sur un article du Figaro : celui-ci nous apprend que les députés ont décidé de s’affranchir de la volonté de l’omni président quant à la fameuse « prime transport ». Les députés ont supprimé mardi soir en commission ce dispositif prévu dans le budget 2009 pour la Sécu, estimant qu’il pourrait avoir «un impact négatif en matière d’emploi».

Cela peut se concevoir de deux façons :

- soit il s’agit d’une promesse intenable de la campagne de N. Sarkozy et celui a décidé de la faire saborder par son groupe largement majoritaire à l’assemblée, ce qui est un très bel exemple de courage et de détermination politique

- soit cela révèle que ce gouvernement navigue à vue au gré des sondages et de l’actualité. Or il en est de l’actualité comme de la météo, ce qui était vrai hier (les carburants très couteux) ne l’est plus tout à fait aujourd’hui sans qu’on sache combien de temps cela durera ni quelle sera la tendance à moyen terme. Ainsi l’amendement du président UMP de la commission, Pierre Méhaignerie, et du rapporteur du budget Sécu, Yves Bur (UMP) comprend notamment cette affirmation intéressante en la matière : «Le dispositif proposé ne se justifie pas ou plus, en particulier parce qu’il vaut mieux privilégier le salaire direct et que les prix du pétrole ont baissé»

Au fait, naviguer à vue ça signifie qu’on n’a aucune vision et qu’on change de direction au gré des courants : cela vous rappellerait-il quelqu’un face au désastre des marchés soit-disant auto-régulés ?
 

L’article intégral du figaro :  » La prime transport passe à la trappe » S.P. (lefigaro.fr), avec AFP

 

par S Baron publié dans : Economie

Publié dans : Economie | le 22 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »

Les largesses de l’Etat…………

Économie 21 oct. 7h12

L’Etat injecte 10,5 milliards d’euros dans six banques françaises

L’Etat ne rentre pas dans l’actionnariat de ces banques pour cette injection, qui doit permettre de faciliter les crédits accordés aux ménages et aux entreprises.

48 réactions

Christine Lagarde, ministre de l'Economie.

Christine Lagarde, ministre de l’Economie. (REUTERS)

L’Etat va injecter d’ici la fin de l’année 10,5 milliards d’euros dans les six plus grandes banques privées françaises pour qu’elles puissent financer suffisamment l’économie, une décision qui vise aussi à leur permettre de se placer au niveau de leurs concurrents européens.

La première banque française Crédit Agricole va recevoir 3 milliards d’euros, BNP Paribas 2,55 milliards d’euros, Société Générale 1,7 milliard tandis que Credit Mutuel va obtenir 1,2 milliard, Caisse d’Epargne 1,1 milliard et Banque Populaire 950 millions, a annoncé hier soir la ministre de l’Economie Christine Lagarde.

Cet apport de fonds est rendu indispensable pour que ces banques soient « en mesure de financer correctement l’économie », a-t-elle précisé lors d’un point presse à l’issue d’une réunion avec les dirigeants de ces banques.

Cette injection se fera via l’émission de titres de dette subordonnée, ce qui signifie que l’Etat ne rentre pas dans l’actionnariat de ces banques, a souligné la ministre. Le dispositif pourrait être reconduit l’an prochain, pour un montant équivalent, « si les tensions de marché venaient à persister ».

Contrepartie sur la rémunération des dirigeants

En contrepartie, la ministre a demandé aux banques  »des engagements de nature économique et de nature éthique ». Ils portent notamment sur la rémunération des dirigeants et le volume des crédits accordés aux ménages et aux entreprises. Ces engagements feront l’objet d’une convention signée avec l’Etat.

Cette spectaculaire injection de fonds s’inscrit dans le cadre du plan de soutien aux banques annoncé la semaine dernière qui prévoyait notamment une enveloppe de 40 milliards d’euros pour recapitaliser les banques qui en feraient la demande.

Soucieux de ne pas renforcer l’inquiétude des marchés sur la solidité des banques, le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, également présent, a souligné que ces six banques n’avaient « absolument pas besoin de fonds propres » ni « d’être recapitalisées ». « Le seul objectif c’est d’accompagner le financement de l’économie », a-t-il insisté lors du point presse.

Solvabilité

Cet apport d’argent public va cependant permettre à ces grandes banques de renforcer leurs fonds propres à un moment où plusieurs de leurs concurrentes étrangères ont déjà bénéficié de mesures de recapitalisation.

Elle leur permet « de maintenir un haut niveau de solvabilité, dans une période où l’état des marchés ne leur permet pas de lever les capitaux nécessaires », a souligné la Banque de France dans un communiqué.

A l’étranger, le gouvernement britannique a récemment annoncé qu’il allait investir l’équivalent de 47 milliards d’euros dans trois des plus grosses banques du pays, Royal Bank of Scotland, HBOS et Lloyds TSB.

Jusqu’ici les banques françaises n’avaient pas souhaité dire si elles auraient recours à l’enveloppe mises à leur disposition par l’Etat. Seul le directeur général de la Société Générale, Frédéric Oudéa, avait affirmé mardi dernier que son établissement n’aurait « pas besoin d’utiliser ce «guichet public» ».

A la différence des trois banques britanniques, mais aussi de la franco-belge Dexia ou de la néerlandaise Fortis, l’Etat ne deviendra pas actionnaire des six établissements français.

Les titres émis par ces banques, puis achetés par l’Etat, ne sont pas des actions mais des obligations, qui ne donnent pas de droit de vote. Mais l’Etat a l’assurance de toucher des intérêts sur ces titres. Pour Christine Lagarde, « l’Etat ne fait pas de cadeau aux banques », et ces fonds injectés « généreront des revenus substantiels pour l’Etat ».

Source AFP

 

Publié dans : Economie | le 21 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »

Loi SRU :une claque pour Boutin….

Le Sénat refuse de modifier la loi SRU: un revers pour Boutin

Les sénateurs de la majorité et de l’opposition ont voté contre un article du projet de loi sur le logement visant à modifier la loi qui impose aux communes 20% de logements sociaux.

22 réactions

Christine Boutin, Ministre du Logement et de la ville. (Frédéric STUCIN/M.Y.O.P.)

Christine Boutin, Ministre du Logement et de la ville. (Frédéric STUCIN/M.Y.O.P.)

Le Sénat a poursuivi hier soir l’examen du projet de loi controversé sur le logement de Christine Boutin, infligeant un revers cinglant à la ministre en supprimant à une imposante majorité son article qui visait à modifier la loi SRU.

Les sénateurs ont adopté, par 314 voix contre 21, cinq amendements identiques de suppression de l’article 17 du texte, qui visait à comptabiliser l’accession sociale à la propriété dans le quota de 20% de logements sociaux. La ministre a donc eu la quasi-totalité de la majorité et toute l’opposition contre elle…

Les amendements de suppression ont été déposés par le rapporteur UMP de la Commission des Affaires économiques, Dominique Braye, par les groupes PS, PCF, Union Centriste et un groupe de 5 députés UMP (Pierre Jarlier, Jean-Paul Alduy, Pierre Hérisson, Auguste Cazalet et Jean-Paul Juilhard).

Ce vote est intervenu à l’issue d’un débat passionné où l’UMP s’est déchirée. Le Sénat s’y est même pris à deux fois, car un premier vote ayant enregistré plus de bulletins que de votants a du être annulé.

Le PS avait lancé une première salve dans l’après-midi en défendant en vain une dizaine d’amendements visant à renforcer la loi SRU, dont certains proposant d’aggraver les pénalités pour les communes ne respectant pas les 20%.

« Nous avons dans le passé consacré assez d’heures à cet article 55 et si la commission a adopté un amendement de suppression de l’article 17, c’est bien pour nous éviter d’entrer à nouveau dans ce cycle infernal », avait répondu le rapporteur UMP du texte, Dominique Braye (Yvelines).

Les centristes ont réaffirmé leur opposition à cette modification. Ce projet de loi aura été d’ailleurs la première occasion de concrétiser le rôle d’arbitre qu’ils jouent désormais au Sénat dans une majorité étroite pour l’UMP. Le gouvernement et l’UMP ont ainsi été mis en minorité dans plusieurs votes par une alliance gauche-centristes. Par exemple, sur la ponction que voulait opérer le texte sur les organismes HLM ayant une trésorerie excédentaire, repoussée de deux ans.

Le projet de loi « de mobilisation pour le logement et la lutte contre l’exclusion », sur lequel 680 amendements ont été déposés, a déjà été largement réécrit pour tenter d’accentuer la construction de logements sociaux.

Un amendement donne au préfet le pouvoir de préempter des terrains pour contraindre à agir les communes ne construisant pas assez de logements sociaux. Les objectifs de logements à construire fixés dans les programmes locaux de l’habitat seront désormais détaillés commune par commune, obligeant ces dernières à s’y conformer.

Les sénateurs ont aussi décidé de confier aux communes plutôt qu’aux propriétaires la possibilité de déroger aux règles d’urbanisme locales pour agrandir des constructions.

Le texte prévoit une réforme du 1% patronal pour permettre une ponction dans ses caisses, d’étendre le dispositif de la maison « à 15 euros par jour » au secteur collectif, de faciliter pour les HLM le rachat de projet de construction à des promoteurs privés qui n’ont pas trouvé d’acheteurs, de favoriser la mobilité dans le parc HLM.

Il rencontre, dans un contexte de baisse du budget de logement de près de 7%, une forte opposition. Une « caravane des sans-logis, mal-logés et locataires contre la crise du logement, la spéculation et la loi Boutin » est partie à bicyclette de Pau mardi, premier jour de discussion du texte et devrait arriver à Paris pour une manifestation dimanche.

La Confédération nationale du logement, la plus importante association de locataires, a annoncé une journée d’action « contre les mauvais coups portés au logement » jeudi. Inscrit en urgence (une lecture par chambre), le vote du texte devrait intervenir mardi.

Source AFP

Publié dans : SOCIAL | le 21 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »

Le PS et le paquet fiscal….

Lundi 20 octobre 2008

Didier Migaud : annulons le paquet fiscal !

 Le PS et le paquet fiscal.... dans Economie Didier_Migaud_p1450446
 
 
 
 A lire : excellente interview de Didier Migaud dans Libération
Président de la commission des finances à l’Assemblée nationale, Didier Migaud (PS) juge nécessaire de revoir l’architecture globale du budget 2009 pour tenir compte de l’impact de la crise financière. Alors que la récession risque de tarir les recettes, il estime que le gouvernement et la majorité devraient «avoir le courage politique de remettre en cause le paquet fiscal» voté en juin 2007, au lendemain de l’élection de Nicolas Sarkozy. Pour éviter le spectre d’une récession, il se prononce en faveur d’«un plan européen d’aide à l’économie réelle», à l’identique des mesures en faveur des banques.

Publié dans : Economie | le 21 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »

Quelques brèves…………

L’Etat va investir 10,5 milliards d’euros
dans six banques pour relancer le crédit

Les établissements choisis par le gouvernement (Crédit Agricole, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Mutuel, Caisse d’Epargne et Banques Populaires), « en raison de leur rôle majeur dans le financement de l’économie française », s’engagent en contrepartie à « développer le crédit aux ménages, aux professionnels, aux entreprises, notamment PME, et aux collectivités locales ». 21.10 à 08:22

Quelques brèves............ dans Economie flch_pt_rouge Revue de presse flch_pt_rouge dans Economie Sondage Les Français doutent de l’utilité du plan pour les banques flch_pt_rouge Fillon annonce des mesures pour détendre le marché du crédit

Bourse : les places asiatiques redressent le tir

A la Bourse de Tokyo (Reuters)

Dopées par les perspectives de plans de relance économique dans les grands pays industrialisés et par une accalmie sur le marché du crédit, les principales places boursières d’Asie-Pacifique continuent leur redressement (+3,34% pour la Bourse de Tokyo à la clôture). Lundi soir, Wall Street a connu un nouveau bond, le Dow Jones gagnant 4,67%. 21.10 à 09:05

flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel flch_pt_rouge Comprendre ce qu’est un krach

La Caisse d’Epargne victime de ses concurrentes

BNP Paribas (Reuters)

INFO OBS Selon une source proche du dossier, la somme perdue par l’Ecureuil « se rapproche plutôt de 700 millions d’euros ». Victime de traders fous, la banque aura finalement fait gagner de l’argent à ses concurrentes BNP Paribas et Société Générale. Une information que ces deux banques n’ont pas démentie. « Nous avons pris des positions hedgées », a même expliqué BNP Paribas, « et gagné tout au plus 4 ou 5 millions d’euros de marge sur cette opération ». 21.10 à 07:08

flch_pt_rouge Les réactions flch_pt_rouge Copé veut « réformer » le système bancaire au lieu de « décapiter les têtes » flch_pt_rouge Présidence de la Caisse d’Epargne : Comolet va remplacer Milhaud flch_pt_rouge Christine Lagarde rassure les épargnants flch_pt_rouge Les pertes les plus retentissantes des banques

USA : Bernanke prône un plan de relance budgétaire

Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale des Etats-Unis (Reuters)

« Avec une économie qui sera probablement faible pendant plusieurs trimestres et un certain risque d’un ralentissement prolongé, l’examen d’un plan budgétaire [de relance, ndlr] par le Congrès dans le contexte actuel semble approprié », estime le président de la Fed. 20.10 à 17:35

Le BIT prévoit 20 millions de chômeurs en plus

(c) Reuters

Le nombre de chômeurs dans le monde pourrait passer de 190 millions en 2007 à 210 millions fin 2009, selon des estimations du BIT, qui redoute une « crise sociale qui pourrait s’avérer sévère, longue et globale » et en appelle à une « action rapide et coordonnée des gouvernements ». 20.10 à 18:04

flch_pt_rouge Consommation Les ventes d’habillement s’effondrent flch_pt_rouge Woerth veut aider les entreprises « fragilisées » flch_pt_rouge Chérèque : « La colère va monter dans les entreprises » flch_pt_rouge Sondage : les patrons parisiens très pessimistes

0){flashVersion =(navigator.plugins["Shockwave Flash 2.0"] || navigator.plugins["Shockwave Flash"]) ? navigator.plugins[« Shockwave Flash » +(navigator.plugins["Shockwave Flash 2.0"] ?  » 2.0″ : «  »)].description.split( » « )[2].split(« . »)[0] : -1; plug = flashVersion >= minFlashVersion;} else if(navigator.userAgent.toLowerCase().indexOf(« webtv/2.6″) != -1){flashVersion = 4;plug = flashVersion >= minFlashVersion;} else if(navigator.userAgent.toLowerCase().indexOf(« webtv/2.5″) != -1){flashVersion = 3;plug = flashVersion >= minFlashVersion;} else if(navigator.userAgent.toLowerCase().indexOf(« webtv ») != -1){flashVersion = 2;plug = flashVersion >= minFlashVersion;} else if((navigator.appVersion.indexOf(« MSIE ») != -1) &&(navigator.appVersion.toLowerCase().indexOf(« win ») != -1) &&(navigator.userAgent.indexOf(« Opera ») == -1)){var oasobj; var exc; try{oasobj = new ActiveXObject(« ShockwaveFlash.ShockwaveFlash.7″); flashVersion = oasobj.GetVariable(« $version »);} catch(exc){try{oasobj = new ActiveXObject(« ShockwaveFlash.ShockwaveFlash.6″); version = « WIN 6,0,21,0″; oasobj.AllowScriptAccess = « always »; flashVersion = oasobj.GetVariable(« $version »);} catch(exc){try{oasobj = new ActiveXObject(« ShockwaveFlash.ShockwaveFlash.3″); flashVersion = oasobj.GetVariable(« $version »);} catch(exc){try{oasobj = new ActiveXObject(« ShockwaveFlash.ShockwaveFlash.3″); flashVersion = « WIN 3,0,18,0″;} catch(exc){try{oasobj = new ActiveXObject(« ShockwaveFlash.ShockwaveFlash »); flashVersion = « WIN 2,0,0,11″;} catch(exc){flashVersion = -1;}}}}} plug =(flashVersion != -1)? flashVersion.split( » « )[1].split(« , »)[0] >= minFlashVersion : false;} if(plug) { document.write( »

« ); function loadFlashTop1(){ if(navigator.userAgent.indexOf(« MSIE ») != -1 && navigator.userAgent.indexOf(« Opera ») == -1){ if (extFlashTop1.readyState == « complete ») { FlashObject(« http://uniprix.nouvelobs.com/RealMedia/ads/Creatives/OasDefault/AP_BIBLIOBS_MULTI_0907//468×60-v2.swf?clickTag=http://uniprix.nouvelobs.com/RealMedia/ads/click_lx.ads/PERMANENTNOUVELOBS/dossiers/418733311/Top/OasDefault/AP_BIBLIOBS_MULTI_0907/468×60.html/35613233623733333438376236633130?ref=AUCUN », « OAS_AD_Top », « width=468 height=60″, « opaque », « clsid:D27CDB6E-AE6D-11cf-96B8-444553540000″ , »6″, « FinContentTop1″); extFlashTop1.onreadystatechange = «  »; } extFlashTop1.onreadystatechange = loadFlashTop1; } else { OASfp= » Menu=FALSE swModifyReport=TRUE width=468 height=60 « ; OASd.write(«  »); OASd.write( »

« ); OASd.write(«  »); OASd.write(«  »); } } loadFlashTop1(); } if(!document.body) document.write(«  »); //-->

Budget 2009 : Woerth prêt à revoir ses prévisions

Lors du débat à l'Assemblée sur le plan de soutien aux banques de 360 milliards d'euros (Reuters)

En ouvrant le débat à l’Assemblée sur le projet de loi de finances 2009, le ministre du Budget s’est dit prêt à revoir ses prévisions de recettes si la croissance est révisée à la baisse en raison de la crise financière. Une modification du budget, pendant les deux mois de son examen au Parlement, serait une première. 20.10 à 18:15

flch_pt_rouge Une croissance de moins de 1% « très probable » en 2009, annonce Lagarde flch_pt_rouge Le budget 2009 « aggrave les inégalités », affirme le président de la Commission des Finances flch_pt_rouge Les chiffres-clés du budget 2009 flch_pt_rouge Les principales mesures fiscales du budget 2009 flch_pt_rouge Les crédits du budget 2009 secteur par secteur

L’économie chinoise ralentit sous l’effet de la crise

(Reuters)

La croissance de l’économie est passée pour la première fois depuis 2005 sous la barre des 10% sur les trois premiers trimestres 2008. La crise internationale « commence à avoir un impact négatif sur l’économie chinoise », a reconnu le porte-parole du Bureau national des statistiques. 21.10 à 09:35

Les ministres allemands adoptent le plan de soutien

La chancelière Angela Merkel (Reuters)

Il prévoit une limite de 10 milliards d’euros d’aide par banque en difficulté. Les dirigeants des établissements qui appelleront le gouvernement au secours devront par ailleurs limiter leurs salaires à un montant annuel maximal de 500.000 euros. 20.10 à 15:28

flch_pt_rouge La Belgique injecte 1,5 milliard d’euros dans l’assureur Ethias flch_pt_rouge Le gouvernement suédois présente un plan de sauvetage de 152 milliards d’euros flch_pt_rouge Le marché interbancaire poursuit sa hausse flch_pt_rouge Medvedev crée un Conseil de stabilisation du marché financier flch_pt_rouge L’Inde annonce un prochain ralentissement de sa croissance

20 octobre

BOURSE

Les Bourses européennes rebondissent à nouveau

flch_pt_rouge ING, renfloué par l’Etat, rebondit de plus de 20% flch_pt_rouge Veolia plonge après un nouvel avertissement sur résultats

19 octobre

SOMMET INTERNATIONAL

Bush et Sarkozy d’accord pour des sommets

flch_pt_rougeCAISSE D’EPARGNE

Démission du président, du directeur général et d’un responsable

flch_pt_rouge Démission de la Caisse d’Epargne : satisfaction de Lagarde flch_pt_rouge Revue de presse

CAISSE D’EPARGNE

Xavier Bertrand : « il faut qu’il y ait des décisions »

 

HOLLANDE

Les Pays-Bas vont entrer au capital d’ING

 

ETATS-UNIS

Enquête sur la crise : le FBI manque de moyens

 

FISCALITE

Paradis fiscaux : Woerth veut une liste « réaliste »

 

18 octobre

FRANCE

Sarkozy appelle les responsables de la Caisse d’Epargne à tirer les conséquences

flch_pt_rouge Démission de la Caisse d’Epargne : satisfaction de Lagarde flch_pt_rouge Revue de presse

BOURSE

Malgré la reprise, Wall Street termine dans le rouge

flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel flch_pt_rouge Comprendre ce qu’est un krach

CORÉE DU SUD

La Corée du Sud va débloquer 30 mds de dollars

flch_pt_rouge La Corée du Sud propose une garantie de 100 milliards

GRANDE-BRETAGNE

Londres va restreindre sa politique d’immigration

flch_pt_rouge Brown plaide pour un « nouveau Bretton Woods »

FRANCE

Caisse d’Epargne : une affaire Kerviel bis ?

 

17 octobre

PAIX

Ahtisaari : la crise freinera la résolution des conflits

 

SONDAGE

Face à la crise, les services publics ont la cote

 

BOURSE

Les Bourses se reprennent, le CAC finit à +4,68%

flch_pt_rouge Les mises en chantier de logements au plus bas depuis 17 ans flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel

CROISSANCE

Parisot : « La récession est là en France »

flch_pt_rouge La récession durera au moins 18 mois, selon Dervis flch_pt_rouge Revue de presse

SYSTEME

Sarkozy : « Refonder le capitalisme » avec le Canada

flch_pt_rouge Bush, Sarkozy et Barroso s’entendent sur une série de sommets face à la crise

CRAINTES DE FAILLITE

Prêt du FMI : l’Islande décide la semaine prochaine

 

PAUVRETE

Kofi Annan rappelle à l’UE ses promesses à l’Afrique

 

CAISSE D’EPARGNE

Trois traders avaient parié sur une hausse

flch_pt_rouge Démission de la Caisse d’Epargne : satisfaction de Lagarde flch_pt_rouge Revue de presse

EUROPE

Un cinquième des Allemands se sentent concernés par la crise

 

FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL

L’Ukraine négocie un prêt d’urgence avec le FMI

flch_pt_rouge Prêt du FMI : l’Islande décide la semaine prochaine flch_pt_rouge Strauss-Kahn : 1.400 milliards de dollars de pertes liées à la crise

UNION EUROPEENNE

UE : une relance serait « un monstre administratif »

flch_pt_rouge Le plan de sauvetage allemand a été adopté flch_pt_rouge Didier Migaud dénonce le refus d’un plan de relance

FORTUNE

Warren Buffet : « Achetez américain »

 

PETROLE

Brown juge « scandaleux » les plans de l’Opep

flch_pt_rouge Sur le blog de Vincent Jauvert « Vers un nouveau monde? » flch_pt_rouge Chavez assure que le Venezuela ne sombrera pas

POLITIQUE INTERIEURE

Les projets de loi, « victimes » de la crise, attendront

flch_pt_rouge Parisot : « La récession est là en France » flch_pt_rouge La récession durera au moins 18 mois, selon Dervis

WASHINGTON

Bush : « Il va falloir un moment » pour que cela paie

flch_pt_rouge Warren Buffet : « Achetez américain » flch_pt_rouge La Fed publie des conseils de contrôle des banques

ETATS-UNIS

USA: les mises en chantier de logements au plus bas depuis 17 ans

flch_pt_rouge Malgré la reprise, Wall Street termine dans le rouge flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel

ETATS-UNIS

Douze responsables de Lehman Brothers convoqués devant la justice

 

UNION EUROPEENNE

Avec Sarkozy, l’UE « ne sera plus comme avant »

flch_pt_rouge Une relance au niveau européen serait « un monstre administratif » flch_pt_rouge Le plan de sauvetage allemand a été adopté

16 octobre

BOURSE

Paris, Londres et Francfort s’enfoncent,
la Bourse de New york hésite

flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel flch_pt_rouge Comprendre ce qu’est un krach

RESERVE FEDERALE AMERICAINE

Nouveau scandale de dépenses chez AIG

flch_pt_rouge Washington scandalisé par les vacances des dirigeants d’AIG

COURS DU BRUT

Les cours de pétrole au plus bas depuis 17 mois

 

BANQUES

Bank of America va pouvoir racheter Merill Lynch

 

SOMMET EUROPEEN

Juncker : « Pas de programme de relance généralisé »

flch_pt_rouge Strauss-Kahn (FMI) appelle à prévoir des plans de relance flch_pt_rouge Accord des 27 sur le plan de garantie des banques

CRISE FINANCIERE

La nouvelle image internationale de Nicolas Sarkozy

 

REFUGE

Les Islandais investissent dans les montres de luxe

 

ETATS-UNIS

Henry Paulson regrette les « erreurs » commises

 

EMPLOI

Adecco va supprimer 600 emplois d’ici juin 2009

 

15 octobre

FRANCE

L’Assemblée adopte le plan de soutien aux banques

  Les banques adoptent le code de bonne conduite

ECONOMIE AMERICAINE

Fed : « La reprise n’est pas pour tout de suite »

  Le déficit budgétaire américain atteint 3,2% du PIB

SAUVETAGE DES BANQUES

Les banques adoptent le code de bonne conduite

flch_pt_rouge Démission de la Caisse d’Epargne : satisfaction de Lagarde flch_pt_rouge Revue de presse

COURS DU BRUT

Le prix du pétrole repart à la baisse

flch_pt_rouge Tension sur les places boursières : le CAC 40 cède 2,5% flch_pt_rouge Une banque russe suspend les clôtures de comptes

INDUSTRIE FRANCAISE

La crise touche le premier fabricant de meuble

flch_pt_rouge Mazda renonce à ouvrir une usine aux Etats-Unis

BERLIN

Les ventes du « Capital » de Karl Marx augmentent

 

EUROPE

Merkel s’attend « à ce que la croissance ralentisse »

flch_pt_rouge Juncker : « Pas de programme de relance généralisé » flch_pt_rouge Strauss-Kahn (FMI) appelle à prévoir des plans de relance

RUSSIE

Une banque russe suspend les clôtures de comptes

flch_pt_rouge Wall Street et les Bourses européennes restent fébriles flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel

SOMMET EUROPEEN

Barroso et Brown font pression sur les Etats-Unis

flch_pt_rouge Juncker : « Pas de programme de relance généralisé » flch_pt_rouge Strauss-Kahn (FMI) appelle à prévoir des plans de relance

UE

L’inflation atteint 3,6% en septembre dans la zone euro

flch_pt_rouge UE : Sarkozy appelle à un nouveau « Bretton Woods » flch_pt_rouge Barroso et Brown font pression sur les Etats-Unis

UNION EUROPEENNE

Dépôts : la Commission veut une garantie de 100.000 euros

flch_pt_rouge Juncker : « Pas de programme de relance généralisé » flch_pt_rouge Strauss-Kahn (FMI) appelle à prévoir des plans de relance

INTERNET

L’UMP lance une pétition pour soutenir l’exécutif

 

FRANCE

Migaud prévoit une croissance proche de 0 en 2009

flch_pt_rouge Fillon craint des effets sur l’emploi, la croissance et le pouvoir d’achat flch_pt_rouge Fillon estime que la crise n’est pas « derrière nous »

SOMMET EUROPEEN

La Grèce annonce un plan de soutien de 28 milliards

flch_pt_rouge Juncker : « Pas de programme de relance généralisé » flch_pt_rouge Strauss-Kahn (FMI) appelle à prévoir des plans de relance

GRANDE-BRETAGNE

Le chômage grimpe à 5,7% au Royaume-Uni

flch_pt_rouge Juncker : « Pas de programme de relance généralisé » flch_pt_rouge Strauss-Kahn (FMI) appelle à prévoir des plans de relance

LA CRISE FINANCIÈRE

Ségolène Royal : haro sur les banquiers fautifs !

flch_pt_rouge Benoît Hamon se dit « le plus crédible » pour répondre à la crise

NEW DELHI

Les puissances émergentes fustigent les pays riches

 

BANQUES

La BCE facilite l’accès aux liquidités des banques

flch_pt_rouge Juncker : « Pas de programme de relance généralisé » flch_pt_rouge Strauss-Kahn (FMI) appelle à prévoir des plans de relance

WASHINGTON

Les dirigeants du G8 réaffirment leur unité

flch_pt_rouge UE : Sarkozy appelle à un nouveau « Bretton Woods » flch_pt_rouge Barroso et Brown font pression sur les Etats-Unis

SOMMET EUROPEEN

Accord des 27 sur le plan de garantie des banques

flch_pt_rouge Juncker : « Pas de programme de relance généralisé » flch_pt_rouge Strauss-Kahn (FMI) appelle à prévoir des plans de relance

FRANCE

Le Parlement adopte le plan de sauvetage bancaire

flch_pt_rouge Huit banques européennes vont se prêter jusqu’à 15 milliards € flch_pt_rouge Les banques adoptent le code de bonne conduite

SAUVETAGE DES BANQUES

Huit banques d’Europe vont se prêter 15 milliards €

 

14 octobre

GESTION DE LA CRISE

Fillon appelle les députés à se « rassembler » autour du plan de sauvetage des banques

MARCHES FINANCIERS

Les Bourses européennes clôturent en forte hausse

flch_pt_rouge Le marché interbancaire poursuit sa détente flch_pt_rouge Hausse historique pour le CAC 40

MARCHES FINANCIERS

La Banque du Japon injecte 7,5 milliards d’euros

flch_pt_rouge Berlin propose un plan de 480 milliards € flch_pt_rouge Les principaux points du plan américain

MARCHES FINANCIERS

La Société Générale ne fera pas appel à l’Etat

flch_pt_rouge Le titre Société générale plonge de 15,90%

SONDAGE

Sondage : les Français pas inquiets pour leur argent

 

PIB

Prévision de croissance à -0,1% pour le 3e trimestre

flch_pt_rouge L’inflation en recul de 0,1% en septembre

REPORTAGE

Quand la crise dope le Parti communiste américain

 

STOCKHOLM

Paul Krugman : « J’aurais dû voir venir la crise »

flch_pt_rouge Le prix Nobel d’économie décerné à Paul Krugman flch_pt_rouge Portrait

EUROPE

L’économie allemande serait au bord de la récession

flch_pt_rouge Berlin propose un plan de 480 milliards € flch_pt_rouge Fischer compare la crise à la chute du Mur de Berlin

A CÔTE DE LA CRISE

Les changeurs d’or font leur beurre

 

WASHINGTON

Washington débloque 250 milliards pour les banques

flch_pt_rouge Crise : McCain dévoile ses nouvelles propositions flch_pt_rouge Bush discute de la crise financière avec Sarkozy, Brown et Merkel

CHÔMAGE

L’Unedic prévoit 46.000 chômeurs de plus en 2008

 

EUROGROUPE

Juncker : « Pas de raison de déclarer la fin de la crise »

 

13 octobre

GESTION DE LA CRISE

Sarkozy annonce un plan de sauvetage
des banques de 360 milliards d’euros

flch_pt_rouge Fillon appelle les députés à se « rassembler » autour du plan de sauvetage des banques Vidéo Vidéo en direct Le débat à l’Assemblée nationale

MARCHES FINANCIERS

Hausse historique pour le CAC 40 : +11,18%

flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel flch_pt_rouge Le titre Société générale plonge de 15,90% à 13h15

CRISE ALIMENTAIRE

La Banque mondiale va aider les pays émergents

 

GRANDE-BRETAGNE

La Grande-Bretagne va recapitaliser trois banques

flch_pt_rouge Brown plaide pour un « nouveau Bretton Woods »

REGLEMENTATION

Aides d’Etats : l’UE avertit sur un risque de « chaos »

 

EUROPE

Banques : Berlin propose un plan de 480 milliards €

 

BANQUES

L’Etat américain envisage d’entrer dans les banques

flch_pt_rouge Les principaux points du plan américain

BUDGETS

UE : la Commission tolère les déficits au-delà de 2010

 

CRIMINALITE

La crise financière : une aubaine pour les escrocs

 

BLOG DE VINCENT JAUVERT

Fischer compare la crise à la chute du Mur de Berlin

 

FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL

Strauss-Kahn appelle à prévoir des plans de relance

flch_pt_rouge Juncker : « Pas de programme de relance généralisé » flch_pt_rouge Accord des 27 sur le plan de garantie des banques

EUROPE

Le plan de sauvetage allemand a été adopté

flch_pt_rouge Un cinquième des Allemands se sentent concernés par la crise flch_pt_rouge Le président de la Deutsch Bank renonce à son bonus

12 octobre

CRISE FINANCIERE

Le G-20 déterminé à travailler ensemble

flch_pt_rouge Sur le blog de Philippe Boulet-Gercourt « Imagine – Bush et la crise »

CONFLIT

Islande et Grande-Bretagne s’engagent à collaborer

 

CRISE FINANCIERE

Ségolène Royal réclame la fin des paradis fiscaux

 

SECTEUR BANCAIRE

Londres va contrôler ses principales banques

 

11 octobre

MARCHES FINANCIERS

La Bourse de New York perd 22,1% en une semaine

flch_pt_rouge La Bourse de New York ouvre en forte hausse flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel

G7 FINANCES

Le G7 promet « d’utiliser tous les outils
disponibles » contre la crise financière

flch_pt_rouge Les Etats-Unis s’apprêtent à prendre des participations dans les banques flch_pt_rouge Verbatim Le plan d’action en cinq points du G7

FORBES

Waren Buffet redevient l’Américain le plus fortuné

 

G7 FINANCES

USA : vers des participations dans les banques

flch_pt_rouge Obama présente ses propositions contre la crise flch_pt_rouge Crise : McCain dévoile ses nouvelles propositions

Martine Aubry pour la suppression des stock-options

 

10 octobre

NEW YORK

Le brut tombe à 75 dollars le baril

flch_pt_rouge La Bourse de New York repasse dans le vert : Dow Jones +0,33%. flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel

MANIFESTATION

Salon de l’Auto : un défilé contre les financiers

 

MARCHES FINANCIERS

Nouvelle journée noire sur les marchés :
Paris perd 7,73% à la clôture

flch_pt_rouge La Bourse de New York ouvre en forte hausse flch_pt_rouge Suivez la Bourse en temps réel

FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL

Le FMI est prêt à prêter à tout pays en difficulté

flch_pt_rouge Strauss-Kahn : 1.400 milliards de dollars de pertes liées à la crise flch_pt_rouge La Douma adopte un plan de 63 milliards d’euros

POLITIQUE FRANCAISE

Giscard d’Estaing fustige Sarkozy et Fillon

flch_pt_rouge Sarkozy : la proposition d’ »amnistie fiscale » n’est « pas opportune » flch_pt_rouge Levée de boucliers contre l’idée d’amnistie fiscale

Publié dans : Economie | le 21 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »

Un peu d’humour….

sarkozy plan banlieue montfermeil prison

Publié dans : HUMOUR | le 20 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »

Ca va mal à la Générale…………

Société Générale chute, nouvelles rumeurs

 
20/10/2008 | Mise à jour : 10:49 |

.

L’action de la banque de Frédéric Oudéa a plongé suite à des rumeurs de marché évoquant une possible augmentation de capital.

Ca va mal à la Générale............ dans Economie coeur-Nouvelle déconvenue pour le titre Société Générale. Le titre était de nouveau attaqué, suite à des rumeurs de marché faisant état d’un possible appel au marché afin de renforcer ses fonds propres.

A 10h00, l’action Société Générale perdait 11.24% à 40,21 euros. Il avait laché en cours de séance près de 12%, dans un marché en hausse de plus de 1%.

Une note de Merrill Lynch publiée la semaine dernière avait déjà évoqué une telle possibilité, ce qui avait fragilisé le titre. 

Publié dans : Economie | le 20 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »

« L’Ecureuil » perd ses têtes…………

Les numéros un et deux de la Caisse d’Epargne, Charles Milhaud et Nicolas Mérindol, ont démissionné dimanche de leurs fonctions – mais pas de la banque, dans laquelle ils ont demandé à rester – à l’issue d’une réunion extraordinaire convoquée après la perte de 600 millions d’euros essuyée par la banque, pour laquelle la classe politique réclamait des sanctions.

« Cette perte est la conséquence à la fois de l’exceptionnelle volatilité des marchés dans cette période et de la violation des instructions que le directoire et moi-même avions données », a expliqué M. Milhaud dans une déclaration écrite remise à la presse après le conseil. « J’en accepte néanmoins l’entière responsabilité. Ayant consacré ma vie entière aux Caisses d’Epargne, je n’ai pas un instant envisagé de me soustraire aux responsabilités qui sont les miennes », a-t-il ajouté.

Alors que plusieurs patrons de banque ont défrayé la chronique en partant avec des parachutes dorés, M. Milhaud a pris les devants. « Ceux qui me connaissent savent aussi que je ne suis pas un homme d’argent. Je ne demande aucune indemnité », a-t-il dit. M. Milhaud, 65 ans, président du directoire de la Caisse d’Epargne depuis 1999, était entré à la petite Caisse d’Epargne de Sète, alors dirigée par son père, en 1964.

« Appelé à d’autres fonctions »

Il a négocié âprement les conditions de son départ, selon une source proche de la direction. Il a notamment exprimé le souhait de rester dans le groupe encore quelques mois, le temps de mener à bien les négociations de fusion avec le groupe Banque Populaire. Il est remplacé par Bernard Comolet, président du directoire de la Caisse d’Epargne d’Ile-de-France.

Alors que le président Nicolas Sarkozy avait exigé vendredi que les responsables de cette affaire, qui a suscité un vif émoi en France, « en tirent les conséquences », seuls les responsables directs de cette perte, des traders jusqu’au directeur financier, avaient jusqu’à présent été sanctionnés.

Le directeur général, Nicolas Mérindol, a également annoncé sa démission, tout en soulignant qu’il restait « au service du groupe ». Il devrait prendre d’autres fonctions au sein de la banque, selon une source proche du dossier.

Autre partant, Julien Carmona, également membre du directoire, en charge des finances et des risques.

Parmi les dirigeants des 17 caisses d’épargne régionales, plusieurs souhaitaient le départ de Charles Milhaud, dont le mandat devait s’achever fin 2009. M. Mérindol était aussi contesté, pour avoir mis en oeuvre une stratégie de croissance tous azimuts coûteuse pour le groupe.

La classe politique a vivement réagi à cette affaire qui tombe au plus mal, alors que le gouvernement a tenté cette semaine de restaurer la confiance dans les banques, via un vaste plan de soutien au secteur. Le sujet est d’autant plus sensible que l’Ecureuil est un symbole de sécurité pour des millions de Français. Près d’un sur deux y détient un compte bancaire ou un livret A.

La ministre de l’Economie Christine Lagarde s’est déclarée « satisfaite » après l’annonce de la « démission » des deux principaux dirigeants de la Caisse d’Epargne, estimant que « cela va permettre aux Caisses d’Epargne de repartir », a rapporté dimanche son entourage.

 

 

Publié dans : Economie | le 20 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »

Un peu d’humour….

Un peu d'humour.... dans HUMOUR sarkozy-suprimes-1

Publié dans : HUMOUR | le 19 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »

On fait une quête………..?

Faits divers

Le compte bancaire de Sarkozy piraté

19.10.2008, 09h32 | Mise à jour : 09h00

Qui a piraté le compte bancaire du président de la République ? C’est la question à laquelle vont tenter de répondre les enquêteurs de la brigade criminelle et de la brigade financière du 36 quai des Orfèvres.

Selon le « Journal du dimanche » du 19 octobre, des escrocs ont en effet réussi à se procurer les coordonnées bancaires personnelles de Nicolas Sarkozy pour y effectuer des prélévements, «des petites sommes» insiste une source proche de l’enquête.

 

Confirmant l’information, l’Elysée a affirmé qu’une plainte avait été déposée par le président de la République pour faire toute la lumière sur cette affaire. Pour le moment, les auteurs n’ont pas été identifiés.

leparisien.fr

Publié dans : Insolite | le 19 octobre, 2008 |Pas de Commentaires »
1...12201221122212231224...1364

Vu de Corbeil-Essonnes |
ARCHITECTURE D'UN CONGO NOU... |
DEBOUT SAINT ETIENNE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PS : UN NOUVEAU SOUFFLE POU...
| Comité de soutien de Quetig...
| Ségolène Royal présidente